Point de terminaison public pour le trafic de données désormais disponible globalement pour Azure SQL Database Managed Instance

Publié le lundi 24 juin 2019

Le point de terminaison public pour Azure SQL Database Managed Instance permet de se connecter à Azure SQL Database Managed Instance à partir d’Internet, et est exclusivement destiné au trafic de données (TDS). Un point de terminaison public pour les données peuvent coexister avec le point de terminaison privé sur une instance managée.
 
Vous pouvez activer un point de terminaison public pour une instance managée au moment de la création de celle-ci ou, après sa création, le gérer via le portail Azure, PowerShell et l’interface de ligne de commande (CLI). L’activation du point de terminaison public respecte les principes de sécurité pour les entreprises en matière de séparation des tâches (SoD) et constitue un processus en deux étapes. Ce processus nécessite qu’une personne disposant d’autorisations d’administrateur d’instance managée active un point de terminaison public dans un premier temps. L’activation d’un point de terminaison public n’a pas pour effet d’exposer le trafic de données à Internet tant qu’une personne disposant d’autorisations d’administrateur de réseau n’a pas ouvert un port approprié pour Internet et défini les règles de sécurité requises par l’entreprise.
 
Cette fonctionnalité permet aux entreprises d’envisager de nouveaux scénarios d’intégration, tels que l’intégration avec les services Azure mutualisés Power BI, Azure App Service, de gestion de la relation client et d’entrepôt de données, ainsi que de nombreux autres services sur Internet.
 
Pour configurer un point de terminaison public pour une instance managée, voir Configurer un point de terminaison public dans Azure SQL Database Managed Instance.

Commentaire associé

Consulter les commentaires associés des clients Azure