Mise à disposition des indicateurs de trace globaux dans Azure SQL Database Managed Instance

Publié le mercredi 21 août 2019

Vous pouvez à présent activer les indicateurs de trace dans Azure SQL Database Managed Instance à l’aide de l’instruction DBCC TRACEON Transact-SQL.

Les indicateurs de trace sont couramment utilisés pour personnaliser et modifier le comportement du moteur de base de données SQL Server. L’activation des indicateurs de trace permet d’améliorer la compatibilité de vos moteurs de base de données Managed Instance et SQL Server. 

Managed Instance prend en charge un sous-ensemble d’indicateurs de trace qui ne peut pas affecter la disponibilité ni la stabilité de Managed Instance. Dans la première version, les indicateurs de trace suivants sont pris en charge : 460, 2301, 2389, 2390, 2453, 2467, 7471, 8207, 9389, 10316 et 11024. La liste des indicateurs de trace pris en charge sera étendue ultérieurement en fonction des demandes des clients.

Vous pouvez activer ou désactiver les indicateurs de trace globaux au niveau de l’instance à l’aide de la commande Transact-SQL DBCC TRACEON, comme illustré dans l’exemple suivant :

dbcc traceon(11024, -1)

 

Veillez à bien tester ces options avant de passer à un environnement de production.

Pour en savoir plus, consultez Indicateurs de trace dans SQL Server et Azure SQL Managed Instance.  

  • Features