Présentation d'Azure DevOps Server 2019 RC1

Publié le 20 novembre, 2018

Director of Program Management, Azure DevOps

Nous avons aujourd'hui le plaisir de vous présenter la première version Release Candidate (RC) d'Azure DevOps Server 2019. Azure DevOps Server 2019 contient le codebase de Microsoft Azure DevOps tout en étant optimisé pour les clients qui préfèrent l'auto-hébergement. Cela peut être le cas des clients qui ont besoin d'une exécution locale ou d'une instance isolée garantie d'Azure DevOps, ou qui souhaitent bénéficier d'une exécution dans des régions où aucune version hébergée d'Azure DevOps n'est disponible.

Vous pouvez télécharger Azure DevOps Server 2019 RC1 dès aujourd'hui.

À l'instar de l'évolution de Team Foundation Server (TFS), Azure DevOps Server inclut la nouvelle interface utilisateur d'Azure DevOps. À la fois rapide et propre, celle-ci comprend une multitude de fonctionnalités inédites. Nous présenterons ci-dessous certaines des fonctionnalités les plus utiles pour nos clients, mais vous pouvez consulter les notes de publication complètes incluses dans cette publication initiale pour accéder à toutes les fonctionnalités et informations.

Ajout de la prise en charge d'Azure SQL

En plus de SQL Server, Azure DevOps Server prend également en charge Azure SQL. Les entreprises peuvent ainsi héberger Azure DevOps dans leur propre centre de données à l'aide d'une instance locale de SQL Server. Désormais, les clients ont également la possibilité d'héberger eux-mêmes Azure DevOps dans le cloud et de tirer parti des excellentes fonctionnalités et performances d'Azure SQL. Avec cette mise en production, Azure DevOps fournit les meilleures fonctionnalités collaboratives de développement cloud hybrides pour permettre aux clients de procéder à une installation locale ou à un auto-hébergement dans le cloud, ou d'utiliser le service hébergé Microsoft disponible dans le monde entier pour tirer parti des mises à jour et de la mise à l'échelle automatiques.

Améliorations de la gestion des mises en production

Avec Azure DevOps Server 2019, la nouvelle interface de gestion des mises en production est également disponible, et celle-ci facilite nettement le suivi de votre déploiement. La traçabilité de bout en bout offerte par Azure DevOps vous permet d'identifier facilement les bits déployés, dans quels environnements et pourquoi. Vous pouvez également combiner des agents auto-hébergés localement et dans le cloud sous Windows, Mac ou Linux. Vous pouvez facilement procéder à un déploiement vers IaaS ou PaaS dans Azure, ainsi que sur une infrastructure locale.

Capture d'écran de l'interface Azure Pipelines améliorée dans le cadre du suivi d'une mise en production avec une exposition progressive

Bien que la nouvelle navigation et l'amélioration de l'expérience utilisateur d'Azure DevOps aient été soumises à des tests et retours d'expérience significatifs dans notre service hébergé, nous sommes conscients que pour les clients qui ont recours à l'auto-hébergement, le nouveau modèle de navigation peut nécessiter des mises à jour de la documentation et des formations internes. Par conséquent, planifiez bien votre mise à niveau, car une fois celle-ci effectuée, tous vos utilisateurs Azure DevOps Server verront la nouvelle interface utilisateur. Les versions précédentes de Team Foundation Server resteront sur l'ancienne interface utilisateur.

Mise à niveau et gestion des licences

Pour plus d'informations, consultez la page Conditions d'utilisation et compatibilité d'Azure DevOps Server afin de connaître les dépendances requises pour votre installation auto-hébergée. Si vous êtes en mesure d'exécuter TFS 2018, vous pouvez facilement procéder à une mise à niveau vers Azure DevOps Server, car nous continuerons à prendre en charge l'ensemble des systèmes d'exploitation et versions de SQL Server dans le cadre de cette mise en production.

Une mise à niveau directe vers Azure DevOps Server est prise en charge à partir de toutes les versions de TFS, y compris de Team Foundation Server 2012 et versions ultérieures. Si votre déploiement TFS se trouve sur TFS 2010 ou version antérieure, vous devrez suivre quelques étapes intermédiaires avant de procéder à la mise à niveau vers Azure DevOps Server 2019. Pour plus d'informations, consultez la page relative à l'installation.

Bien qu'Azure DevOps Server 2019 RC1 inclue une licence de démarrage immédiatement utilisable en production, nous souhaitons vivement connaître votre avis sur l'exécution d'Azure DevOps dans une configuration auto-hébergée, localement ou dans le cloud. Nous souhaitons également recueillir les réactions des personnes qui mettent à niveau leur instance de TFS vers Azure DevOps Server.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez nous faire part de vos remarques, utilisez le site de la communauté des développeurs Azure DevOps.

Ressources