Migration cloud

Pourquoi et comment effectuer une transition réussie vers le cloud

Votre organisation peut tirer du cloud des avantages concurrentiels, dont un renforcement de l’efficacité, un gain de flexibilité, une réduction des coûts et une amélioration des performances de vos applications et services. Le cloud impliquant un changement important dans la façon traditionnelle de penser les ressources informatiques, la transition vers le cloud nécessite une planification et une stratégie rigoureuses.

Une migration cloud peut également inclure un changement de fournisseur de service cloud. Elle nécessite également une planification minutieuse, et bon nombre des considérations évoquées ci-dessus s’y appliquent de la même manière.

Évaluez vos coûts et vos besoins

Voici quelques points initiaux à prendre en considération lors de l’exploration de la possibilité d’une migration en cloud.

Évaluez votre investissement existant

Pesez l’investissement existant dans votre centre de données local et considérez les coûts de migration vers le cloud afin de déterminer si cette opération est appropriée pour votre organisation. Pour de nombreuses organisations de petite taille ou jeunes, une migration vers le cloud peut être d’une grande simplicité. Le cloud permet d’avoir rapidement accès, sur la base d’un paiement à l’utilisation, à des ressources de niveau professionnel dont le coût pourrait autrement s’avérer prohibitif.

Considérez vos applications et vos données

Quelles applications voulez-vous migrer vers le cloud ? Fonctionneront-elles bien dans le cloud ou, par exemple, dépendent-elles de votre actuelle infrastructure locale personnalisée ? Comme il se peut que votre cloud cible ne prenne pas en charge des applications plus anciennes, assurez-vous que la plateforme cloud que vous migrez prend en charge le langage de votre application. Vérifiez également si les données que vous voulez déplacer vers le cloud sont appropriées pour celui-ci. Par exemple, des données très sensibles peuvent nécessiter un déploiement cloud plus sécurisé.

Start Justin

Déterminez la quantité de ressources que chaque application utilise

Le cloud peut présenter des avantages remarquables en rapport avec la mise à l’échelle des ressources pour vos applications. Déterminez, parmi vos applications, celles qui peuvent bénéficier d’un modèle de consommation de ressources avec paiement à l’utilisation.

Le bon ajustement : cloud public, privé ou hybride ?

Le cloud n’a pas disponible en taille unique. L’un des principaux avantages du cloud est qu’il vous permet de configurer votre déploiement spécifiquement pour votre organisation. Par exemple, vous pouvez choisir de déployer un cloud public, un cloud privé ou un cloud hybride :

Cloud public

Il s’agit de la méthode la plus courante de déploiement d’un cloud. Les ressources sont détenues et exploitées par un fournisseur de service cloud tiers, et partagées avec d’autres organisations qui utilisent également le service.

Cloud privé

Dans un cloud privé, les ressources sont utilisées exclusivement par une entreprise ou organisation. Les clouds privés sont souvent utilisés en cas de nécessité de renforcement de la sécurité ou du contrôle de l’infrastructure.

Cloud hybride

Une combinaison de clouds public et privé, soit un cloud hybride, puise dans des ressources du cloud public et des ressources locales ou de votre cloud privé. Une connexion est établie entre les différents environnements pour vous aider à tirer parti des avantages de chacun d’eux.

Pour en savoir plus sur les options, voir Que sont les clouds publics, privés et hybrides ?.

Quand migrer ?

Le moment opportun pour migrer vers le cloud est une décision basée sur plusieurs facteurs propres à chaque organisation. Toutefois, un moment clé pour envisager une migration vers le cloud est lorsque votre entreprise est sur le point de procéder à une extension ou à une mise à niveau. Par exemple, il se peut que le matériel de votre serveur atteigne la fin de son cycle de vie, ou vous que vous deviez ajouter de la capacité à votre centre de données. Ou bien, il est temps d’effectuer une mise à niveau vers la dernière version d’un logiciel vital pour le bon fonctionnement de votre organisation. Ces moments peuvent être opportuns pour envisager le cloud en relation avec une infrastructure nouvelle ou mise à niveau.

Atténuation des risques

Lors d’une migration vers le cloud, une organisation doit évaluer ses besoins en matière de sécurité et de conformité réglementaire, et planifier son déploiement en conséquence. Une migration vers le cloud a pour effet que vous dépendez moins de la sécurité et du contrôle internes de votre organisation. Vous devez donc collaborer avec votre fournisseur pour vous assurer qu’il offre les niveaux de sécurité et de conformité appropriés. Par exemple, si votre organisation gère des données sensibles, vous pouvez avoir besoin de matériel, de logiciels et d’équipement réseau (cloud privé) appropriés dans votre déploiement, ou d’un cloud public offrant des outils et ressources de conformité spécifiques de votre secteur.

Faites-vous aider pour votre stratégie de migration cloud et son implémentation

Pour veiller à une transition en douceur, envisagez de demander à un partenaire externe de vous aider à rendre votre environnement cloud rapidement opérationnel. Un tiers peut vous aider à élaborer une stratégie de migration cloud. Certains partenaires en matière de technologie créent des solutions prêtes à l’emploi, ou vous aident à concevoir, à générer et à gérer une solution adaptée aux besoins de votre organisation. Une autre option consiste à collaborer avec votre fournisseur de service cloud afin d’implémenter une solution pour votre organisation.

Envisagez de commencer petit

Avant de migrer vers le cloud, vous devrez avoir établi un calendrier de migration. Si certaines organisations choisissent de tout migrer en une fois, il peut être plus facile, et moins risqué, de migrer une application ou une charge de travail à la fois. Par exemple, vous pouvez commencer par des charges de travail moins critiques, telles que l’environnement de développement et de test, plutôt que l’environnement de production. Une virtualisation peut également simplifier votre migration. Il peut être beaucoup plus facile de migrer vers le cloud diverses charges de travail déjà virtualisées dans votre environnement serveur local.

Migration d’un cloud vers un autre

Vous profiter peut-être déjà du cloud. Si tel est le cas, il se peut que votre scénario de migration cloud implique une transition d’un fournisseur de service cloud vers un autre. Au fil du temps, il se peut que vous constatiez qu’un autre fournisseur offre des fonctionnalités et capacités particulières dont vous souhaitez profiter. Un examen attentif de la façon dont le service du nouveau fournisseur peut bénéficier à votre environnement, et une planification minutieuse de la migration doivent contribuer à la réussite de la transition.

Choisissez un fournisseur de service cloud

Après avoir décidé de migrer vers le cloud, vous devez choisir un fournisseur de service cloud. Il est crucial d’évaluer la fiabilité et les capacités du fournisseur de services auquel vous envisagez de confier les applications et les données de votre organisation. Voici quelques points importants à prendre en compte :

Intégrité de l’entreprise et processus

Le fournisseur doit avoir une réputation de stabilité et une structure de gestion formelle. Les stratégies établies de gestion des risques sont essentielles, tout comme la capacité du fournisseur à valider le respect de toutes vos exigences. Ne sous-estimez pas votre instinct. Vous devez avoir confiance dans l’entreprise. Vérifiez sa réputation et recherchez ses partenaires. Assurez-vous de parfaitement comprendre son niveau d’expérience dans le cloud.

Assistance à l’administration

Votre fournisseur doit pouvoir s’engager à vous offrir le niveau de service minimal qui vous convient. Vous devez comprendre ses Contrats de niveau de service (SLA). Le fournisseur doit également pouvoir fournir des rapport de performances et être en mesure de suivre et surveiller vos services ainsi que les modifications apportées à vos systèmes. La facturation doit être automatique et transparente.

Capacités techniques et processus

Votre fournisseur devrait vous faciliter le déploiement, la gestion et la mise à niveau de votre environnement. Par ailleurs, assurez-vous que le fournisseur utilise des API et solutions de transformation de données standard, qu’il dispose d’un système formel de gestion des événements intégré à son système de surveillance et de gestion, et qu’il a mis en place des processus documentés et formels pour la demande, l’enregistrement, la journalisation, l’approbation, le test et l’acceptation des modifications. Et même si vous ne prévoyez pas d’utiliser un cloud hybride, assurez-vous que le fournisseur est capable de prendre en charge ce modèle au cas où vous en auriez besoin ultérieurement.

Mesures de sécurité

Assurez-vous que le fournisseur dispose d’une infrastructure de sécurité complète. Des stratégies et procédures doivent être en place pour contrôler l’accès aux systèmes du fournisseur et du client, de même que pour garantir l’intégrité des données client. Évaluez également la sécurité physique. Le matériel colocalisé du fournisseur est-il protégé ? Les centres de données disposent-ils de protections environnementales pour se prémunir contre des événements perturbateurs ? Ils doivent également assurer une redondance au niveau des composants réseau et de l’alimentation, avoir défini un plan de récupération d’urgence et de continuité des activités. Pour plus d’informations, voir Centre de confidentialité de Microsoft Azure - Sécurité.

Avant d’opérer une migration cloud, de nombreux aspects sont à prendre en considération. Toutefois, un déploiement soigneusement planifié, qu’il s’agisse d’une première incursion dans le cloud ou d’un changement de fournisseur, peut aider votre organisation à bénéficier au mieux de ce déploiement. Assurez-vous que vous disposez d’une stratégie solide, et envisagez de collaborer avec un fournisseur et un partenaire technologique de confiance.

Compte gratuit

Bring your next great idea to life with the Azure Free Account

Commencez dès aujourd'hui

Visual Studio

Les abonnés obtiennent jusqu’à $1800 en services Azure supplémentaires par an

Activer maintenant

Start-ups

Rejoignez le programme BizSpark et bénéficiez des services Azure gratuits

En savoir plus.