Tarification Protection DDoS Azure

Protégez vos ressources Azure contre les menaces de déni de service

Le service Protection DDos vous permet de protéger vos ressources Azure contre les attaques par déni de service avec un monitoring en continu et une atténuation automatique des attaques réseau. Aucun engagement initial n’est demandé et le total des coûts évolue avec votre déploiement cloud.

Détails de la tarification

Le service Protection DDos est fourni à un tarif forfaitaire mensuel auquel s’ajoutent des frais de traitement des données. Le tarif forfaitaire mensuel inclut la protection de 100 ressources. La protection des ressources supplémentaires est facturée sur une base mensuelle par ressource.

Tarif mensuel du service Protection DDos (inclut la protection de 100 ressources) : $2944/mois *

Frais de dépassement (plus de 100 ressources) : $30 par ressource/mois *

Données traitées :

Données traitées par mois Tarif par Go
0 - 100 To $0.05
100 To - 500 To $0.04
500 To - 1 Po $0.03
Plus de 1 Po Contactez-nous

* Le tarif est basé sur 730 heures par mois.

Le service Protection DDos est activé au niveau du réseau virtuel. Ainsi, tous les types de ressources protégées au sein du réseau virtuel sont automatiquement protégés. La remise du pare-feu d’applications web (WAF) s’applique aux instances de pare-feu d’applications web Application Gateway déployées dans des réseaux virtuels protégés.

Exemples de tarification

Exemple 1 Plan Standard Protection DDoS dans un abonnement unique et plusieurs réseaux virtuels

Supposons que vous avez 1 abonnement dans votre locataire. Vous créez un plan DDoS dans cet abonnement. Cet abonnement est donc facturé $2944/mois. À présent, le même plan DDoS peut être lié à un nombre quelconque de réseaux virtuels dans cet abonnement au même plan. Des frais de traitement des données sont facturés pour chaque réseau virtuel lié à un plan DDoS. Supposons que les frais de traitement des données DDoS sont les suivants : $50.

Le montant total de la facture mensuelle pour DDoS Standard est calculé comme suit : $2944/mois + $50 = $2994/mois.

Exemple 2 Plan Standard Protection DDoS dans un locataire (plusieurs abonnements) et plusieurs réseaux virtuels

Supposons que vous avez 10 abonnements dans votre locataire. Vous créez un plan DDoS dans l’abonnement 1. L’abonnement 1 est donc facturé $2944/mois. Le même plan peut à présent être lié à un des réseaux virtuels appartenant à vos 10 abonnements et dans différentes régions. Des frais de traitement des données sont facturés pour chaque réseau virtuel lié à un plan DDoS. Supposons que les frais de traitement des données DDoS sont de $500 pour tous les réseaux virtuels liés au plan DDoS.

Le montant total de la facture mensuelle pour DDoS Standard est calculé comme suit : $2944/mois + $500 = $3444/mois.

Exemple 3 Plan Standard Protection DDoS dans un locataire (plusieurs abonnements) et plusieurs réseaux virtuels avec plus de 100 adresses IP publiques.

Supposons que vous avez 10 abonnements dans votre locataire. Vous créez un plan DDoS dans l’abonnement 1. L’abonnement 1 est donc facturé $2944/mois. Le même plan peut à présent être lié à un des réseaux virtuels appartenant à vos 10 abonnements et dans différentes régions. Des frais de traitement des données sont facturés pour chaque réseau virtuel lié à un plan DDoS. Supposons que les frais de traitement des données DDoS sont de $500 pour tous les réseaux virtuels liés au plan DDoS. Supposons en outre qu’il existe au total 110 adresses IP publiques protégées par DDoS Std. (Plan DDoS). Pour chaque adresse IP publique en plus des 100 existantes, des frais de $30 par ressource/mois sont facturés.

Le montant total de la facture mensuelle pour DDoS Standard est calculé comme suit : $2944/mois + $500 + $295 par ressource/mois (10 adresses IP publiques en plus des 100 existantes) = $3739 par ressource/mois.

Si la ressource est protégée à l’aide de la protection DDoS standard, tous les coûts de montée en charge au cours d’une attaque DDoS sont couverts et le client reçoit sous forme de crédit de coût des ressources mises à l’échelle.

Exemples de ressources :

  • Traitement de données (entrée/sortie) pour le pare-feu Azure, AppGW/WAF
  • Montée en charge des machines virtuelles et AKS
  • Sortie de données pour la bande passante réseau : se produit pendant une attaque d’amplification lorsque l’application affectée par l’attaque DDoS envoie des connexions sortantes.
  • Montée en charge des ressources PaaS principales comme SQL, CosmosDB, le stockage, App Services, etc.

Support technique et contrat SLA

  • Nous offrons un support technique pour tous les services Azure mis à la disposition générale, notamment pour les passerelles VPN, au moyen du support Azure, à partir de $29/mois. Le support pour la gestion et la facturation des abonnements est fourni gratuitement.
  • Contrat SLA : pour en savoir plus, consultez la page consacrée au contrat SLA

Forum Aux Questions

  • Les ressources sont comptabilisées au niveau de l’inscription. Le tarif mensuel du service Protection DDos et les frais de dépassement sont facturés par rapport à l’abonnement associé à l’offre Protection DDoS. Les frais de traitement de données sont facturés sur les abonnements correspondants.
  • Une ressource est une adresse IP publique attachée à une machine virtuelle IaaS, à un équilibreur de charge (équilibreurs de charge classiques et standard), à un cluster Application Gateway (notamment WAF), à Service Fabric ou à une appliance virtuelle réseau IaaS. Des ressources supplémentaires pourront être ajoutées ultérieurement.
  • Le traitement des données relatif aux ressources protégées ci-dessus correspond à la bande passante en sortie provenant d’une machine virtuelle sur le réseau virtuel protégé par le service Protection DDos. Le volume total de bande passante en sortie au sein de l’ensemble de ces machines virtuelles est agrégé et utilisé à des fins de facturation. Le trafic de sortie vers Internet est calculé. Le trafic au sein des réseaux virtuels, entre les réseaux virtuels ou le trafic vers ExpressRoute ou Passerelle VPN n’est pas comptabilisé. Les frais de traitement des données reflètent les ressources de calcul et de stockage nécessaires à l’analyse et au stockage des schémas de trafic d’application à des fins d’analyse historique. Les frais de traitement des données permettent un modèle de tarification qui évolue avec votre application. Ils permettent également d’avoir des frais globaux inférieurs pour les environnements de développement et de test à protéger. Les frais de traitement de données s’appliquent conjointement avec les frais de bande passante de sortie du réseau machines virtuelles. Des frais de sortie sont facturés en plus.
  • Si votre service Protection DDos est actif pendant le mois entier, vous êtes facturé selon le tarif mensuel, et ce peu importe votre utilisation. Toutefois, si votre service est actif uniquement une partie du mois, vous recevez une facture au prorata correspondant aux heures d’utilisation et au dépassement du transfert de données.

Ressources

Estimer les frais mensuels pour vos services Azure.

Consulter le Forum Aux Questions sur les prix appliqués à Azure

En savoir plus sur Protection DDoS Azure

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources

Ajout à des fins d’estimation. Appuyez sur « v » pour afficher sur la calculatrice

Bien démarrer avec le service Protection DDoS