Tarification Azure IoT Central

Ne vous laissez pas entraver par la complexité de la tarification d’une solution IoT. Profitez de la flexibilité et de la simplicité des différents plans tarifaires parmi lesquels choisir pour répondre à vos besoins en constante évolution.

Détails des prix

Les nouveaux clients peuvent explorer les avantages de la solution IoT Central avec une version d’évaluation gratuite de 7 jours.

Niveau de tarification Standard Niveau 1 Standard Niveau 2
Cas d’usage Pour les appareils envoyant quelques messages par heure Pour les appareils envoyant des messages à quelques minutes d’intervalle
Prix par appareil $- par mois $- par mois
Allocation mensuelle de messages de l’appareil* 5,000 messages 30,000 messages
Quantités gratuites incluses par application IoT Central 2 appareils gratuits (10,000 messages inclus) 2 appareils gratuits (60,000 messages inclus)
Tarification du dépassement au-delà de l’allocation mensuelle des messages1 $- tous les 1 000 messages $- tous les 1 000 messages

* L’allocation totale de messages est partagée entre tous les appareils dans une application IoT Central

1 La taille standard des messages est de 4 Ko. Par exemple, si l’appareil envoie un message de 4,5 Ko, celui-ci est facturé au prix de 2 messages.

Support technique et contrat SLA

  • Support technique gratuit pour la gestion de la facturation et des abonnements.
  • Plans de support technique flexibles à partir de $29/mois. Recherchez un abonnement.
  • Connectivité garantie de 99,9 %. Lire le contrat SLA.

Forum Aux Questions

  • Les 2 premiers appareils actifs au sein d’une application IoT Central ne sont pas facturés, à condition que leur volume ne dépasse pas 10 000 (plan Standard Niveau 1) ou 60 000 (plan Standard Niveau 2) par mois. Les volumes de messages supérieurs à ces seuils entraînent des frais de dépassement. Au-delà de ce nombre, la tarification des appareils est calculée au prorata sur une base mensuelle. Pour chaque heure pendant la période de facturation, le nombre le plus élevé d’appareils actifs est comptabilisé et facturé.

    Exemple de tarification

    Si un client utilise Azure IoT Central et s’inscrit au plan Standard Niveau 1, en connectant 100 appareils, chacun envoyant 6 000 messages, le client est facturé comme indiqué ci-dessous.

    $- pour les 2 premiers appareils

    Les 98 appareils suivants sont facturés (100 appareils -2 appareils gratuits) * ($- par appareil/mois) = $-

    Chaque appareil génère également des frais de dépassement mensuels facturés au tarif de $- par message envoyé au-delà de l’allocation mensuelle gagnée.

    Dans cet exemple, 1 000 messages ont été envoyés par chaque appareil au-delà de l’allocation (100 appareils * 1 000 messages) * $- par message = $-

    Le coût total du mois est la somme des frais par appareil et des frais de dépassement

    $- + $- = $-

  • Un appareil enregistré et ayant établi la connexion initiale à Azure IoT Central est un appareil actif pris en compte pour la facturation. Si un appareil a été enregistré mais n’a pas établi de connexion initiale, il n’est pas pris en compte pour la facturation. Si un appareil n’est plus utilisé, il doit être explicitement supprimé pour éviter sa prise en compte pour la facturation.
  • Cela varie selon que vous avez provisionné vos appareils de passerelle et vos appareils en aval dans Azure IoT Central.

    Si l’appareil de passerelle et le ou les appareils en aval sont configurés dans Azure IoT Central, la tarification par appareil, les limites de message et les dépassements s’appliquent individuellement pour l’appareil de passerelle et les appareils en aval.

    Si vous choisissez de provisionner uniquement un appareil de passerelle dans IoT Central, les messages de passerelle et les messages d’appareil en aval sont représentés de façon groupée en tant que messages de l’appareil de passerelle. Des limites et des dépassements de messages s’appliquent.

  • Toute communication entre l’appareil et le cloud compte comme un message, notamment la télémétrie et la communication de cloud-à-appareil et d’appareil-à-cloud (à des fins de lecture et de mise à jour). L’exploration des données historiques d’appareil n’entraîne pas de frais supplémentaires.
  • Lorsqu’un client dépasse l’allocation de messages mensuelle partagée, il est facturé $- par message. Cela équivaut à $- tous les 1 millions de messages.
  • L’allocation de messages est obtenue à l’heure en fonction de la référence SKU sélectionnée et du nombre d’appareils.

    Exemple d’allocation de messages

    Si un client inscrit une application Azure IoT Central dans le plan Standard Niveau 1, toutes les heures, 7 messages (5 000 messages/730 heures par mois) sont obtenus pour une utilisation au cours de la période de facturation. Dans cet exemple, une période de facturation est d’un mois.

    Les messages obtenus peuvent être utilisés par n’importe quel appareil dans l’application.

    Les messages obtenus peuvent être utilisés une heure donnée dans la facturation une fois qu’ils ont été gagnés.

    Les messages obtenus doivent être utilisés dans la période de facturation actuelle. Il n’est pas possible de les reporter sur les périodes de facturation suivantes.

  • Le coût est calculé en fonction du moment où vous ajoutez l’appareil. Par exemple, vous êtes facturé $- pour un appareil qui existe pour l’ensemble du mois et $- pour un appareil qui est ajouté en milieu de mois.
  • Lorsque vous créez une application Azure IoT Central, vous êtes invité à choisir une référence SKU. Pour changer de plan tarifaire, consultez notre documentation.
  • Les utilisateurs peuvent créer un essai Azure IoT Central sans abonnement Azure. Un utilisateur ne peut avoir qu’un seul essai actif à la fois. L’essai permet aux utilisateurs d’ajouter jusqu’à 5 appareils (réels ou simulés) et dure pendant 7 jours après activation. Pendant la période d’essai, les clients peuvent explorer de nombreuses fonctionnalités d’Azure IoT Central. Certaines intégrations de données externes nécessitent un abonnement Azure et certaines limitations sous forme de seuils peuvent s’appliquer. Les utilisateurs ne peuvent plus créer d’appareils supplémentaires une fois la limite de 5 appareils atteinte, ou à l’issue de la période d’essai de 7 jours. Les données de la version d’essai de l’application ne sont pas conservées après la fin de la période d’essai. À tout moment pendant la période d’essai, les utilisateurs peuvent associer l’application à l’essai à leur abonnement Azure afin de lever ces limitations. Ils sont alors facturés sur la base de la tarification ci-dessus.

  • Les clients qui viennent d’une version d’essai disposent de la tarification Standard Niveau 2 par défaut. Pour changer de niveau tarifaire, consultez notre documentation.
  • Oui, vous pouvez modifier le plan de tarification d’une application Azure IoT Central à tout moment. Pour obtenir des conseils sur la façon de modifier les plans, consultez notre documentation.
  • Les quotas de message sont partagés entre les appareils de votre application IoT Central, mais ils ne sont pas partagés entre les autres applications ou les abonnements Azure.
  • Les données sont conservées sur une base roulante de 30 jours, et les clients peuvent exporter leurs données en continu à l’aide de la fonction d’exportation d’IoT Central.
  • Les clients contrôlent l’accès des utilisateurs à l’application via un accès en fonction du rôle intégré au produit. Les utilisateurs d’Azure IoT Central peuvent ajouter jusqu’à 200 utilisateurs à une application.

Ressources

Estimer les frais mensuels pour vos services Azure.

Consulter le Forum Aux Questions sur les prix appliqués à Azure

En savoir plus sur Azure IoT Central

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources

Ajout à des fins d’estimation. Appuyez sur « v » pour afficher sur la calculatrice

Apprenez et créez avec un crédit de $200 et poursuivez gratuitement