Passer la navigation
EN PRÉVERSION

Transactions de base de données distribuées couvrant plusieurs instances Azure SQL Managed Instance

Date de publication : 14 octobre, 2020

Maintenant en préversion, les transactions de base de données distribuées couvrant plusieurs instances Azure SQL Managed Instance ont été ajoutées pour permettre une migration sans heurts des applications existantes, ainsi que le développement d’applications mutualisées modernes reposant sur une architecture de base de données partitionnée verticalement ou horizontalement.

En utilisant des transactions distribuées, vous allez gagner du temps lors de la migration d’applications existantes qui nécessitent cette fonctionnalité, car elle élimine la nécessité de modifier le code de l’application et d’effectuer des tests approfondis. Si vous développez de nouvelles applications, vous pouvez tirer parti du partitionnement des données dans plusieurs bases de données pour surmonter les limitations de dimensionnement actuelles d’Azure SQL Managed Instance, tout en utilisant des transactions distribuées pour conserver les données partitionnées dans un état cohérent.

Pendant la version préliminaire, deux méthodes d’exécution des transactions distribuées seront prises en charge à l’aide de l’instruction BEGIN DISTRIBUTED TRANSACTION du code Transact-SQL et de la classe TransactionScope du code .NET.

  • Azure SQL Database
  • Features