Extension des capacités de programmation de système de fichiers dans Azure Data Lake Storage

Publié le 3 décembre, 2019

Senior Program Manager, Azure Storage

Depuis la mise à la disposition générale d’Azure Data Lake Storage Gen2 en février 2019, les clients ont obtenu des insights à l’échelle du cloud plus rapidement que jamais. L’intégration aux moteurs d’analytique est essentielle pour leurs charges de travail analytiques, et il est tout aussi important de pouvoir ingérer, gérer et analyser les données par programmation. Cette capacité est essentielle pour les domaines clés des lacs de données d’entreprise tels que l’ingestion de données, les plateformes Big Data basées sur les événements, le Machine Learning et l’analytique avancée. L’accès par programme est possible aujourd’hui à l’aide de l’API REST Azure Data Lake Storage Gen2 ou de l’API REST Blob. Par ailleurs, les clients peuvent activer des pipelines d’intégration continue et de livraison continue (CI/CD) à l’aide des fonctionnalités de l’interface CLI et de PowerShell Blob via l’accès multiprotocole. Afin de donner les moyens adéquats à notre écosystème de développeurs, notre objectif est de rendre le développement d’applications client plus facile que jamais.

Nous sommes ravis d’annoncer la préversion publique du SDK .NET, du SDK Python, du SDK Java, de PowerShell et de l’interface CLI pour les opérations de système de fichiers pour Azure Data Lake Storage Gen2. Les clients qui sont habitués au modèle de programmation de système de fichiers familier peuvent à présent implémenter ce modèle à l’aide des SDK .NET, Python et Java. Les clients peuvent également incorporer ces opérations de système de fichiers dans leurs pipelines CI/CD à l’aide de PowerShell et de l’interface CLI, ce qui enrichit l’automatisation de pipeline CI/CD pour les charges de travail Big Data sur Azure Data Lake Storage Gen2. Dans le cadre de cette préversion, les SDK, PowerShell et l’interface CLI incluent la prise en charge des opérations CRUD pour les systèmes de fichiers, les répertoires, les fichiers et les autorisations via la sémantique du système de fichiers pour Azure Data Lake Storage Gen2.

Une documentation de référence détaillée pour toutes ces sémantiques de système de fichiers est fournie dans les liens ci-dessous. Ces liens vous aideront également à vous lancer et à transmettre des commentaires.

Cette préversion publique est disponible à l’échelle mondiale dans toutes les régions. Votre participation et vos commentaires sont essentiels et nous aideront à améliorer votre expérience de développement. Participez à l’évolution de nos services.