Passer la navigation

Tarification Data Lake Analytics

Service d’analyse distribué facilitant le Big Data

Azure Data Lake Analytics est le premier service cloud d'analytique serverless basé sur des travaux dans lequel vous pouvez facilement développer et exécuter des programmes de traitement et de transformation des données massivement parallèles écrits en U-SQL, R, Python et .Net sur plusieurs pétaoctets de données. Sans aucune infrastructure à gérer, vous pouvez traiter les données à la demande, vous adapter rapidement au volume à gérer et ne payer qu'en fonction des tâches effectuées.

Explorez les options tarifaires

Appliquez des filtres pour personnaliser les options de tarification à vos besoins.

Prices are estimates only and are not intended as actual price quotes. Actual pricing may vary depending on the type of agreement entered with Microsoft, date of purchase, and the currency exchange rate. Prices are calculated based on US dollars and converted using Thomson Reuters benchmark rates refreshed on the first day of each calendar month. Sign in to the Azure pricing calculator to see pricing based on your current program/offer with Microsoft. Contact an Azure sales specialist for more information on pricing or to request a price quote. See frequently asked questions about Azure pricing.

Paiement à l’utilisation

Le paiement à l'utilisation vous permet de payer à la seconde sans engagement à long terme.

Utilisation Tarif
Unité Analytique $-/heure

Packages d’engagement mensuel

Les packages d'engagement mensuel offrent une remise significative (jusqu'à 74 %) par rapport au tarif du mode Paiement à l'utilisation.

Unités-heures Analytique incluses Prix/mois Économies par rapport au paiement à l’utilisation Tarif par unité analytique Tarif du dépassement par unité analytique
100 $- $- $-
500 $- $- $-
1 000 $- $- $-
5 000 $- $- $-
10 000 $- $- $-
50 000 $- $- $-
100 000 $- $- $-
> 100 000 Envoyer un cas de support via « Aide + support » sur le portail Azure

Tarification et options d’achat Azure

Connectez-vous directement avec nous

Obtenez une procédure pas à pas de la tarification Azure. Comprenez la tarification de votre solution cloud, découvrez l’optimisation des coûts et demandez une offre personnalisée.

Discuter avec un spécialiste des ventes

Découvrez les modalités d'achat

Achetez des services Azure via le site web Azure, un représentant Azure ou un partenaire Azure.

Explorez vos options

Ressources supplémentaires

Data Lake Analytics

En savoir plus sur les fonctionnalités et capacités Data Lake Analytics.

Calculatrice de prix

Estimez vos coûts mensuels pour l’utilisation des différentes combinaisons de produits Azure.

SLA

Consultez le Contrat de niveau de service (SLA) pour ce produit.

Documentation

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources Data Lake Analytics.

  • Une unité Azure Data Lake Analytics (AU) est une unité de calcul mise à la disposition de votre travail U-SQL. Chaque unité AU donne à votre travail un accès à un ensemble de ressources sous-jacentes, telles que le processeur ou la mémoire. En savoir plus sur une unité AU

  • Lorsque vous créez un travail, vous devez allouer des unités UA pour l'exécution de celui-ci. Un travail passe par 4 phases principales : la préparation, la mise en file d’attente, l’exécution et la finalisation. Il s’exécute une fois que les unités AU allouées sont disponibles. Des unités UA vous sont facturées pour la durée des phases d'exécution et de finalisation du travail. En savoir plus sur une unité AU

  • Vous devez soigneusement allouer le nombre d'unités AU correspondant à vos besoins. Lorsque le nombre d’unités AU augmente, des ressources de calcul supplémentaires sont mises à la disposition de votre travail. Cela n’a toutefois pas pour effet d’augmenter le parallélisme inhérent du travail. Selon les caractéristiques du travail (par exemple le degré de parallélisme, le volume de données traitées, etc.), vous pouvez observer que vos travaux s'exécutent plus rapidement avec plus d'unités AU. Vous pouvez également allouer un nombre d'unités AU qui est supérieur à ce qu'il est possible d'utiliser. Azure Data Lake Tools pour Visual Studio fournit plusieurs outils pour vous aider à diagnostiquer les performances de vos travaux U-SQL et à estimer le nombre optimal d'unités AU. En savoir plus sur les économies financières et le contrôle des coûts

  • Le prix est déterminé par le nombre d'unités AU et la durée du travail. Prenons deux exemples :

    • Cas n°1 : Le délai d’exécution du travail étant de 3 heures avec 10 unités AU, le prix est calculé comme suit : 3 * 10 = 30 heures d’unités AU. Si le travail peut tirer parti de 20 unités AU et s’exécuter deux fois plus vite, le prix est calculé comme suit : 1,5 * 20 = 30 heures d’unités AU. Dans ce cas, le prix est identique, mais la latence est plus élevée.
    • Case n°2 : Le délai d’exécution du travail étant de 5 heures avec 10 unités AU, le prix est calculé comme suit : 5 * 10 = 50 heures d’unités AU. Si le délai d’exécution du travail est de 4 heures avec 20 unités AU, le prix est calculé comme suit : 4 * 20 = 80 heures d’unités AU. Dans ce cas, le coût total augmente de 80 % alors que votre travail s'est terminé une heure plus tôt.
  • Les transactions Azure Data Lake Storage Gen1 sont facturées chaque fois que vous lisez ou écrivez des données dans le service. Chaque fois qu’un utilisateur, une application ou un autre service Azure lit ou écrit des données ayant une taille jusqu’à 4 Mo, une seule transaction est facturée. Par exemple, si une opération d’écriture place 128 Ko de données dans Data Lake Storage Gen1, elle est comptabilisée sur la facture comme une seule transaction. Les transactions sont facturées en incréments allant jusqu'à 4 Mo. Par conséquent, si un élément dépasse cette taille, il est facturé en plusieurs incréments. Par exemple, si une opération de lecture obtient 9 Mo de données de Data Lake Storage Gen1 , trois transactions sont facturées (4 Mo + 4 Mo + 1 Mo).

    Voyons comment les transactions s’affichent sur votre facture en fonction des opérations de lecture. Pour cela, prenez un scénario dans lequel votre application exécute un travail Data Lake Analytics pendant quatre heures par jour, tout en lisant 1,000 éléments par seconde lorsque le travail est en cours, chaque élément étant inférieur à 4 Mo. Dans le scénario ci-dessus, Data Lake Storage Gen1 est facturé pour les transactions de lecture (Data Lake Analytics lisant les données de Data Lake Storage Gen1). Vous êtes facturé comme suit :

    Élément Volume d’utilisation par mois Tarif par mois Coût mensuel
    Transactions de lecture à partir de Data Lake Analytics 1,000 éléments/seconde * 3,600 * 4 * 31 $- toutes les 10,000 transactions $-
    Coût total des transactions $-
  • Le prix est déterminé par le nombre d'unités AU réservées pour un mois donné.

    • Chaque cycle de facturation correspond à un mois calendaire. Par conséquent, il commence toujours le premier jour du mois pour se terminer le dernier jour du même mois.
    • La première fois que vous optez pour un package, le prix mensuel et les heures d'unités AU sont calculés au prorata des jours restants pour le mois en question. Prenez l’exemple suivant : vous optez pour un package de 1 000 heures d’unités AU et il reste 10 jours dans le mois en question. Vous obtenez immédiatement 334 heures d’unités AU (1 000 heures d’unités AU/30 jours dans un mois x 10 jours restants) au tarif de $- ($-/31 jours dans un mois x 10 jours restants). Nous facturons 30 jours au prorata pour les heures d'unités AU d'un package et 31 jours au prorata pour le tarif afin que le calcul au prorata soit toujours en votre faveur.
    • Les unités d'un package sont réinitialisées le premier jour du mois. Par exemple, si vous optez pour 100 heures d’unités AU et qu’il vous en reste 20 à la fin du mois, votre package est réinitialisé à 100 heures d’unités AU le jour suivant. Les heures d'unités AU non utilisées ne sont pas reportées sur le mois suivant.
    • Vous pouvez à tout moment choisir un nouveau package. La modification est alors effective le premier jour du mois calendaire suivant. Cela signifie que si pendant 1 mois, vous avez un package de 100 heures d’unités AU et que vous décidez de prendre un package de 500 heures d’unités AU, cette modification s’applique le premier jour du mois calendaire suivant. Pour le mois calendaire actuel, vous restez sur le package de 100 heures d'unités AU.
    • Nous utilisons les « secondes » comme unité de mesure de la consommation de votre package d'engagement.
    • Une fois que vous avez consommé votre package, vous êtes facturé au tarif de consommation avec dépassement.
  • La consommation est déterminée par le nombre d'unités AU et la durée du travail. La durée du travail dépend du nombre d'unités AU attribuées à celui-ci, ainsi que des caractéristiques du travail, comme la taille des données et la complexité du calcul.

    • Cas n° 1 : Vous optez pour un package de 100 heures d’unités AU et soumettez un travail dont la durée d’exécution est de 2 heures et 30 minutes avec 1 unité AU. La consommation est calculée comme suit : 1 * 2,5 = 2,5 heures d’unités AU. Il vous reste alors 97,5 heures d'unités AU dans votre engagement.
    • Cas n°2 : Vous optez pour un package de 100 heures d’unités AU et il vous reste juste 1 heure d’unités AU. Si vous soumettez un travail dont le délai d’exécution est de 2 heures avec 2 unités AU, le prix est calculé comme suit : 2 * 2 = 4 heures d’unités AU. Vous utilisez l'heure d'unités AU restante et vous êtes facturé pour les 3 heures d'unités AU supplémentaires au tarif du dépassement (1,5 x 3 = $-).
  • Azure Data Lake Analytics vous permet d'écrire et de lire des données à partir d'Azure Data Lake Storage Gen1, de Stockage Blob Azure et d'Azure SQL Database. L’utilisation de ces services par Azure Data Lake Analytics peut engendrer des frais standard (par exemple, transactions, transferts de données sortantes, etc.). Pour plus d'informations, consultez la page sur la tarification des services.

    • Annulation d'un travail :
      l'annulation est toujours le résultat d'une action délibérée du client ou d'une stratégie administrative définie par l'administrateur. Le service ADLA n’annule pas automatiquement les travaux, sauf dans le cas où un sommet atteint sa limite d’exécution de 5 heures (la limite de temps ne s’applique pas à un travail mais à un seul sommet). Lorsqu'un travail est annulé, nous vous facturons pour la durée d'exécution de celui-ci.
    • Échec du travail :
      tout échec d'un travail est le résultat d'une erreur de l'utilisateur, ou parfois d'une erreur du service ADLA. Le code d’erreur d’un travail ayant échoué indique si l’échec est le résultat d’un utilisateur ou d’une erreur de service. Si le code d’erreur contient USER, l’échec est le résultat d’une erreur de l’utilisateur, auquel cas le service vous facture la durée d’exécution du travail. Toutefois, si l'erreur contient SYSTEM, l'échec est dû à une erreur du service ADLS et le travail ne vous est pas facturé.

Discutez avec un spécialiste des ventes pour qu’il vous explique en détail la tarification Azure. Comprendre la tarification de votre solution cloud.

Profitez de services cloud gratuits et d’un crédit de $200 pour découvrir Azure pendant 30 jours.

Ajout à des fins d’estimation. Appuyez sur « v » pour afficher sur la calculatrice
Pouvons-nous vous aider ?