Passer la navigation

Reprise d’activité après sinistre vers une autre région pour les machines virtuelles Azure rattachées à une zone

Publié le 6 décembre, 2018

Senior Program Manager, Cloud + Enterprise

Les zones de disponibilité Azure sont des emplacements physiques isolés des pannes, au sein d’une région Azure, avec alimentation, réseau et refroidissement autonomes. Chaque zone de disponibilité est composée d’un ou de plusieurs centres de données, et héberge une infrastructure pour prendre en charge des applications stratégiques hautement disponibles avec une tolérance aux pannes des centres de données. Pour les applications IaaS s’exécutant sur des machines virtuelles Azure, vous pouvez intégrer la haute disponibilité à votre stratégie de continuité d’activité en déployant plusieurs machines virtuelles sur plusieurs zones d’une même région. Ainsi, les machines virtuelles sont physiquement séparées entre les zones, et un réseau virtuel est créé à l’aide d’équilibreurs de charge sur chaque site. Ces emplacements sont suffisamment proches pour permettre une réplication à des fins de haute disponibilité. Vos applications restent ainsi opérationnelles, même en cas d’éventuels problèmes survenant dans les emplacements physiques.

En de rares occasions, une région entière peut devenir indisponible en raison d’incidents majeurs tels que des catastrophes naturelles. Les défaillances à grande échelle non transitoires peuvent dépasser la capacité des fonctionnalités de haute disponibilité et requièrent une reprise d’activité après sinistre complète. Nous annonçons aujourd’hui la prise en charge de la reprise d’activité après sinistre des machines virtuelles déployées dans des zones de disponibilité vers une autre région à l’aide d’Azure Site Recovery (ASR). Vous pouvez à présent répliquer et basculer des machines virtuelles rattachées à une zone vers d’autres régions au sein d’un cluster géographique à l’aide d’Azure Site Recovery. Cette nouvelle fonctionnalité est généralement disponible dans toutes les régions prenant en charge les zones de disponibilité. Outre les groupes à haute disponibilité et les zones de disponibilité, Azure Site Recovery complète le continuum de résilience pour les applications exécutées sur des machines virtuelles Azure.

Schéma du continuum de résilience

La configuration de la reprise d’activité après sinistre de vos machines virtuelles rattachées à une zone est très simple. Pour commencer, accédez à votre machine virtuelle, sélectionnez Reprise d’activité après sinistre, sélectionnez la région cible de votre choix, passez en revue les paramètres, puis cliquez sur Activer la réplication. Si la région cible prend en charge les zones de disponibilité, vous pouvez configurer votre machine virtuelle cible pour qu’elle soit déployée en tant que machine virtuelle épinglée à une zone. Sinon, vous pouvez configurer la machine virtuelle cible pour qu’elle soit déployée en tant qu’instance unique ou dans un groupe à haute disponibilité. Une fois que le basculement vers la région cible et la restauration vers la région source ont été effectués, la configuration de la zone d’origine dans la région source reste intacte. Cela garantit que vous pouvez basculer de manière transparente vers n’importe quelle région cible prise en charge, qu’elle prenne en charge les zones de disponibilité ou non, pour la reprise d’activité après sinistre et la restauration, sans impact sur la configuration de la région source.

Configuration de la reprise d’activité après sinistre dans Azure Site Recovery

Cette fonctionnalité est disponible dans toutes les régions Azure où ASR est disponible. Commencez à utiliser Azure Site Recovery dès aujourd’hui.

Liens associés et contenu supplémentaire