Passer la navigation

Tarification Adresses IP

Une adresse dynamique ou réservée est utilisée pour identifier une machine virtuelle ou un service cloud donné

La tarification des adresses IP publiques dans Azure peut varier en fonction de la référence (SKU) choisie par le client (De base ou Standard) et du type d’adresse IP (dynamique ou statique). Le tableau ci-dessous résume la structure de tarification des adresses IP publiques.

Remarque : Azure propose deux modèles de déploiement différents pour la création et l’utilisation des ressources : Resource Manager (ARM) et Classic (ASM).

Explorez les options tarifaires

Appliquez des filtres pour personnaliser les options de tarification à vos besoins.

Les prix sont uniquement des estimations et ne constituent pas des prix réels. Les prix réels peuvent varier en fonction du type d'accord conclu avec Microsoft, de la date d’achat et du taux de change. Les prix sont calculés en dollars US et convertis à l'aide des taux de référence Thomson Reuters actualisés le premier jour de chaque mois civil. Connectez-vous à la Calculatrice de prix Azure pour consulter la tarification en fonction de votre programme/offre actuel avec Microsoft. Contactez un Spécialiste des ventes Azure pour plus d’informations sur la tarification ou pour demander un devis. Pour plus d’information sur la tarification Azure, consultez questions fréquemment posées

Type De base (Classique) De base (ARM) Standard (ARM) Global (ARM)
Adresse IPv4 dynamique Premières adresse IP virtuelle de service cloud : Gratuit
Supplémentaires: $-/heure1
$-/heure S.O. S.O.
Adresse IPv4 statique $-/heure $-/heure $-/heure $-/heure
Préfixe IPv4 public2 S.O. S.O. $- par adresse IP/heure3 $- par adresse IP/heure3

1Toutes les adresses IPv4 publiques au niveau de l’instance sont facturées au tarif de $-/heure. Chaque service cloud bénéficie d’une adresse IPv4 virtuelle publique gratuite. Les adresses IP virtuelles supplémentaires sont facturées au tarif de $-/heure.

2Le préfixe d’adresse IPv4 publique est une plage d’adresses IPv4 publiques contiguës. L’utilisation de préfixes d’adresse IPv4 publique dérivés de préfixes IPv4 personnalisés (BYOIP) n’est pas facturée.

3Les préfixes d’adresse IPv4 publique sont facturés par adresse IPv4 par heure. Dès qu’un préfixe est créé, vous êtes facturé.

Les limites imposées aux adresses IP sont indiquées dans l'ensemble complet de limites pour la mise en réseau dans Azure. Contactez le support pour augmenter les limites par défaut en fonction des besoins de votre entreprise (jusqu'aux limites maximales).

Tarification et options d’achat Azure

Connectez-vous directement avec nous

Obtenez une procédure pas à pas de la tarification Azure. Comprenez la tarification de votre solution cloud, découvrez l’optimisation des coûts et demandez une offre personnalisée.

Discuter avec un spécialiste des ventes

Découvrez les modalités d'achat

Achetez des services Azure via le site web Azure, un représentant Azure ou un partenaire Azure.

Explorez vos options
  • Dans un modèle de déploiement ARM, les adresses IP publiques « dynamiques » ne sont pas facturées lorsque la machine virtuelle associée est « Arrêtée (désallouée) ». En revanche, une adresse IP publique statique est facturée, quelle que soit la ressource associée. Pour en savoir plus sur la méthode d’allocation des adresses statiques et dynamiques, voir cet article.

    Dans le modèle de déploiement classique, les adresses IP publiques au niveau de l'instance ne sont pas payantes lorsque la machine virtuelle est arrêtée (désallouée).

  • Pour les adresses IP publiques statiques dans un modèle de déploiement ARM et les adresses IP réservées dans un modèle de déploiement ASM, le compteur de facturation commence la deuxième heure suivant la création de l’adresse IP (pour nous laisser le temps d’attribuer correctement l’adresse IP). Le compteur s’arrête lorsque vous supprimez la ressource de l’adresse IP.

    Pour toutes les autres adresses IP publiques, le compteur commence lorsque la ressource associée est démarrée, et s’arrête lorsqu’elle est supprimée ou arrêtée (désallouée).

  • Outre les fonctionnalités incluses dans le niveau Adresse IP publique De base, le niveau Adresse IP publique Standard fournit la résilience des zones. Couplé au niveau Standard de Load Balancer, ce niveau fournit une haute disponibilité et la résilience des zones.

  • Si vous avez acheté une adresse IP publique avant septembre 2017, vous êtes dans le niveau Adresse IP publique De base.

  • Oui.

  • Il s’agit d’une IP réservée qui n’est pas utilisée dans un déploiement en cours d’exécution. Une somme symbolique est demandée (voir le tableau des tarifs) pour les adresses IP réservées non utilisées.

  • Non, elle n’est pas facturée tant qu’il existe une machine virtuelle en cours d’exécution dans un déploiement et que l’adresse IP réservée fait partie des cinq adresses IP réservées en cours d’utilisation incluses.

    Cependant, elle sera facturée si toutes les machines virtuelles du déploiement ont l’état Arrêté (désalloué).

  • Le tableau ci-dessous indique le coût horaire des préfixes en fonction de leur taille.

    Bloc d’IP Nombre d’IP Par heure*
    /31 2 $-
    /30 4 $-
    /29 8 $-
    /28 16 $-
    /27 32 $-
    /26 64 $-
    /25 128 $-
    /24 256 $-
    *Le coût horaire est basé sur le prix horaire d’une adresse IP individuelle, soit $-, multiplié par le nombre d’adresses IP dans un bloc.

Discutez avec un spécialiste des ventes pour qu’il vous explique en détail la tarification Azure. Comprendre la tarification de votre solution cloud.

Profitez de services cloud gratuits et d’un crédit de $200 pour découvrir Azure pendant 30 jours.

Ajout à des fins d’estimation. Appuyez sur « v » pour afficher sur la calculatrice
Pouvons-nous vous aider ?