Trace Id is missing
Ignorez la navigation

Qu'est-ce que le multicloud ?

La pratique du multicloud consiste à utiliser les services de plusieurs fournisseurs de service dans le nuage pour optimiser les performances d’une charge de travail, augmenter la flexibilité et atténuer les risques de s’appuyer sur un fournisseur.

L’adoption d’une stratégie multicloud implique la sélection manuelle de services nuage à partir de plusieurs fournisseurs de service dans le nuage pour mieux répondre à vos besoins métier uniques et effectuer des tâches spécifiques. Ces fournisseurs de service dans le nuage peuvent comprendre des géants du secteur d’activité tels que Microsoft Azure, ainsi que des fournisseurs de service dans le nuage spécialisés ou régionaux de taille plus petite.  

L’utilisation simultanée de plusieurs plateformes nuage vous donne accès à un choix plus important de solutions et d’infrastructure nuage, d’emplacements géographiques de services, de modèles de tarification et d’innovations technologiques. La personnalisation de votre portefeuille nuage vous permet ainsi de faire appel à la puissance de différents fournisseurs pour optimiser vos avantages nuage, notamment une scalabilité, une flexibilité, une agilité et une sécurité renforcées. 

En outre, l’approche multicloud offre une redondance et permet de garantir la résilience en répartissant vos charges de travail sur les clouds de plusieurs fournisseurs. Cela permet de réduire l’impact de pannes ou d’interruptions de service éventuelles qui peuvent se produire à partir d’un seul fournisseur.


Multicloud vs nuage hybride 

Pour comprendre les différences du multicloud par rapport à l’hybride en matière de cloud computing, vous devez d’abord maîtriser la différence entre les nuages publics, les clouds privés et les clouds hybrides :

Nuage publicDans un modèle de cloud computing public, une organisation bénéficie des services nuage d’un fournisseur de service dans le nuage tiers sur Internet, couramment selon une méthode de paiement à l’utilisation. Les fournisseurs de service dans le nuage tiers proposent des services et des produits, notamment des solutions de stockage, de mise en réseau, de données, d’analyses, de développement d’applications, de conteneurs et d’IA, à plusieurs clients à la fois. Ce modèle nuage est parfois appelé nuage multi-locataire en raison de l’hébergement par le fournisseur de service dans le nuage de ressources utilisées par plusieurs clients.  

Nuage privé. Un nuage privé se compose de ressources nuage et d’une infrastructure dédiées exclusivement remises à une seule organisation. Les services cloud computing privés peuvent être remis sur Internet ou localement via le réseau interne privé d’une organisation. Un nuage privé peut offrir à une organisation un contrôle, une personnalisation et une sécurité plus élevés qu’un nuage public. L’inconvénient des clouds privés est qu’ils peuvent nécessiter davantage de ressources informatiques internes à gérer et maintenir que des nuages publics.

Nuage hybride. Ce type de cloud computing associe le nuage privé local d’une organisation aux offres de nuage privé d’un fournisseur tiers. Dans un nuage hybride, les applications et les données d’une organisation peuvent constamment circuler entre ses environnements de nuage public et de nuage privé. Les organisations choisissent souvent une approche de nuage hybride pour optimiser la valeur et les performances de leurs investissements informatiques locaux.

En bref, les clouds hybrides se composent de plusieurs environnements nuage, généralement une combinaison de nuages public et privé autorisant le partage de données et d’applications entre eux. Les environnements multicloud impliquent en revanche l’utilisation par une organisation des services nuage de plusieurs fournisseurs de service dans le nuage. 

Par exemple, il est possible qu’une entreprise de vente au détail, qui utilise une stratégie multicloud, choisisse les services d’un fournisseur de nuage pour traiter un volume plus important de transactions pendant les saisons de pic des ventes, les services IA d’un deuxième fournisseur pour formuler des suggestions personnalisées aux clients et les outils d’analyse de données d’un troisième fournisseur pour gérer l’inventaire. La sélection des meilleurs services nuage de plusieurs fournisseurs permet au détaillant d’augmenter son agilité, d’optimiser les opérations et de fournir une excellente expérience aux clients. 

Dans une approche multicloud, il est possible que les services nuage proposés par divers fournisseurs ne s’intègrent pas les uns aux autres et nécessitent une surveillance supplémentaire de votre part. Cependant, comme vous le verrez dans la section suivante, les avantages du choix sélectif de services nuage auprès de différents fournisseurs, pour répondre à vos besoins particuliers, peut rendre une stratégie multicloud avantageuse.

 

Avantages et défis du multicloud 

Comme pour tout autre investissement informatique, l’adoption d’une stratégie multicloud présente des avantages et des inconvénients. Examinons d’abord les avantages de l’utilisation de plateformes multicloud :  

 

  • Élimination de la dépendance vis-à-vis d’un fournisseur. En se diversifiant sur plusieurs fournisseurs, les organisations atténuent le risque d’être dépendantes des services et de la tarification d’un seul fournisseur. Il offre d’autres solutions aux organisations en cas de baisse en qualité des prestions d’un fournisseur ou lorsque celles-ci ne répondent plus aux budgets ou besoins métier.
  • Fiabilité et redondance renforcées. La répartition de vos charges de travail dans des clouds hébergés par plusieurs fournisseurs permet de diminuer l’impact sur votre réseau ou vos opérations d’entreprise de toute panne ou interruption de service subie par un fournisseur. 
  • Accès aux meilleurs services. Au lieu de vous limiter aux produits et aux services d’un fournisseur de nuage, une approche multicloud vous permet de sélectionner les solutions, l’infrastructure et les services nuage qui conviennent le mieux à vos besoins métier particuliers, quel que soit le fournisseur. 
  • Performances optimisées. Les environnements multicloud aident les organisations et les équipes informatiques à stocker, traiter et analyser efficacement des quantités énormes de données en utilisant l’automatisation, la synchronisation de données en temps réel et les fonctionnalités et services assistés par l’IA.
  • Flexibilité et scalabilité accrues. Grâce au multicloud, les organisations peuvent facilement effectuer un scale-up ou un scale-down du stockage, du calcul et d’autres ressources au fur et à mesure de l’évolution des besoins métier au lieu de s’engager sur une quantité prédéterminée de ressources et de risquer de payer davantage que ce dont elles ont besoin. 
  • Conformité et diversité géographique. L’utilisation de plusieurs fournisseurs de service dans le nuage permet aux organisations de répliquer et de distribuer des données dans diverses régions géographiques. Elle simplifie également l’adhérence à des réglementations régionales spécifiques par les organisations, ce qui garantit la conformité et la souveraineté des données dans divers emplacements.  

Dans le même temps, l’adoption d’une architecture multicloud ajoute un certain nombre de complexités à votre stratégie informatique, notamment : 

  • Administration et gestion du nuage. La gestion de plusieurs fournisseurs de service dans le nuage signifie qu’il faut gérer plusieurs interfaces, API, modèles de sécurité et niveaux de service. Cela signifie que le monitoring et l’orchestration peuvent devenir plus complexes.
  • Interopérabilité et intégration. Des variations dans les technologies, normes et architectures peuvent compliquer les opérations veillant à obtenir une compatibilité et une interopérabilité transparentes entre les différents services nuage et plateformes. 
  • Sécurité et conformité informatiques. La coordination de mesures de sécurité, comme le chiffrement de données, les contrôles d’accès et la conformité dans plusieurs clouds, nécessite de solides stratégies pour maintenir des normes de sécurité cohérentes. 
  • Gestion et contrôle des coûts. Étant donné que les services et les structures de tarification sont différents parmi les fournisseurs, l’optimisation des coûts sur plusieurs fournisseurs de nuage exige une surveillance continue pour éviter des dépenses inattendues. 
  • Problèmes éventuels de latence. La communication entre des applications et des services répartis sur divers clouds peut provoquer des retards du réseau. La complexité accrue pour coordonner des transferts de données et veiller à un routage optimal dans une configuration multicloud peut entraîner une latence supérieure à celle d’un environnement avec un seul nuage.  
  • Gouvernance et contrôle. L’implication d’une gouvernance et d’un contrôle centralisés des ressources et des stratégies dans différents fournisseurs de service dans le nuage est plus importante et peut entraîner d’autres problèmes en matière de conformité, d’audit et d’allocation des ressources.

Gestion multicloud

La gestion d’un environnement multicloud nécessite une attention toute particulière et une planification des problèmes pouvant se produire. La surveillance de vos services nuage sur toutes les plateforme des fournisseurs en utilisant une solution unifiée comme  Azure Arc  permet de simplifier plusieurs aspects de ce processus, notamment :

Orchestration et gouvernance des ressources. La gestion des ressources dans un environnement multicloud suppose une orchestration des charges de travail, une optimisation de l’allocation des ressources et une rationalisation des opérations. L’instauration d’une infrastructure de gouvernance unifiée peut aider votre organisation à maintenir un contrôle, une visibilité et une cohérence dans l’ensemble de votre infrastructure.

Optimisation des coûts. Si vous veillez à ce que votre organisation alloue ses ressources de manière judicieuse sur les diverses plateformes nuage, vous permet d’éviter des dépenses excessives. Pour supprimer les dépenses inutiles, surveillez continuellement l’utilisation des ressources de votre entreprise et employez des techniques d’optimisation comme le dimensionnement correct, la mise à l’échelle automatique et l’utilisation d’instances réservées. 

Sécurité et conformité. Le maintien de mesures robustes de sécurité est essentiel avec des données dispersées sur plusieurs clouds. Cela implique l’implémentation de protocoles de sécurité, de normes de chiffrement et de contrôles d’accès cohérents. En outre, veillez à respecter les réglementations du secteur d’activité telles que le RGPD, HIPAA et PCI DSS sur toutes vos plateformes nuage pour permettre à votre organisation d’éviter des sanctions et des violations de données.

Surveillance des performances. Le monitoring de l’utilisation des ressources, des performances d’applications et de la latence réseau de votre organisation permet d’identifier les goulots d’étranglement et d’optimiser les workflows. Un monitoring continu et proactif est essentiel pour veiller à une haute disponibilité, une fiabilité et à la meilleure expérience utilisateur possible sur votre infrastructure multicloud. 

Récupération d’urgence. Un multicloud bien géré peut grandement améliorer vos fonctionnalités de récupération d’urgence. Garantir une redondance sur plusieurs fournisseurs de nuage vous aide à atténuer le risque de point de défaillance unique. De plus, l’implémentation de stratégies complètes de sauvegarde et de récupération assure une continuité d’activité en réduisant le temps d’arrêt et la perte de données en cas de catastrophe.

 

Meilleures pratiques pour l’adoption d’un environnement nuage 

Voici certaines des meilleures pratiques pour veiller à ce que l’adoption de votre multicloud se passe le mieux possible et que vous optimisiez les avantages de vos ressources nuage : 

Définissez clairement les objectives et la stratégie qui s’alignent sur vos objectifs métier. Identifiez les raisons spécifiques de votre organisation pour adopter une approche multicloud, comme l’optimisation des coûts et une innovation, une scalabilité et une flexibilité renforcées. Cette précision va guider votre prise de décisions via le processus d’adoption.

Développez une architecture complète qui considère l’interopérabilité et la portabilité des applications et des données parmi les diverses plateformes nuage que vous envisagez d’utiliser. Mettez l’accent sur la standardisation et la compatibilité pour veiller à une intégration et à un transfert de données transparents sur votre multicloud.

Tirez parti des outils d’automatisation et d’orchestration pour simplifier des opérations d’entreprise et gérer efficacement des charges de travail dans plusieurs clouds. Implémentez des outils qui permettent l’approvisionnement automatisé, la mise à l’échelle et la gestion de ressources pour améliorer les performances et réduire les erreurs humaines. 

Implémentez des mesures de sécurité robustes sur toutes les couches de votre infrastructure multicloud. Employez le chiffrement, les contrôles d’accès, la gestion des identités et les audits de sécurité réguliers pour protéger les applications et les données sensibles dans tous vos environnements nuage.

Exercez-vous à la gestion et au monitoring continus pour renforcer l’agilité et la sécurité. Évaluez régulièrement l’utilisation des ressources, les performances des applications et les vulnérabilités de sécurité de votre organisation. L’adoption d’une approche proactive vous permet d’apporter les ajustements nécessaires avant qu’un problème se produise. Elle vous aide également à respecter les métriques de performance décrites par votre organisation ou équipe.

FAQ

  •  

    Le nuage hybride implique l’utilisation conjointe d’environnements de nuage public et privé. Une stratégie de nuage hybride associe généralement l’infrastructure locale d’une organisation aux services nuage du fournisseur tiers. Cette plateforme unifiée permet aux applications et données d’une organisation de passer d’un environnement nuage à un autre en toute transparence. 

    La définition officielle du multicloud est l’utilisation simultanée de services à partir de plusieurs fournisseur de service dans le nuage publics. Dans une stratégie multicloud, l’objectif est de maximiser les performances, d’atténuer les risques de s’appuyer sur un seul fournisseur et d’accéder à un éventail plus large de régions géographiques et de services. 

    En bref, le nuage hybride intègre l’infrastructure locale d’une organisation aux offres d’un fournisseur de nuage tiers, alors que le multicloud est une collection de services nuage de plusieurs fournisseurs qu’une organisation sélectionne pour répondre à ses besoins uniques en calcul.

     

  •  

    Le service Azure lui-même n’est pas une plateforme multicloud. Il s’agit plutôt d’une plateforme cloud computing unique proposée par Microsoft qui contient plus de 200 produits et services. Toutefois, des organisations peuvent implémenter une stratégie multicloud qui inclut les services, solutions et innovations nuage offertes par Azure, ainsi que les produits et solutions d’autres fournisseurs de nuage.

     

  •  

    La configuration d’un environnement multicloud comporte plusieurs étapes : 

    • Définissez clairement vos objectifs, exigences et les services nuage spécifiques dont vous avez besoin. 
    • Choisissez les fournisseurs de nuage proposant les services qui conviennent le mieux à vos besoins particuliers et considérez des facteurs tels que la tarification, la sécurité et la conformité. 
    • Implémentez une gestion unifiée et un système de monitoring pour contrôler votre multicloud et veiller à la cohérence dans la sécurité, la gouvernance et les performances.
    • Passez en revue et optimisez régulièrement votre multicloud pour veiller à ce qu’il réponde à vos besoins métier en constante évolution et tirez parti des derniers progrès technologiques.

     

Compte gratuit

Essayez les services Azure de cloud computing gratuitement pendant 30 jours maximum.

Paiement à l’utilisation

Commencez en optant pour une tarification à l’utilisation. Pas d’engagement initial. Annulation possible à tout moment.