La date de retrait des alertes classiques Azure Monitor est reportée au 31 août 2019

Publié le mardi 21 mai 2019

Nous avions déjà annoncé notre volonté de déprécier les alertes classiques en octobre 2018. Depuis lors, nous avons commencé à déployer un outil de migration volontaire pour vous permettre de migrer vous-même vos règles d’alerte classiques avant la migration forcée. 

Cependant, le déploiement de l’outil de migration a été plus lent que prévu. Nous connaissons l’importance de la surveillance et des alertes pour nos clients et avons été très prudents en vous fournissant un outil qui vous permettait de migrer les alertes classiques en perturbant très peu votre surveillance.  

Étant donné que le déploiement a été retardé, nous souhaitons vous accorder 2 mois supplémentaires pour que vous puissiez déplacer les règles d’alerte classiques de manière volontaire au moment de votre choix. La date de retrait des alertes classiques, initialement prévue le 30 juin 2019, est maintenant reportée au 31 août 2019.  À compter du 31 août 2019, nous lancerons le processus de migration automatique pour tous les clients n’ayant pas effectué la migration volontairement. Veuillez noter que certaines alertes classiques qui ne peuvent pas être migrées à l’aide de l’outil continueront à fonctionner comme des alertes classiques jusqu’en juin 2020 et devront être migrées manuellement.  

Si vous avez des questions, contactez-nous à l’adresse ClassicAlertRetire@microsoft.com.

Related feedback