Passer la navigation

Instances de machines virtuelles réservées Azure

Réservez des machines virtuelles à l’avance et économisez jusqu’à 80 %

Plus de cloud, moins de frais

Réduisez significativement les coûts (jusqu’à 72 % sur les tarifs du paiement à l’utilisation) avec une durée de 1 an ou 3 ans sur les machines virtuelles Windows et Linux. Lorsque vous combinez les économies réalisées grâce aux instances réservées Azure avec la valeur ajoutée de l’avantage Azure Hybrid Benefit, vous pouvez économiser jusqu’à 80 %*.

Réduisez votre coût total de possession en combinant les instances réservées Azure avec les tarifs du paiement à l’utilisation pour gérer les coûts des charges de travail variables et prévisibles. Dans de nombreux cas, vous pouvez réduire davantage vos coûts avec la flexibilité des tailles d’instances réservées.

Par ailleurs, vous pouvez maintenant améliorer l’établissement des budgets et des prévisions avec un paiement initial unique, ce qui vous permet de calculer facilement vos investissements.

Consultez le Forum Aux Questions

Simplicité et flexibilité vont de paire

Sélectionnez et achetez Azure Reserved VM Instances en trois étapes simples : spécifiez simplement votre région Azure, le type de machine virtuelle et la durée (1 an ou 3 ans).

Alors que les instances réservées Azure nécessitent un engagement initial sur la capacité de calcul, elles fournissent également de la flexibilité si vos besoins métiers évoluent. Échangez ou annulez facilement et à tout moment vos instances réservées.

  • Échangez les instances réservées Azure d’une région ou série à mesure que les besoins de vos charges de travail ou applications évoluent.
  • Annulez une instance réservée Azure à tout moment et retournez les mois restants d’une instance réservée à Microsoft, jusqu’à la limite annuelle, moyennant des frais de résiliation anticipée.

Les instances réservées Azure peuvent être attribuées au niveau de l’abonnement ou de l’inscription. Vous pouvez donc gérer leur utilisation au niveau de l’organisation ou du service de l’utilisateur concerné. Les attributions sont également faciles à modifier après l’achat.

Automatisation et choix avec la flexibilité des tailles d’instances

Les besoins liés à votre activité et à vos applications évoluent constamment. S’engager en avance envers une taille de machine virtuelle spécifique, pour tirer parti des remises offertes par les instances réservées Azure, peut être contraignant.

Simplifiez et automatisez la gestion des instances réservées Azure. À présent, vos instances réservées Azure sont encore plus adaptables. Azure peut appliquer automatiquement ces instances réservées à d’autres tailles de machine virtuelle dans les mêmes groupe et région. Ainsi, vous passez moins de temps à gérer vos instances réservées. Vous pouvez également réaliser des économies. Laissez Azure gérer vos instances réservées et passez plus de temps sur des projets innovants pouvant booster la croissance de votre entreprise.

Conformément à notre promesse de rendre les instances réservées plus simples et plus flexibles que celles des autres fournisseurs de cloud, cet avantage s’applique aux machines virtuelles Windows et Linux.

En savoir plus sur la flexibilité des tailles d’instances

En savoir plus.

Discover Azure Reserved VM Instances.

Configurez votre machine virtuelle en quelques secondes.

Activez votre avantage Azure Hybrid Benefit.

Estimez votre facture mensuelle avec la calculatrice de prix.

Choisissez Azure pour vos applications Windows Server.

Forum aux questions

  • Vous pouvez acheter des instances de machines virtuelles réservées (Azure Reserved VM Instances) pour une durée d’un ou de trois ans avec un seul paiement initial.

  • Dans le portail de gestion Azure, accédez à la section Machine virtuelle, puis cliquez sur une machine virtuelle pour obtenir les informations sur la taille de la machine virtuelle. Spécifiez cette taille dans l’achat de l’instance de machine virtuelle réservée. La remise sur instance de machine virtuelle réservée est automatiquement appliquée aux machines virtuelles correspondant aux attributs et à la quantité spécifiées pour l’instance de machine virtuelle réservée.

    Si vous êtes un client web direct ou sous Contrat Entreprise, vous pouvez télécharger votre fichier d’utilisation et consulter la valeur Type de service dans la section « Informations supplémentaires » pour obtenir les informations sur la taille de machine virtuelle.

  • Oui. Dans le cadre de l’expérience d’achat d’instance de machine virtuelle réservée, Microsoft formulera des suggestions en fonction de vos 30 derniers jours d’utilisation et de votre potentiel d’économies.

  • Veuillez vous reporter à votre fichier d’utilisation pour obtenir des détails concernant la remise sur votre instance de machine virtuelle réservée. Pour les machines virtuelles bénéficiant de l’instance de machine virtuelle réservée, les détails de l’instance de machine virtuelle réservée Azure figurent dans la section « Informations supplémentaires » du fichier d’utilisation. Vous pouvez également obtenir les mêmes informations à partir des API d’utilisation.

    Consultez les informations supplémentaires pour les clients sous Contrat Entreprise.

    Consultez les informations supplémentaires pour les clients web direct.

    Pour voir tous les achats, accédez au panneau de réservation dans le portail Azure.

  • Pour les clients sous Contrat Entreprise, l’engagement financier Azure est utilisé en priorité pour acheter des Azure Reserved VM Instances. Dans les scénarios où les clients sous Contrat Entreprise ont utilisé tout leur engagement financier, ils peuvent toujours acheter des Azure Reserved VM Instances, et le paiement initial unique pour celles-ci sera porté sur la facture de dépassement suivante.

    Pour les clients effectuant un achat via Azure.com, au moment de l’achat, l’ensemble du paiement initial des instances réservées Azure est débité sur la carte bancaire enregistrée.

  • Vous pouvez attribuer des avantages d’Azure Reserved VM Instances au niveau de l’abonnement ou de l’inscription, et modifier facilement les attributions après l’achat si nécessaire. Cette attribution vous permet de décider si l’instance de machine virtuelle réservée est appliquée au niveau de l’abonnement ou au niveau de l’inscription/du compte Azure. Vous bénéficiez ainsi d’une grande flexibilité pour réaliser des économies. Par exemple, si vous souhaitez acheter des instances de machines virtuelles réservées pour permettre à votre organisation d’économiser de l’argent, vous pouvez attribuer toutes les Azure Reserved VM Instances au niveau du compte. Inversement, si une unité commerciale, par exemple le service financier, souhaite acheter un instance de machine virtuelle réservée Azure uniquement à son propre usage, celle-ci peut être attribuée à un abonnement dont les économies profitent à ce seul le groupe.

  • Le terme des Azure Reserved VM Instances commence immédiatement après l’achat. Actuellement, vous ne pouvez pas acheter d’Azure Reserved VM Instances dont le terme commence à une date ultérieure. L’avantage tarifaire des instances de machines virtuelles réservées s’applique immédiatement à toutes les machines virtuelles existantes qui correspondent à l’emplacement du centre de données et à l’instance de machine virtuelle, selon la façon dont vous étendez vos instances de machines virtuelles réservées à un abonnement spécifique ou au niveau de l’inscription/du compte.

  • Les Azure Reserved VM Instances ont un prix unique pour chaque taille de machine virtuelle dans une région donnée. Il n’est pas nécessaire de choisir un système d’exploitation lors de l’achat d’une instance de machine virtuelle réservée. Si Windows Server est déployé sur la machine virtuelle, vous pouvez utiliser l’avantage Azure Hybrid Benefit ou payer le prix de la licence Windows Server. Pour plus d’informations, consultez la page sur la tarification d’Azure.

  • Pour ajouter Windows Server à une instance de machine virtuelle réservée Azure, vous disposez de deux options. La première consiste à utiliser l’avantage Azure Hybrid Benefit pour Windows Server. Si vous disposez de Windows Server avec Software Assurance en local, vous pouvez attribuer ces licences à l’instance réservée Azure. Aucuns frais ne sont facturés dans Azure pour Windows Server. Vous êtes tenu de payer la licence Windows Server associée à Software Assurance (appelée L/SA), Software Assurance (SA) ou l’abonnement local tant qu’Azure Hybrid Benefit est utilisé. La deuxième option consiste à ajouter Windows Server à l’aide du compteur horaire Windows Server. Si vous ne pouvez pas utiliser l’avantage Azure Hybrid Benefit, les frais de licence de Windows Server sont facturés lorsque la machine virtuelle est active, selon le nombre de cœurs que celle-ci utilise.

  • Pour afficher toutes les Azure Reserved VM Instances associées à votre compte, sélectionnez le menu « Réservations » sur le côté gauche du portail Azure. Tous les détails associés aux Azure Reserved VM Instances que vous avez achetées s’affichent sur la droite.

  • Un échange vous permet de recevoir un remboursement calculé au prorata de la quantité inutilisée, qui s’applique entièrement au prix d’achat d’une instance de machine virtuelle réservée Azure. Une annulation met fin à votre instance de machine virtuelle réservée Azure, et vous recevrez un remboursement proportionnel à la durée restante de l’instance de machine virtuelle réservée Azure, moins des frais de résiliation anticipée de 12 pour cent.

  • Il n’y a pas de limite au nombre d’échanges que vous pouvez faire. De plus, un échange n’occasionne aucuns frais. La restriction principale est la suivante : les nouvelles Azure Reserved VM Instances achetées doivent être d’une valeur égale ou supérieure au crédit calculé au pro rata des Azure Reserved VM Instances originales. En outre, vous ne pouvez échanger des Azure Reserved VM Instances qu’au sein du même service Azure, par exemple, une machine virtuelle pour une machine virtuelle.

  • Vous pouvez annuler une instance de machine virtuelle réservée Azure à tout moment (jusqu’à $50000 par an). L’annulation vous permet de retourner les mois restants d’une instance de machine virtuelle réservée Azure à Microsoft en payant des frais de résiliation anticipée de 12 pour cent. Le solde restant calculé au prorata, moins les frais, est crédité sur votre achat d’origine.
  • Dans le portail de gestion, vous pouvez afficher l’inventaire des Azure Reserved VM Instances. Lorsque vous cliquez sur une instance, deux boutons indiquant « remboursement » ou « échange » apparaissent dans la barre de commande. Lorsque vous les sélectionnez, un ticket de support pré-rempli avec tous les détails de l’instance de machine virtuelle réservée Azure s’ouvre. Une fois envoyée, la demande est traitée et un e-mail vous est envoyé pour confirmer son exécution.

    • Les Azure Reserved VM Instances peuvent être appliquées à des VM Scale Sets.
    • Les Azure Reserved VM Instances peuvent être appliquées à des abonnements utilisateur Azure Batch.
    • L’instance réservée dans le cadre d’un abonnement assorti d’un paiement à l’utilisation n’est pas disponible dans les pays suivants : Brésil, Taïwan, Russie, Corée, Argentine, Hong Kong, Indonésie, Liechtenstein, Malaisie, Chine, Mexique, Arabie Saoudite, Afrique du Sud et Turquie.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne s’appliquent pas aux machines virtuelles classiques.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne s’appliquent pas aux machines virtuelles de services cloud.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne sont pas disponibles pour les séries A, Av2 et G.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne sont pas actuellement disponibles pour les abonnements Dev/Test.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne sont pas actuellement disponibles pour les machines virtuelles à cœur supprimé.
    • Les Azure Reserved VM Instances ne s’appliquent pas aux machines virtuelles en promotion.
  • Vous recevez une notification par e-mail 30 jours avant l’expiration, puis à nouveau au moment de l’expiration. Quand l’instance de machine virtuelle réservée expire, les machines virtuelles déployées continuent à fonctionner et sont facturées au tarif en cours du paiement à l’utilisation.

  • Bien que les Azure Reserved VM Instances offrent une capacité prioritaire, il n’est pas garanti que cette capacité sera disponible pour vos machines virtuelles. La capacité prioritaire concerne une référence SKU de machine virtuelle dans la région, mais ne rend pas la capacité prioritaire pour un groupe à haute disponibilité ou un groupe de machines virtuelles identiques spécifiques. Si vous devez effectuer un déploiement dans une autre région ou changer la taille ou la famille de votre instance de machine virtuelle réservée, les Azure Reserved VM Instances offrent une flexibilité inégalée, avec la possibilité d’échanger votre achat contre une autre instance de machine virtuelle réservée parmi celles que nous proposons.

  • La flexibilité des tailles d’instances est une fonctionnalité associée à Azure Reserved VM Instances. La flexibilité des tailles d’instances applique automatiquement les économies sur les instances réservées aux machines virtuelles que vous utilisez dans la même région et au sein du même « groupe de machines virtuelles » avec instance réservée Azure. La flexibilité des tailles d’instances peut appliquer vos achats d’instances réservées aux machines virtuelles que vous n’utilisez pas actuellement. Par exemple, si vous avez acheté une instance réservée D8s_v3 dans la région USA Est et que vous n’exécutez pas cette machine virtuelle, la flexibilité des tailles d’instances permet d’appliquer les avantages des instances réservées à 8 cœurs à d’autres machines virtuelles Ds_v3 exécutées dans la même région USA Est. Il peut s’agir d’une combinaison de 2 machines virtuelles à 4 cœurs (D4s_v3) ou couvrant la moitié du coût d’une seule machine virtuelle à 16 cœurs (D16s_v3).

    Par conséquent, si vous devez redimensionner une machine virtuelle ou modifier la sélection d’une machine virtuelle faisant déjà partie d’une instance réservée prépayée, Azure peut automatiquement appliquer votre avantage d’instance réservée à vos machines virtuelles existantes au sein du même « groupe de machines virtuelles » et de la même région. De plus, vous n’avez pas besoin de commencer par retourner l’instance réservée à Microsoft ou de réinitialiser la période de validité de l’instance réservée. Pour une vue d’ensemble complète, veuillez vous référer à la documentation.

  • Un « groupe de machines virtuelles » avec instances réservées Azure est tout simplement une liste de machines virtuelles auxquelles la flexibilité des tailles d’instances peut être appliquée. Un groupe de machines virtuelles n’est pas aligné avec la série de machines virtuelles Azure existante. Pour obtenir des informations supplémentaires et la liste des groupes de machines virtuelles avec instances réservées, veuillez consulter la documentation.

* Les économies de 80 % sont dues au coût combiné de Windows Server et d’une instance réservée Azure valide pendant 3 ans. L’estimation n’inclut pas le coût de Software Assurance. Exemple de coût comparatif annuel de deux machines virtuelles Windows Server D2V3. Économies réalisées pour deux machines virtuelles D2V3 dans la région Ouest des États-Unis 2 exécutées 744 heures/mois pendant 12 mois. Taux de calcul standard fixé sur le tarif SUSE Linux Enterprise pour la région Ouest des États-Unis 2. Tarification Azure à compter du 24 avril 2018. Les tarifs sont susceptibles d’être modifiés. Les économies réelles peuvent varier en fonction de la localisation, du type d’instance ou de l’utilisation.