Tarification des adresses IP

Pricing for Public IP addresses in Azure can vary based on the tier chosen by the customer – Basic or Standard and the type of IP address – dynamic or static. The table below summarizes the pricing structure for Public IPs.

Remarque : Azure propose deux modèles de déploiement différents pour la création et l’utilisation des ressources, à savoir Resource Manager (ARM) et Classic (ASM).

Type Basic (Classic) Basic (ARM) Standard (ARM)Preview
Dynamic IP address First Cloud Service VIP: Free
Additional: $0.0036/heure1
$-/heure N/A
Static IP address
(reservation + usage)
First 5: Free
Additional: $0.0036/heure
First 5: $-/heure2
Additional: $-/heure
$0.0025/heure3

1All Instance level public IP addresses (ILPIP) are charged at $0.0036/heure. Each Cloud Service gets a free public VIP. Additional VIPs are charged at $0.0036/heure.

2The first five static IPs are not charged for reservation whether associated with a running virtual machine’s network interface or Azure Load Balancer.

3Price for Standard (ARM) reflects a preview discount.

Les limites imposées sur l’adressage IP sont indiquées dans le jeu complet des limites pour la mise en réseau dans Azure. Pour augmenter les limites par défaut, dans le respect des limites maximales, en fonction de vos besoins professionnels, contactez le support.

Remappages d'adresse IP

* Applicable uniquement pour les déploiements dans le modèle de déploiement ASM/Classique

Chaque association d’une adresse IP réservée à un nouveau service cloud est considérée comme un remappage. Les 100 premiers remappages par mois sont gratuits. Tous les autres remappages sont facturés $0.1/remappage.

Forum Aux Questions

  • Dans un modèle de déploiement ARM, les adresses IP publiques « dynamiques » ne sont pas facturées lorsque la machine virtuelle associée est « Arrêtée (désallouée) ». Cependant, une adresse IP publique statique est facturée, quelle que soit la ressource associée (sauf si elle fait partie des cinq premières adresses statiques de la région). Pour en savoir plus sur la méthode d’allocation des adresses statiques et dynamiques, voir cet article.

    Dans le modèle de déploiement ASM, les adresses IP publiques au niveau de l’instance ne sont pas payantes lorsque la machine virtuelle est arrêtée (désallouée).

  • Pour les adresses IP publiques statiques dans un modèle de déploiement ARM et les adresses IP réservées dans un modèle de déploiement ASM, le compteur de facturation commence la deuxième heure suivant la création de l’adresse IP (pour nous laisser le temps d’attribuer correctement l’adresse IP). Le compteur s’arrête lorsque vous supprimez la ressource de l’adresse IP.

    Pour toutes les autres adresses IP publiques, le compteur commence lorsque la ressource associée est démarrée, et s’arrête lorsqu’elle est supprimée ou arrêtée (désallouée).

  • In addition to the features included in the Basic Public IP, the Standard Public IP provides zone resiliency. Coupled with the Standard Load Balancer, this provides high availability and zone resiliency.

  • If you purchased Public IP address before September 2017, you are on the Basic Public IP.

  • Oui.

  • Il s’agit d’une IP réservée qui n’est pas utilisée dans un déploiement en cours d’exécution. Une somme symbolique est demandée (voir le tableau des tarifs) pour les adresses IP réservées non utilisées.

  • Non, elle n’est pas facturée tant qu’il existe une machine virtuelle en cours d’exécution dans un déploiement et que l’adresse IP réservée fait partie des cinq adresses IP réservées en cours d’utilisation incluses.

    Cependant, elle sera facturée si toutes les machines virtuelles du déploiement ont l’état Arrêté (désalloué).

Resources

Estimate your monthly costs for Azure services

Review Azure pricing frequently asked questions

Learn and build with $200 in credit, and keep going for free

Free account