Une année d’apport de l’intelligence artificielle à la périphérie

Publié le 26 novembre, 2019

Senior Product Marketing Manager

Ce billet a été co-écrit par Anny Dow, directrice du marketing produit, Azure Cognitive Services.

À l’heure où la faible latence et la sécurité des données peuvent être les atouts vitaux d’une organisation, l’usage de conteneurs permet de répondre à ces besoins en cas de recours à l’intelligence artificielle (IA).

Depuis l’introduction d’Azure Cognitive Services dans des conteneurs à la même époque l’année dernière, des entreprises de différents secteurs ont bénéficié de nouveaux gains et enseignements en matière de productivité. La combinaison de l’ensemble le plus complet de services d’intelligence artificielle du marché et de conteneurs permet aux entreprises d’appliquer l’intelligence artificielle à un plus grand nombre de cas d’utilisation avec Azure qu’avec tout autre fournisseur de cloud de premier plan. Du secteur de la santé à celui des services financiers, des organisations ont transformé leurs processus et leurs expériences client en conséquence.

 

Voici quelques-uns des enseignements que nous avons recueillis l’année dernière :

Utilisation de la détection d’anomalies pour la maintenance prédictive

Airbus Defence and Space, l’une des plus grandes entreprises au monde dans le domaine de l’aéronautique et de la défense, a testé Azure Cognitive Services dans des conteneurs pour le développement d’une preuve de concept dans la maintenance prédictive. L’entreprise exécute l’API Détecteur d’anomalies pour épingler immédiatement tout comportement inhabituel des niveaux de tension afin de réduire les temps d’arrêt inattendus. En employant une détection d’anomalie avancée dans des conteneurs sans surcharger l’équipe de scientifiques des données, Airbus peut adapter l’échelle de cette fonctionnalité critique au sein de l’entreprise.

« L’innovation a toujours été une force motrice chez Airbus. L’API Détecteur d’anomalies d’Azure Cognitive Services nous permet de résoudre plus facilement des cas d’utilisation de maintenance prédictive d’aéronefs » –Peter Weckesser, directeur de la transition numérique, Airbus

Automatisation de l’extraction de données pour les entreprises hautement réglementées

Au fur et à mesure de leur croissance, les entreprises commencent à cumuler des milliers d’heures de travail répétitif mais critique chaque semaine. De précieux spécialistes du domaine consacrent trop de temps à ces tâches. Aujourd’hui, des organisations innovantes recourent à une automatisation de processus robotiques (Robotic Process Automation, RPA) pour gérer, mettre à l’échelle et accélérer les processus, et ainsi libérer des personnes pour créer davantage de valeur.

Automation Anywhere, développeur de logiciels à la pointe dans le domaine de l’automatisation de processus robotiques, collabore avec les entreprises désireuses de simplifier les opérations en appliquant l’intelligence artificielle. IQ Bot, son logiciel de RPA unique, automatise l’extraction de données de documents de différents types. En déployant Cognitive Services dans des conteneurs, Automation Anywhere peut désormais traiter des documents tant localement qu’à la périphérie pour les secteurs étroitement réglementés :

« Azure Cognitive Services en conteneurs nous permet d’adapter l’échelle, localement et dans le cloud, en particulier dans des secteurs tels que les assurances, la finance et les soins de santé où les documents à traiter se comptent par millions. » – Prince Kohli, directeur de la technologie pour les produits et l’ingénierie, Automation Anywhere

Pour plus d’informations sur le partenariat d’Automation Anywhere avec Microsoft visant à démocratiser l’intelligence artificielle pour les organisations, consultez ce billet de blog.

Satisfaction des clients et employés avec un agent virtuel intelligent

Lowell, l’un des principaux services de gestion de crédit en Europe, souhaite que le crédit fonctionne mieux pour tout le monde. Il s’efforce donc de rendre chaque interaction avec les consommateurs aussi indolore que possible grâce à l’IA. En partenariat avec Crayon, leader mondial des services et solutions cloud, Lowell a entrepris d’éliminer les processus obsolètes qui avaient pour effet de monopoliser le temps des conseillers en crédit les plus compétents pour gérer des demandes de routine, et de créer des frictions sur le plan de l’expérience client. Lowell s’est tourné vers Cognitive Services pour créer un agent virtuel utilisant l’intelligence artificielle, qui gère désormais 40 % des demandes, de sorte que les agents du service disposent de davantage de temps pour servir les consommateurs et produire de meilleurs résultats pour les clients de Lowell.

En ce qui concerne les prescriptions du RGPD, les bots conversationnels n’étaient pas une option envisageable pour de nombreuses entreprises avant la disponibilité des conteneurs. Aujourd’hui, des sociétés comme Lowell peuvent s’assurer que le traitement des données respecte des normes de conformité rigoureuses lors de l’exécution de Cognitive Services dans des conteneurs. Carl Udvang, chef de produit chez Lowell explique :

« En tirant parti de la prise en charge des conteneurs dans Cognitive Services, nous avons créé un robot qui protège les informations des consommateurs, les analyse et les compare à des études de cas de défaut de paiement pour trouver les solutions qui fonctionnent pour chacun. »

La prise en charge individualisée des clients à grande échelle dans des environnements de données sensibles est devenue plus facile.

Autonomisation sur le terrain des organisations de secours en cas de catastrophe

Il y a quelques années, le Libéria a été frappé par une épidémie majeure de virus Ebola. Une équipe d’USAID fut dépêchée pour aider à atténuer la crise. Leur première tâche sur le terrain consistait à rechercher et classer diverses informations, par exemple, sur l’état des infrastructures de soins de santé, les réseaux WiFi et les centres à forte densité de population.  Ils durent recueillir ces informations manuellement et en extraire des renseignements basés sur un corpus complexe de données afin de déterminer la meilleure marche à suivre.

Avec les versions robustes d’Azure Stack Edge, des personnes intervenant dans le cadre de telles crises peuvent transporter un appareil Cognitive Services dans leur sac à dos. Elles peuvent charger des données non structurées telles que des cartes, des photos et des images de documents, puis en extraire du contenu, le traduire, établir des relations entre entités et appliquer une couche de recherche. Avec ces capacités d’IA dans le cloud disponibles hors connexion, les équipes d’intervention peuvent trouver les informations dont elles ont besoin en quelques instants. Dans le discours liminaire de Satya à Ignite 2019, Dean Paron, directeur partenaire de Stockage Azure et Edge, nous explique comment Cognitive Services dans Azure Stack Edge peut être appliqué dans de tels scénarios de secours en cas de catastrophe (à partir de 27:07) : 

Transformation du support client avec l’analytique de centre d’appels

Pour de nombreuses entreprises, les centres d’appels sont un point de contact critique avec les clients, et la possibilité de tirer des enseignements des appels de ces derniers est la clé de l’amélioration du service clientèle. Cognitive Services permet aux entreprises de transcrire les appels avec l’API Reconnaissance vocale, d’analyser les sentiments en temps réel avec l’API Analyse de texte, et de développer un agent virtuel pour répondre aux questions avec l’API Synthèse vocale. Toutefois, dans des secteurs très réglementés, les entreprises ne sont généralement pas autorisées à exécuter des services d’intelligence artificielle dans le cloud en raison des politiques régissant le chargement, le traitement et le stockage de données dans des environnements de cloud public. C’est particulièrement vrai des institutions financières.

Une banque européenne de premier plan a répondu aux exigences réglementaires et introduit la technologie de transcription la plus récente dans son propre environnement local en déployant Cognitive Services dans des conteneurs. Grâce à la transcription des appels, les agents du service clientèle peuvent non seulement obtenir un retour d’expérience en temps réel sur le sentiment d’un client et l’efficacité d’un l’appel, mais aussi traiter par lots des données afin d’identifier des thèmes larges et de recueillir des enseignements plus approfondis sur des millions d’heures d’enregistrement audio. L’utilisation de conteneurs s’intègre également de manière flexible avec leurs propres flux de travail personnalisés, et permet d’adapter le débit à faible latence.

Et ensuite ?

Ces témoignages ont trait à une poignée d’organisations qui se trouvent à la pointe de l’innovation en plaçant l’intelligence artificielle au même endroit que les données. À mesure que l’utilisation de l’IA se généralise, les possibilités d’autonomiser les personnes et les organisations n’ont plus d’autre limite que l’imagination.

Visitez la page de support sur les conteneurs pour commencer à utiliser ceux-ci dès aujourd’hui.

Pour approfondir ces témoignages, consultez les articles suivants :