Tarification Sauvegarde

Sauvegarde intégrée au cloud, simple et fiable

Vous utilisez toujours System Center ? Tirez parti de la suite Microsoft Operations Management Suite. Celle-ci fournit une administration informatique simplifiée grâce à Log Analytics, Automation, Sauvegarde et Site Recovery. Découvrez les options d’abonnement.

Détails de la tarification

La taille des données sauvegardées détermine la tarification de Sauvegarde Azure dans chaque instance protégée avec compression et chiffrement.

  • Pour les machines virtuelles, la taille du disque alloué détermine la taille des données.
  • Lors de la sauvegarde de fichiers et dossiers, la taille configurée pour ces derniers détermine la taille des données.
  • Lors de la sauvegarde de SQL Server, la taille des bases de données configurées pour la sauvegarde détermine la taille des données.

Vous pouvez choisir entre le stockage localement redondant (LRS) et le stockage géoredondant (GRS). Les stockages LRS et GRS font tous les deux partie du Stockage Objet blob de blocs. Vous pouvez voir la tarification de Stockage Objet blob de blocs sur la page de tarification de Stockage Azure. Les frais de stockage sont distincts du coût de Sauvegarde Azure.

Taille de chaque instance Tarif Sauvegarde Azure par mois
Instance inférieure ou égale à 50 Go $- + stockage utilisé
Instance supérieure à 50 mais inférieure ou égale à 500 Go $- + stockage utilisé
Instance supérieure à 500 Go $- pour chaque incrément de 500 Go + stockage utilisé

Exemple : si vous avez 1,2 To de données dans une instance donnée, le coût correspond à $- plus le stockage consommé. Vous êtes facturé $- pour deux incréments de 500 Go et $- pour les 200 Go de données restants.

Support technique et contrat SLA

  • Nous offrons un support technique pour tous les services Azure mis à la disposition générale, y compris le service Sauvegarde, par le biais du Support Azure à partir de $29/mois. Le support pour la gestion et la facturation des abonnements est fourni gratuitement.
  • Nous garantissons une disponibilité d'au moins 99,9 % des fonctionnalités de sauvegarde et de restauration du service Sauvegarde Azure. La disponibilité est calculée sur un mois de facturation.

Tarification de Sauvegarde Azure - Forum Aux Questions

Vue d'ensemble globale

  • Le nouveau modèle de tarification de Sauvegarde Azure comporte deux composants :

    • Instances protégées : il s'agit de l'unité de facturation principale de Sauvegarde Azure. Les clients paient en fonction du nombre d'instances qui sont protégées par le service Azure Backup
    • Stockage : les clients peuvent choisir entre le stockage localement redondant (LRS) et le stockage géo-redondant (GRS) pour l’archivage de sauvegarde. Le prix net du stockage dépend du volume de données stocké par le service.

    Ces deux composants apparaissent sur des lignes distinctes sur la facture mensuelle Azure.

  • Une instance protégée correspond à l’ordinateur, au serveur physique ou virtuel ou à la base de données que vous utilisez pour configurer la sauvegarde vers Azure. Une instance est protégée une fois que vous configurez une stratégie de sauvegarde pour l’ordinateur, le serveur ou la base de données puis que vous créez une copie de sauvegarde des données. Les copies suivantes des données de sauvegarde changent le volume de stockage consommé, mais les copies supplémentaires ne s’ajoutent pas au nombre d’instances protégées. Voici des exemples courants d’instances protégées : machines virtuelles, serveurs d’applications, bases de données et PC exécutant le système d’exploitation Windows. Par exemple :

    • Une machine virtuelle exécutant la structure d’hyperviseur Hyper-V ou Azure IaaS. Windows Server et Linux sont les systèmes d’exploitation invités disponibles pour ces machines virtuelles.
    • Un serveur d’applications avec une machine physique ou virtuelle exécutant Windows et des charges de travail avec des données à sauvegarder. Voici les charges de travail courantes : Microsoft SQL Server, serveur Microsoft Exchange, serveur Microsoft SharePoint, Microsoft Dynamics et le rôle de serveur de fichiers sur Windows Server. Pour sauvegarder ou protéger ces charges de travail, vous avez besoin du serveur de sauvegarde Azure ou de DPM (System Center Data Protection Manager).
    • Un PC exécutant le système d’exploitation Windows.
    • Serveur SQL incluant toutes les bases de données sur le serveur.

    Si vous choisissez de sauvegarder une structure d’hyperviseur de machine virtuelle et sa charge de travail invitée, chacun de ces composants est traité comme des instances protégées distinctes facturées de façon indépendante.

  • Non, du point de vue de la facturation, les instances sont classées en trois catégories selon leur taille. Le prix par instance protégée dépend de la catégorie de l'instance dans le tableau de tarification ci-dessus. Remarque : les prix indiqués dans le tableau ci-dessus n'incluent pas le stockage, qui est facturé séparément.

  • Les clients ne sont pas facturés pour les opérations de restauration ou la bande passante réseau sortante associée aux opérations de restauration.

  • La nouvelle tarification sera applicable à tous les clients Sauvegarde Azure.

Instances protégées

  • Non, l'utilisation est basée sur le nombre de jours du mois pendant lesquels une instance a été protégée.

  • Toutes les données stockées avec Sauvegarde Azure sont facturées aux tarifs applicables aux objets blob de blocs Azure, selon la durée pendant laquelle les données sont conservées dans Sauvegarde Azure. Néanmoins, une rétention accrue n'a pas d'incidence sur le tarif logiciel des instances protégées que vous payez. Remarque : le dernier agent Sauvegarde Azure doit être installé sur la machine pour garantir ce comportement.

  • Tant que vos données sont conservées avec Sauvegarde Azure, vous payez pour les instances protégées et le stockage. La facturation de vos instances protégées est basée sur la taille depuis la dernière sauvegarde réussie avant que vous décidiez d'arrêter la protection. La facturation de votre stockage est basée sur le volume total de données stockées dans l'archivage de sauvegarde pour cette instance.

    Prenons par exemple la sauvegarde d'une machine virtuelle de 100 Go. $- sont facturés chaque mois pour l’instance protégée. Chaque jour, 1 Go de données est ajouté et les données sont conservées pendant 120 jours. Vous êtes facturé séparément pour le stockage correspondant. Au bout d’un mois, si vous décidez d’arrêter la protection de la machine virtuelle, mais de conserver les données dans Sauvegarde Azure, vous êtes facturé $- par mois tant que vous n’avez pas explicitement supprimé les données de sauvegarde.

  • Oui, l'agent Sauvegarde Azure doit être mis à niveau vers la dernière version pour bénéficier de la nouvelle tarification. L'utilisation d'une version antérieure de l'agent aura un impact négatif sur la taille des instances protégées actuellement facturées.

  • La nouvelle tarification sera applicable à tous les clients Sauvegarde Azure.

Coûts du stockage sur Sauvegarde

  • Avec la nouvelle tarification, les données de sauvegarde stockées dans Azure sont facturées aux tarifs applicables aux objets blob de blocs pour la région.

  • Cela dépend de l'option de stockage choisie pour l'archivage de sauvegarde, à savoir le stockage localement redondant (LRS) ou le stockage géo-redondant (GRS).

  • Oui. Les données de sauvegarde de chaque archivage sont facturées aux tarifs appropriés applicables au stockage d'objets blob de blocs LRS ou GRS pour la région dans laquelle se situe l'archivage. Le client dispose d'un contrôle total sur la facturation du stockage Azure qui varie selon le type d'archivage sélectionné.

  • Le volume total de données de sauvegarde conservées dans Sauvegarde Azure (taille principale) pour une instance protégée spécifique peut changer en fonction des facteurs suivants :

    • Période de rétention des données sauvegardées
    • Nouvelle activité nette stockée dans chaque point de récupération
    • Niveau de compression atteint sur les données de sauvegarde
    • Fréquence des travaux de sauvegarde planifiés
    • Éventuelles métadonnées de sauvegarde associées
  • La page Tableau de bord de l'archivage de sauvegarde affiche le volume total de données sur la machine inscrite dans l'archivage. Elle montre également le type de stockage utilisé pour l'archivage de sauvegarde.

  • Dans la tarification actuelle, il n'est pas nécessaire de payer les transactions de stockage avec Sauvegarde Azure. Celles-ci sont incluses dans le prix que vous avez payé pour le logiciel.

Coûts de la mise en réseau

  • Les frais ExpressRoute ne sont pas couverts par Sauvegarde Azure. Le client continuera de payer Sauvegarde Azure indépendamment, et ExpressRoute en fonction de la vitesse de port sélectionnée.

Exemples

  • Ordinateur principal Charge de travail Taille de l'instance protégée Montant facturé*
    1 hôte Windows Windows Server 2012 (sauvegarde de fichiers/dossiers) 300 Go $-/mois
    3 hôtes Windows Microsoft Exchange
    Microsoft Exchange
    Microsoft Exchange
    600 Go
    1 300 Go
    400 Go
    $-/mois
    $-/mois
    $-/mois
    1 ordinateur client Windows Windows 8.1 (sauvegarde de fichiers/dossiers) 25 Go $-/mois
    1 machine virtuelle Hyper-V Sauvegarde de machine virtuelle 30 Go $-/mois
    1 machine virtuelle Azure IaaS Sauvegarde de machine virtuelle 250 Go $-/mois
    1 ordinateur invité Windows Windows Server 2012 (sauvegarde de fichiers/dossiers) 120 Go $-/mois
    1 ordinateur invité Windows Serveur Microsoft SQL Server autonome 600 Go $-/mois
    3 ordinateurs invités Windows Cluster Microsoft SQL Server :
    • Ordinateur 1 : 50 bases de données
    • Ordinateur 2 : 75 bases de données
    • Ordinateur 3 : 20 bases de données
    70 Go
    80 Go
    15 Go
    $-/mois +
    $-/mois +
    $-/mois

    REMARQUE : si les bases de données changent d'emplacement au sein du cluster, le calcul utilise la taille disponible au moment de la sauvegarde

    5 ordinateurs invités Windows Batterie de serveurs SharePoint complète, avec composant frontal, bases de données de contenu, etc. 1 300 Go $-/mois (taille de batterie de serveurs SharePoint supérieure à 1 000 Go et inférieure à 1 500 Go)

    REMARQUE : une batterie de serveurs SharePoint est une entité spéciale. Elle est facturée en fonction de la taille totale des données protégées dans la batterie.

    *Le stockage Azure est facturé en sus en fonction des choix de sauvegarde

  • Pour protéger les 250 Go des bases de données SQL Server dans Sauvegarde Azure, le serveur SQL est traité comme une instance protégée. Puisque la taille de l'instance protégée est supérieure à 50 Go et inférieure à 500 Go, le prix est de $- par mois. Si la machine virtuelle est également sauvegardée vers Sauvegarde Azure, elle est considérée comme une autre instance protégée. La taille de la machine virtuelle étant entre 50 Go et 500 Go, son prix est également de $- par mois.

    La sauvegarde de machines virtuelles et la sauvegarde de charges de travail intégrées sont facturées séparément.

  • Oui, lorsque vous utilisez le serveur MAB pour sauvegarder les données localement, le service de sauvegarde par instance vous est facturé. Toutefois, puisque les données sont sauvegardées localement uniquement, aucun frais de stockage Azure ne vous est facturé.

Ressources

Calculatrice

Estimer les frais mensuels pour vos services Azure.

Forum Aux Questions - Achat

Consulter le Forum Aux Questions sur les prix appliqués à Azure

Détails du produit

En savoir plus sur Sauvegarde

Documentation

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources

Sauvegardez gratuitement jusqu'à 1 000 Go de données

Commencez dès aujourd'hui