EN PRÉVERSION

Version préliminaire : Advanced Threat Protection pour Azure Database pour PostgreSQL

Mise à jour : 12 novembre, 2019

Advanced Threat Protection dans Azure Database pour PostgreSQL détecte les activités de base de données anormales susceptibles de constituer des menaces pour la sécurité de la base de données.

Protection avancée contre les menaces fournit une nouvelle couche de sécurité qui permet aux clients de détecter des menaces potentielles et d'y réagir en temps réel en déclenchant des alertes de sécurité en lien avec des activités anormales. Les utilisateurs peuvent explorer les événements suspects à l’aide de journaux de serveur dans Azure Database pour PostgreSQL qui génère des journaux de requêtes et d’erreurs de base de données pour déterminer si ces événements résultent d’une tentative d’accès, de violation ou d’exploitation de données de la base de données. Par exemple, Advanced Threat Protection détecte des activités anormales d’accès à la base de données indiquant des menaces potentielles pour le serveur PostgreSQL.

Pour activer Advanced Threat Protection pour votre serveur PostgreSQL, accédez à Advanced Threat Protection à partir du panneau des paramètres du serveur Azure Database pour PostgreSQL dans le portail Azure. Pour plus d’informations, consultez Advanced Threat Protection pour Azure Database pour PostgreSQL.

  • Azure Database for PostgreSQL
  • Features
  • Services
  • Open Source