Qu’est-ce qu’un cloud public ?

Le cloud public se définit comme l’ensemble des services de calcul offerts par des fournisseurs tiers sur l’Internet public, disponibles pour quiconque souhaite les utiliser ou les acheter. Ces services peuvent être gratuits ou vendus à la demande, de telle sorte que les clients ne doivent payer que pour les cycles de processeur, le stockage ou la bande passante qu’ils consomment.

À la différence des clouds privés, les clouds publics permettent aux entreprises de réaliser des économies sur les coûts d’achat, de gestion et de maintenance d’une infrastructure matérielle et applicative locale, à charge pour le fournisseur de service cloud d’assurer la gestion et la maintenance du système. Des clouds publics peuvent également être déployés plus rapidement que des infrastructures locales, pour offrir une plateforme extensible pratiquement à l’infini. Chaque employé d’une organisation peut utiliser la même application à partir de n’importe quel bureau ou département, à l’aide de l’appareil de son choix pour autant qu’il ait accès à Internet. Si des soucis de sécurité ont été soulevés concernant les environnements de cloud public, correctement implémenté, un cloud public peut être aussi sûr que l’implémentation de cloud privé la mieux gérée pour autant que le fournisseur utilise des technologies de sécurité appropriées, telles que des systèmes de détection et de prévention des intrusions (IDPS).

Produits et services associés

Portail Microsoft Azure

Générez, gérez et surveillez tous les produits Azure dans une seule et même console

App Service

Déployez des applications web sur Linux en utilisant des conteneurs