Tarification Azure Cosmos DB

Service de base de données multimodèle distribué à l’échelle mondiale

Essai gratuit

Azure Cosmos DB est un service de base de données multimodèle mondialement distribué de Microsoft. Le service Azure Cosmos DB repose sur une distribution mondiale et sur une scalabilité horizontale. Il offre une distribution mondiale clé en main sur un nombre illimité de régions Azure grâce à une scalabilité et à une réplication transparentes de vos données, quel que soit l’emplacement de vos utilisateurs. Bénéficiez d’une scalabilité élastique du débit et du stockage dans le monde entier et payez uniquement le débit et le stockage dont vous avez besoin. Azure Cosmos DB garantit des latences en millisecondes à un chiffre au 99e centile partout dans le monde, offre de multiples modèles de cohérence bien définis afin d’affiner les performances, et garantit une disponibilité optimale grâce à des fonctionnalités d’hébergement multiple, le tout régi par les meilleurs contrats SLA du secteur.

Le service Azure Cosmos DB est une véritable base de données sans schéma qui indexe automatiquement toutes les données sans aucune intervention de votre part en matière de gestion des schémas et des index. Il est également multimodèle ; les modèles de données de types documents, valeurs clés, graphiques et colonnes sont pris en charge de manière native. Azure Cosmos DB vous permet d’accéder à vos données à l’aide des API de votre choix, sachant que les API SQL DocumentDB (document), MongoDB (document), Stockage Table Azure (valeur clé) et Gremlin (graphique) sont toutes prises en charge de manière native.

Détails de la tarification

Débit approvisionné

Quelle que soit l’échelle, vous pouvez stocker les données et configurer la capacité en termes de débit. Chaque conteneur est facturé à un taux horaire basé sur le volume de données stockées (en Go) et le débit réservé en unités de 100 unités de requête par seconde avec un minimum de 400 unités. Les conteneurs illimités ont un débit minimal de 100 unités de requête par seconde par partition.

Pendant la période de la préversion publique, l’utilisation de l’API Gremlin est gratuite.

Unité Tarif
Stockage SSD (par Go) $- Go/mois
Unités de requête réservées par seconde (toutes les 100 unités de requête, 400 unités de requête minimum) $-
Les tarifs Standard pour les transferts de données s'appliquent. Le prix mensuel estimé est basé sur 744 heures par mois.

Scalabilité des conteneurs

Pour les charges de travail à haut débit et avec un important volume de stockage, vous pouvez créer des conteneurs à stockage illimité en définissant une clé de partition lors de la création du conteneur. Un conteneur partitionné est agrandi en toute transparence à mesure que le volume de données stockées s’accroît et que le débit réservé augmente.

Émulateur Azure Cosmos DB (gratuit)

Téléchargez l’émulateur Azure Cosmos DB gratuit pour développer et tester des applications à l’aide d’Azure Cosmos DB à partir de votre ordinateur local. Une fois l’application conforme à vos attentes, vous pouvez la déployer en modifiant sa configuration afin qu’elle pointe vers une instance Azure Cosmos DB.

Échelle mondiale avec la géoréplication

Les conteneurs Azure Cosmos DB peuvent être distribués dans le monde entier. Ils vous permettent de créer facilement des applications à l’échelle mondiale. Cela signifie que toutes vos données sont automatiquement répliquées dans les régions que vous spécifiez. Votre application continue de fonctionner avec un seul point de terminaison logique. En outre, vos données sont automatiquement gérées par la région la plus proche de vos utilisateurs avec un modèle de programmation intuitif offrant la cohérence des données et une disponibilité de 99,99 %. Les conteneurs distribués dans le monde entier sont facturés en fonction du volume de stockage consommé dans chaque région et du débit réservé pour chaque conteneur Azure Cosmos DB x le nombre de régions associées à un compte de base de données Azure Cosmos DB. Par ailleurs, les tarifs standard pour les transferts de données s’appliquent lorsque ces derniers ont lieu entre plusieurs régions. Prenons l’exemple suivant : vous avez un compte de base de données qui englobe trois régions Azure et deux conteneurs approvisionnés avec 1 million d’unités de requête et 2 millions d’unités de requête, respectivement. Le nombre total d’unités de requête approvisionnées est pour le premier conteneur de 3 millions (1 million d’unités de requête x 3 régions) et pour le deuxième de 6 millions (2 millions d’unités de requête x 3 régions).

Haut débit et requêtes à faible latence

Azure Cosmos DB vous permet d’écrire un volume soutenu de données et de les indexer en même temps de manière synchrone pour fournir des requêtes SQL cohérentes à l’aide d’un moteur de base de données ouvert et optimisé pour les écritures, conçu pour les disques SSD (Solid-State Drives) et un accès à faible latence. Les demandes de lecture et d’écriture sont toujours traitées par votre région locale et les données sont distribuées dans le monde entier. Vous pouvez davantage optimiser les performances en personnalisant le comportement de l’indexation automatique.

Support technique et contrat SLA

  • Nous offrons un support technique pour tous les services Azure mis à la disposition générale, y compris pour Azure Cosmos DB, par le biais du support Azure, à partir de $29/mois. Le support pour la gestion et la facturation des abonnements est fourni gratuitement.
  • Contrat SLA : nous garantissons que nous serons en mesure de traiter les demandes d’opérations sur les ressources Azure Cosmos DB pendant au moins 99,99 % du temps. Pour en savoir plus sur notre contrat SLA, consultez la page consacrée au contrat SLA.

Forum Aux Questions

  • Dans Azure Cosmos DB, la mesure du débit est exprimée en unités de requête (RU). Une unité de requête correspond au débit lié à l’obtention d’un élément de 1 Ko. Dans Azure Cosmos DB, toutes les opérations, y compris les lectures, écritures, requêtes SQL et exécutions des procédures stockées, possèdent une valeur d’unité de requête déterministe basée sur le débit requis pour les accomplir. Au lieu de songer au processeur, aux E/S et à la mémoire, ainsi qu’à leur impact sur le débit de votre application, vous pouvez raisonner en termes de mesure d’unité de requête.

    Une unité de requête consommée à partir des unités de requête approvisionnées par seconde ou d’un compartiment d’une minute est identique.

    Pour plus d’informations sur les unités de requête et pour obtenir de l’aide afin de déterminer vos besoins en conteneurs, consultez cette page.

  • Vous êtes facturé à un tarif horaire fixe et prévisible basé sur la capacité globale (unités de requête/seconde) approvisionnée dans votre compte Azure Cosmos DB au cours de la période concernée.

    Si vous créez un compte dans la région Est des États-Unis 2 à l’aide de deux partitions uniques contenant respectivement 500 et 700 unités de requête par seconde, vous bénéficiez d’une capacité approvisionnée totale de 1 200 unités de requête par seconde. Vous êtes donc facturé comme suit : 12 x $- = $-/heure.

    Si vos besoins en débit ont changé et que vous avez augmenté la capacité de chaque partition de 500 unités de requête par seconde tout en créant un conteneur au stockage illimité utilisant 20 000 unités de requête par seconde, votre capacité approvisionnée globale est de 22 200 unités de requête par seconde (1 000 unités de requête par seconde + 1 200 unités de requête par seconde + 20 000 unités de requête par seconde). Vous êtes donc facturé comme suit : $- x 222 = $-/heure.

    Dans un mois constitué de 720 heures, si 500 heures sont approvisionnées à 1 200 unités de requête par seconde et 220 heures à 22 200 unités de requête par seconde, la facture mensuelle est établie comme suit : 500 x $-/heure + 220 x $-/heure = $-/heure

  • La capacité de stockage est facturée en unités de la quantité horaire maximale de données stockées (exprimée en Go) sur une période d’un mois. Par exemple, si vous avez utilisé 100 Go de stockage au cours de la première moitié du mois, et 50 Go lors de la seconde moitié, vous êtes facturé pour l’équivalent de 75 Go de stockage durant ce mois.

  • Vous êtes facturé selon un tarif fixe pour chaque heure d’existence du conteneur, indépendamment de l’utilisation ou du fait que le conteneur ait été actif pendant moins d’une heure. Par exemple, si vous créez un conteneur, puis le supprimez au bout de 5 minutes, votre facture mentionne un coût correspondant à 1 heure d’unité.

  • Si vous définissez vos propres performances pour un conteneur, puis que vous effectuez à 9 h 30 une mise à niveau de 400 à 1 000 unités de requête, avant de revenir, à 10 h 45, à 400 unités de requête, vous êtes facturé pour deux heures de 1 000 unités de requête.

    Si vous sélectionnez un niveau prédéfini de performances de collection, puis que vous effectuez à 9 h 30 une mise à niveau d’une collection S1 vers une collection S3, avant de revenir, à 10 h 45, à une collection S1, vous êtes facturé pour 2 heures de collection S3.

  • Vous pouvez augmenter ou réduire le nombre d’unités de requête pour chaque conteneur au sein de votre compte Azure Cosmos DB en utilisant le portail Azure, l’un des SDK pris en charge ou l’API REST.

  • Pour savoir comment migrer une collection offrant un niveau de performance S1, S2 ou S3 vers une partition unique avec la même taille de stockage, consultez Modification des niveaux de performances à l’aide du portail Azure.

    Pour plus d’informations sur le déplacement d’une collection existante vers un conteneur à stockage illimité, consultez Partitionnement et mise à l’échelle dans Azure Cosmos DB.

  • À un point d’entrée donné, une partition unique a plus de débit que le niveau S1 (400 unités de requête par seconde contre 250 unités de requête par seconde ) à un prix inférieur. Vous pouvez également passer à 10 000 unités de requête par seconde contre 2 500 unités de requête par seconde avec le niveau S3. Avec le nouveau modèle d’approvisionnement, vous pouvez effectuer une mise à l’échelle par incrément de 100 unités de requête par seconde. Ainsi, vous ne payez plus pour le niveau S3 à 2 500 unités de requête par seconde alors que vous n’avez besoin que de 1 200 unités de requête par seconde.

Ressources

Calculatrice

Estimer les frais mensuels pour vos services Azure.

Forum Aux Questions - Achat

Consulter le Forum Aux Questions sur les prix appliqués à Azure

Détails du produit

En savoir plus sur Azure Cosmos DB

Documentation

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources

Inscrivez-vous dès maintenant et obtenez $200 de crédits Azure

Commencez dès aujourd'hui