Le réplica en lecture d'Azure Database pour PostgreSQL est désormais à la disposition générale

Publié le mercredi 17 avril 2019

Azure Database pour PostgreSQL prend désormais en charge la réplication asynchrone des données d'un serveur Azure Database pour PostgreSQL (le « maître ») vers un maximum de cinq serveurs Azure Database pour PostgreSQL (les « réplicas ») situés dans la même région. Cela permet aux charges de travail nécessitant de nombreuses lectures de monter en charge et de s'équilibrer entre les serveurs de réplicas, conformément aux préférences des utilisateurs. Les serveurs de réplicas sont en lecture seule ; toutes les écritures sont celles qui sont répliquées à partir des modifications de données apportées sur le maître. L'arrêt de la réplication sur un serveur de réplicas transforme celui-ci en serveur autonome qui accepte les lectures et les écritures. Les réplicas peuvent être gérés à partir du portail Azure ou de l'interface CLI.

Apprendre à gérer les réplicas à partir de l'interface CLI

Apprendre à gérer les réplicas à partir du portail Azure

Related feedback