Qu’est-ce que le DevOps ?

Découvrez comment DevOps unifie les personnes, les processus et les technologies pour proposer plus rapidement aux clients de meilleurs produits

Définition du DevOps

Combinant développement (Dev) et opérations (Ops), DevOps est l'union des personnes, des processus et des technologies destinés à fournir continuellement de la valeur aux clients.

Que signifie DevOps pour les équipes ? DevOps permet la coordination et la collaboration des rôles autrefois cloisonnés (développement, opérations informatiques, ingénierie qualité et sécurité) pour créer des produits plus performants et plus fiables. En adoptant une culture DevOps ainsi que des pratiques et outils DevOps, les équipes peuvent mieux répondre aux besoins des clients, accroître la confiance suscitée par les applications qu'elles développent, et atteindre plus rapidement les objectifs de leur entreprise.

Avantages de DevOps

Les équipes qui adoptent la culture, les pratiques et les outils DevOps sont plus performantes et créent de meilleurs produits plus rapidement, à la grande satisfaction de leurs clients. Cette collaboration et cette productivité améliorées permettent également d'atteindre des d'objectifs commerciaux tels que les suivants :

Raccourcir le délai de commercialisation

S'adapter au marché et à la concurrence

Maintien de la stabilité et de la fiabilité du système

Améliorer le temps moyen de récupération

DevOps et le cycle de vie des applications

DevOps influence le cycle de vie des applications tout au long de leurs phases de planification, de développement, de livraison et d'exploitation. Ces phases reposent les unes sur les autres et ne sont pas spécifiques à un rôle. Au sein d'une culture DevOps, chaque rôle est, dans une certaine mesure, impliqué dans les différentes phases.

Plan

Au cours de la phase de planification, les équipes DevOps imaginent, définissent et décrivent les fonctionnalités des applications et des systèmes qu'elles créent. Elles suivent leur progression à des niveaux de granularité faibles et élevés, des tâches portant sur un seul produit aux tâches couvrant des portefeuilles de plusieurs produits. La création de backlogs, le suivi des bogues, la gestion du développement logiciel agile avec Scrum, l’utilisation de tableaux Kanban et la visualisation des progrès réalisés grâce aux tableaux de bord illustrent les moyens dont disposent les équipes DevOps pour planifier avec agilité et visibilité.

Développement

La phase de développement comprend tous les aspects du codage (écriture, test, révision et intégration du code par les membres de l'équipe), ainsi que la génération de ce code dans des artefacts de build pouvant être déployés dans divers environnements. Les équipes DevOps entendent innover rapidement, sans sacrifier la qualité, la stabilité et la productivité. Pour ce faire, elles utilisent des outils hautement productifs, automatisent des étapes simples et manuelles, et effectuent des itérations par petits incréments moyennant des tests automatisés et une intégration continue.

Fournir

La livraison consiste à déployer des applications dans des environnements de production de manière cohérente et fiable. La phase de livraison englobe également le déploiement et la configuration de l'infrastructure de base entièrement régie qui constitue ces environnements.

Lors de la phase de livraison, les équipes définissent un processus de gestion des mises en production ponctué d'étapes d’approbation manuelle claires. Elles définissent également des portes automatisées que franchissent les applications entre les étapes jusqu’à leur mise à la disposition des clients. L'automatisation de ces processus les rend évolutifs, reproductibles, contrôlés. Ainsi, les équipes qui utilisent DevOps peuvent procéder à des livraisons plus fréquentes avec facilité, confiance et tranquillité d'esprit.

Opérer

La phase d'exploitation implique la maintenance, la supervision et le dépannage des applications dans les environnements de production. En adoptant les pratiques DevOps, les équipes veillent à assurer la fiabilité, la haute disponibilité du système, et visent à éliminer les temps d'arrêt tout en renforçant la sécurité et la gouvernance. Les équipes DevOps entendent identifier les problèmes avant qu'ils n'affectent l'expérience client, et à les atténuer rapidement lorsqu'ils se surviennent. Maintenir cette vigilance nécessite une riche télémétrie, des alertes exploitables et une visibilité totale sur les applications et le système sous-jacent.

Culture DevOps

Si l'adoption de pratiques DevOps automatise et optimise les processus grâce à la technologie, elle repose essentiellement sur la culture de l'organisation, et les personnes qui en font partie. Le défi consistant à entretenir une culture DevOps implique de profonds changements dans la manière dont chacun travaille et collabore. Cela étant, lorsque les entreprises s’engagent sur la voie d'une culture DevOps, elles peuvent créer un environnement propice au développement d’équipes hautement performantes.

Collaboration, visibilité et alignement

La collaboration entre équipes, qui commence par la visibilité, est l’une des caractéristiques d’une culture DevOps saine. Différentes équipes telles que le développement et les opérations informatiques doivent partager leurs processus, priorités et préoccupations DevOps. Ces équipes doivent également planifier leur collaboration et s'aligner sur les objectifs et les indicateurs de réussite liés à l'entreprise.

Évolutions en termes de portée et de responsabilité

Au fur et à mesure que les équipes s'alignent, elles s'approprient et s'impliquent dans d'autres phases du cycle de vie, sans se limiter aux seules phases inhérentes à leurs rôles. Par exemple, les développeurs, en plus de l'innovation et de la qualité établies lors de la phase de développement, sont en charge des performances et de la stabilité que leurs modifications apportent à la phase d'exploitation. De même, les opérateurs informatiques assurent la gouvernance, la sécurité et la conformité des phases de planification et de développement.

Cycles de mise en production plus courts

Les équipes DevOps restent agiles en publiant des logiciels dans des cycles courts. Les cycles de mise en production plus courts facilitent la planification et la gestion des risques car la progression est incrémentielle, ce qui réduit également tout impact sur la stabilité du système. En outre, le raccourcissement du cycle de mise en production permet aux organisations de s’adapter et de réagir aux besoins évolutifs des clients, de même qu'à la pression de la concurrence.

Apprentissage continu

Les équipes DevOps hautement performantes adoptent un état d'esprit de croissance. Elles effectuent un Fail-fast et intègrent ce qu'elles apprennent dans leurs processus, s’améliorant continuellement, renforçant la satisfaction des clients, accélérant leur capacité à innover et à s'adapter au marché. DevOps est un cheminement qui fait la part belle à la croissance.

Pratiques DevOps

En plus d'établir une culture DevOps, les équipes donnent vie à DevOps en implémentant diverses pratiques tout au long du cycle de vie des applications. Certaines de ces pratiques permettent d’accélérer, d’automatiser et d’améliorer une phase spécifique. D'autres couvrent plusieurs phases, aidant les équipes à créer des processus homogènes qui contribuent à renforcer la productivité.

Intégration et livraison continues (CI/CD)

L'intégration continue est une pratique de développement logiciel dans laquelle les développeurs fusionnent fréquemment les modifications de code dans la branche de code principale. L'intégration continue utilise des tests automatisés, qui s'exécutent chaque fois qu'un nouveau code est validé afin d'assurer la stabilité du code de la branche principale.

La livraison continue correspond au déploiement fréquent et automatisé de nouvelles versions d'application dans un environnement de production. L'automatisation des étapes requises à des fins de déploiement permet aux équipes de limiter les problèmes susceptibles de survenir lors du déploiement et de procéder à des mises à jour plus fréquentes.

Une fois en place, ces deux pratiques ouvrent la voie au processus CI/CD, qui comprend l’automatisation complète de toutes les étapes entre la validation du code et le déploiement de production. L'implémentation du processus CI/CD permet aux équipes de se concentrer sur la création du code et élimine la surcharge et les erreurs humaines potentielles liées aux simples étapes manuelles. En outre, le processus CI/CD permet de déployer du code de façon plus rapide et moins risquée. Les déploiements interviennent alors plus fréquemment et plus progressivement, ce qui renforce l'agilité et la productivité des équipes, de même que leur confiance quant à leur code d'exécution.

Gestion de version

La gestion de version consiste à gérer le code dans les versions, à suivre les révisions et l'historique des modifications afin de faciliter l'examen et la récupération du code. Cette pratique est généralement implémentée à l'aide de systèmes de gestion de version tels que Git, qui permettent à plusieurs développeurs de collaborer sur la création du code. Ces systèmes proposent un processus clair pour fusionner les modifications de code intervenant dans les mêmes fichiers, gérer les conflits et restaurer les modifications apportées aux états antérieurs.

La gestion de version est une pratique DevOps fondamentale. Elle facilite la collaboration des équipes de développement, répartit les tâches de codage entre leurs membres et stocke l'intégralité du code pour simplifier sa récupération, si besoin.

La gestion de version est également indissociable d'autres pratiques telles que l'intégration continue et l'infrastructure en tant que code.

En savoir plus sur Git

Agile software development

Agile est une approche de développement logiciel qui met l'accent sur la collaboration d'équipe, les commentaires des clients et des utilisateurs, ainsi que la capacité à s'adapter aux changements moyennant des cycles de mise en production courts. Les équipes qui utilisent Agile apportent des modifications et des améliorations constantes aux clients, recueillent leurs commentaires, puis en tirent des enseignements et s’adaptent en fonction des attentes et des besoins de ces clients. Agile diffère sensiblement des infrastructures traditionnelles telles que l'infrastructure en cascade, qui se caractérise par de longs cycles de mise en production définis par des phases séquentielles.

Kanban et Scrum sont deux infrastructures très populaires associées à Agile.

Infrastructure en tant que code

L'infrastructure en tant que code définit les ressources système et les topologies de manière descriptive, ce qui permet aux équipes de gérer ces ressources comme du code. Ces définitions peuvent également être stockées et versionnées dans des systèmes de gestion de version permettant leur révision et leur restauration, là encore comme du code.

Utiliser l'infrastructure en tant que code aide les équipes à déployer des ressources système de manière fiable, reproductible et contrôlée. De plus, l'infrastructure en tant que code permet d’automatiser le déploiement et réduit le risque d’erreur humaine, notamment au sein d'environnements aussi vastes que complexes. Fiable et reproductible, cette solution de déploiement d'environnement offre aux équipes la possibilité de gérer des environnements de développement et de test identiques aux environnements de production. La duplication des environnements dans différents centres de données et plateformes cloud gagne également en simplicité et en efficacité.

Configuration Management

La gestion de la configuration fait référence à la gestion de l'état des ressources d'un système, ce qui englobe les serveurs, machines virtuelles et bases de données. Moyennant des outils de gestion de la configuration, les équipes peuvent déployer les modifications de façon systématique et contrôlée, réduisant ainsi les risques de modification de la configuration système. Les équipes utilisent des outils de gestion de la configuration pour suivre l’état du système et éviter toute dérive de configuration, à savoir toute dérive de configuration d’une ressource système par rapport à son état souhaité au fil du temps.

Combinées à l'infrastructure en tant que code, la définition et la configuration système sont faciles à modéliser et à automatiser, ce qui aide les équipes à exploiter des environnements complexes à grande échelle.

Supervision continue

Une supervision continue offre une visibilité complète en temps réel sur les performances et l'intégrité de toute la pile d'applications, de l'infrastructure sous-jacente exécutant les applications aux composants logiciels de niveau supérieur. Cette visibilité comprend la collecte de données de télémétrie et de métadonnées, ainsi que la définition d'alertes correspondant à des conditions prédéfinies qui doivent susciter l'attention d'un opérateur. La télémétrie englobe les données d'événement et les journaux issus de différentes parties du système et stockés à un emplacement où ils peuvent être analysés et interrogés.

Les équipes DevOps hautement performantes veillent à définir des alertes exploitables et explicites, et à collecter des données de télémétrie enrichies afin de mieux les exploiter. Fortes de ces informations, les équipes peuvent résoudre les problèmes en temps réel et améliorer les applications lors des cycles de développement ultérieurs.

Outils DevOps

De nombreux outils DevOps aident les équipes à développer une culture DevOps au sein de leur organisation. La plupart de ces équipes s'appuient sur plusieurs outils pour créer des chaînes d'outils personnalisées qui répondent à leurs besoins au fil des différentes phases du cycle de vie d'une application. Bien que l'adoption de DevOps soit plus complexe que l'adoption d'un outil ou d'une technologique spécifique, une fois la culture DevOps en place et les processus définis, chacun peut implémenter et rationaliser les pratiques DevOps en optant pour les outils qui conviennent. Obtenez les outils pour utiliser DevOps :

DevOps et le cloud

L'adoption du cloud a profondément transformé la manière dont les équipes créent, déploient et exploitent des applications. Parallèlement à l'adoption de DevOps, les équipes ont peuvent désormais améliorer leurs pratiques et mieux servir leurs clients.

Agilité cloud

La possibilité d'approvisionner et de configurer rapidement des environnements cloud multirégions dotés de ressources illimitées renforce l'agilité avec laquelle les équipes déploient leurs applications. Désormais, au lieu d’acheter, de configurer et d’assurer la maintenance de serveurs physiques, les équipes créent des environnements cloud complexes en quelques minutes, puis les arrêtent dès qu’ils deviennent inutiles.

Kubernetes

Alors que de plus en plus d'applications utilisent la technologie de conteneur, Kubernetes s'impose pour orchestrer les conteneurs à grande échelle. L'automatisation des processus de création et de déploiement de conteneurs via des pipelines CI/CD et la supervision de ces conteneurs en production relèvent de pratiques incontournables à l'ère de Kubernetes.

Informatique serverless

L'essentiel des tâches de gestion de l'infrastructure ayant été transféré au fournisseur de cloud, les équipes peuvent se concentrer sur leurs applications plutôt que sur l'infrastructure sous-jacente. L'informatique Serverless offre la possibilité d'exécuter des applications sans configuration ni maintenance de serveurs. Certaines options réduisent la complexité et les risques liés au déploiement et aux opérations.

Entamer votre parcours DevOps

Avec toutes ses pratiques et solutions disponibles, DevOps peut sembler intimidant dans un premier temps. Il est important de commencer à petite échelle et d'apprendre auprès des autres.

Forum Aux Questions

  • Au sein d'une organisation, DevOps s'adresse à différents rôles et requiert la collaboration étroite de plusieurs d'entre eux. En règle générale, les rôles DevOps englobent le développement, l'informatique, les opérations, la sécurité et le support.
  • DevOps ne se limite pas à un seul rôle. Toute personne prenant part aux différentes phases du cycle de vie d’une application doit adhérer à la culture DevOps. Pour autant, au sein de certaines organisations, quelques personnes ou équipes sont exclusivement dédiées à l'automatisation, à la définition des pratiques et à l'implémentation de pipelines CI/CD. Parfois, le titre officiel de ces rôles est ingénieur DevOps ou spécialiste DevOps.
  • Dans une grande entreprise, l'adoption de DevOps peut relever de la gageure. Faire évoluer la culture d'une grande organisation, de même que normaliser les processus et les outils implique patience et persévérance. La plupart des grandes organisations comptent des utilisateurs précoces des pratiques DevOps. Au fur et à mesure que ces pratiques gagnent en maturité et produisent des résultats positifs, d'autres équipes leur emboîtent le pas et entament leur parcours DevOps.
  • DevOps a vocation à offrir une valeur continue aux clients. Les résultats découlant de l'adoption de DevOps doivent être mesurés par rapport aux objectifs de l'entreprise. Les équipes DevOps s'alignent sur ces objectifs et les atteignent en utilisant des cycles de mise en production courts. Ces cycles offrent une réponse agile au marché et une formation continue découlant des commentaires des clients.
  • DevOps et Agile sont des infrastructures de développement logiciel modernes facilitant la création d'un produit, sa mise en production ou son lancement. DevOps est une culture qui encourage la collaboration entre tous les rôles impliqués dans le développement et la maintenance des logiciels. L’approche agile est une méthodologie de développement conçue pour maintenir la productivité et piloter les mises à jour avec la réalité commune des besoins changeants. DevOps et Agile ne s'excluent pas mutuellement et sont souvent utilisés conjointement.
  • En plus de l'intégration continue, la livraison et le déploiement continus sont des pratiques qui automatisent les phases de livraison des logiciels.