DISPONIBLE IMMÉDIATEMENT

Nouveau paramètre de gouvernance pour les actualisations du cache dans Azure Analysis Services

Date de publication : 25 avril, 2019

Les outils de visualisation et de consommation de données sur Azure Analysis Services stockent parfois des caches de données pour améliorer l’interactivité des rapports pour les utilisateurs. Par exemple, le service Power BI met en cache les données de vignette de tableau de bord et les données de rapport pour le chargement initial des rapports Live Connect.

Les déploiements de solution de Business Intelligence dans les grandes entreprises où les modèles sémantiques sont réutilisés au sein des organisations peuvent générer un grand nombre de tableaux de bord et de rapports permettant de rechercher des données à partir d’un seul modèle Analysis Services. Cela peut entraîner un nombre excessif de requêtes de cache soumises à Analysis Services. Dans des cas extrêmes, cela peut surcharger le serveur.

Cela concerne particulièrement Azure Analysis Services (par opposition à SQL Server Analysis Services en local). Les modèles sont souvent co-localisés dans la même région que la capacité Power BI, ce qui accélère les temps de réponse aux requêtes. Il est donc possible qu’ils ne tirent aucun avantage de la mise en cache.

La nouvelle propriété ClientCacheRefreshPolicy permet au service informatique ou aux opérateurs Analysis Services de remplacer ce comportement au niveau du serveur Azure Analysis Services et de désactiver les actualisations automatiques du cache. Tous les rapports et tableaux de bord Power BI Live Connect observent le paramètre, quels que soient les paramètres définis au niveau du jeu de données ou l’espace de travail Power BI sur lequel ils résident. Pour plus d’informations sur l’utilisation de cette propriété, consultez la page des propriétés de serveur dans Analysis Services.

  • Azure Analysis Services
  • Features

Produits apparentés