L’innovation Windows Server entame un nouveau chapitre

Publié le 14 janvier, 2020

Director, Windows Server and Azure Product Marketing

Le 14 janvier 2020 a marqué la fin du support pour Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2. Les clients ont apprécié ces versions, qui ont introduit des améliorations telles que le passage de l’informatique 32 bits à l’informatique 64 bits et à la virtualisation des serveurs. Maintenant que le support de ces versions populaires a pris fin, nous sommes enthousiastes à l’idée de présenter de nouvelles innovations en matière de cloud computing, de cloud hybride et de données qui peuvent aider à préparer les charges de travail de serveurs à cette nouvelle ère.

Nous souhaitons remercier les clients qui font confiance à Microsoft en tant que partenaire technologique. Nous souhaitons également faire en sorte de travailler avec l’ensemble de nos clients pour les assister via cette transition, tout en appliquant les dernières innovations technologiques pour moderniser leurs charges de travail de serveurs.

Nous avons le plaisir d’offrir plusieurs options lorsque vous effectuez cette transition. Découvrez comment tirer parti du cloud computing en association avec Windows Server à mesure que vous effectuez cette transition. Voici quelques-uns de nos clients qui utilisent Azure pour leurs charges de travail Windows Server.

Clients qui utilisent Azure pour leurs charges de travail Windows Server

Des clients tels que All Scripts, Tencent, Alaska Airlines et Altair Engineering utilisent Azure pour moderniser leurs applications et services. Un parfait exemple est JB Hunt Transport Services, Inc. qui fait circuler plus de 3,5 millions de camions tous les jours.

Découvrez comment JB Hunt a boosté sa transformation digitale avec Azure :

Camion JB Hunt, lien vers la vidéo

Guide pratique pour tirer parti d’Azure pour vos charges de travail Windows Server

Vous pouvez déployer des charges de travail Windows Server dans Azure de différentes façons, par exemple via des machines virtuelles sur Azure, des solutions VMware Azure et Azure Dedicated Host. Vous pouvez appliquer Azure Hybrid Benefit pour utiliser des licences Windows Server existantes dans Azure. Les avantages sont immédiats et tangibles et Azure Hybrid Benefit seul permet de réaliser des économies de 40 %. Utilisez la calculatrice de coût total de possession Azure pour estimer les économies que vous pouvez réaliser en migrant vos charges de travail vers Azure.

Lorsque vous migrez vos charges de travail Windows Server vers le cloud, Azure propose d’autres options de modernisation d’application. Par exemple, vous pouvez migrer le service Bureau à distance vers Windows Virtual Desktop sur Azure, ce qui optimise l’expérience de bureau virtuel, Windows 10 à sessions multiples et l’échelle élastique. Vous pouvez migrer des instances SQL Server locales vers Azure SQL Database, qui offre des fonctionnalités Hyperscale, d’intelligence artificielle et de détection avancée des menaces pour moderniser et sécuriser vos bases de données. Par ailleurs, vous pouvez protéger vos applications contre l’obsolescence, sans aucune mise à niveau corrective ni mise à niveau, ce qui constitue un énorme avantage pour de nombreuses services informatiques.

Mises à jour de sécurité étendues gratuites sur Azure

Nous savons que les mises à niveau complètes sont traditionnellement un processus fastidieux pour de nombreuses organisations. Pour continuer à protéger vos charges de travail, vous pouvez tirer parti de trois années de mises à jour de sécurité étendues (voir ici pour en savoir plus à ce sujet) pour vos serveurs Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 uniquement sur Azure. Cela vous donne plus de temps pour planifier la transition de vos applications et services critiques.

Guide pratique pour tirer parti des dernières innovations de Windows Server en local

Si votre activité exige que vos serveurs restent en local, nous vous recommandons de procéder à une mise à niveau vers la dernière version de Windows Server.

Windows Server 2019 est la version de Windows Server la plus récente et celle qui est adoptée le plus rapidement. Des millions d’instances ont été déployées par des clients dans le monde entier. Les fonctionnalités hybrides de Windows Server 2019 ont été conçues pour aider les clients à intégrer Windows Server en local avec Azure à leurs propres conditions. Windows Server 2019 ajoute des couches de sécurité supplémentaires, telles que Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) and Defender Exploit Guard, qui sont encore plus optimales quand vous vous connectez à Azure. Avec la prise en charge par Kubernetes des conteneurs Windows, vous pouvez déployer des applications Windows en conteneur modernes localement ou sur Azure.

Avec Windows Server exécuté en local, vous pouvez toujours tirer parti des services Azure pour la sauvegarde, la gestion des mises à jour, la surveillance et la sécurité. Pour découvrir comment utiliser ces fonctionnalités, nous vous recommandons d’essayer Windows Admin Center : cette application gratuite qui est basée sur un navigateur est incluse dans les licences Windows Server et facilite la gestion des serveurs.

Commencez à innover avec vos charges de travail Windows Server

Utiliser la version la plus récente de Windows Server 2019 n’a jamais été aussi simple.

En outre, assistez à notre événement virtuel sur la migration Azure le 26 février 2020 et découvrez les meilleures pratiques et les problèmes courants lors de la migration de charges de travail Windows Server et SQL Server vers Azure.

Aujourd’hui marque également la fin du support de Windows 7. Pour plus d’informations, consultez le blog Microsoft 365.