Journaux Azure Monitor : la limitation des requêtes simultanées est en cours de déploiement

Date de publication : 30 avril, 2020

Pour s’assurer que les journaux Azure Monitor offrent une expérience cohérente pour tous les utilisateurs, une nouvelle limite d’accès simultané est progressivement déployée. Cela permet d’offrir une protection contre les utilisateurs qui envoient un nombre excessif de requêtes en une seule fois, ce qui risque de surcharger les ressources système et de nuire à la réactivité. Certains utilisateurs expérimenteront ce changement immédiatement, d’autres dans un mois ou deux au fur et à mesure que le déploiement sera effectué. Ces limites sont conçues pour limiter uniquement les cas d’usage extrêmes. Elles ne concernent pas les cas d’usage classiques. 

Si 5 requêtes sont déjà en cours d’exécution pour un utilisateur, toutes les nouvelles requêtes sont placées dans une file d’attente de simultanéité par utilisateur. Quand l’une des requêtes se termine, la requête suivante est extraite de la file d’attente et démarrée. Ceci n’inclut pas les requêtes des règles d’alerte.

Si une requête reste dans la file d’attente pendant plus de 2,5 minutes sans être démarrée, elle se termine avec une réponse d’erreur HTTP avec le code 429. 

Quand le nombre de requêtes dans la file d’attente atteint 40, les requêtes supplémentaires sont rejetées avec un code d’erreur HTTP 429. Cela s’ajoute aux 5 requêtes qui peuvent être exécutées simultanément.

Si vos requêtes sont limitées par les nouvelles limites :

  • Optimisez vos requêtes de journal.
  • Les tableaux de bord et les classeurs peuvent contenir plusieurs requêtes dans une même vue, générant une rafale de requêtes chaque fois qu’ils sont chargés ou actualisés. Envisagez de les scinder en plusieurs vues, chargées à la demande.
  • Dans Power BI, pensez à extraire uniquement des résultats agrégés plutôt que des journaux bruts.

En savoir plus.

  • Azure Monitor
  • Features

Produits apparentés