DISPONIBLE IMMÉDIATEMENT

Modification à venir de la période de rétention des sauvegardes par défaut pour les bases de données Azure SQL basées sur des unités DTU

Date de publication : 14 juin, 2019

Pour offrir une conversion en douceur des bases de données basées sur des unités DTU aux pools élastiques et aux bases de données basées sur des vCores, la période de rétention des sauvegardes par défaut pour la restauration à un moment donné des bases de données Azure SQL basées sur des unités DTU passe de 35 à 7 jours. À compter du 1er juillet, cette modification alignera les périodes de rétention par défaut des bases de données basées sur des unités DTU et des bases de données basées sur des vCore. La modification se répercutera sur les bases de données créées après le 1er juillet. Les bases de données existantes resteront inchangées. Les clients peuvent définir une période de rétention différente à l’aide du portail Azure, de PowerShell ou de l’API REST

  • Azure SQL Database
  • Services

Produits apparentés