Passer la navigation

Tarification IoT Hub

Connectez, surveillez et contrôlez des millions de ressources IoT

Connectez, surveillez et contrôlez des millions de ressources IoT exécutées sur un large éventail de systèmes d’exploitation et de protocoles pour lancer votre projet IoT (Internet of Things, Internet des objets) avec IoT Hub. Améliorez la sécurité de vos solutions IoT en utilisant l’authentification par appareil pour communiquer avec les appareils grâce aux informations d’identification appropriées. Établissez en toute sécurité une communication bidirectionnelle fiable avec ces ressources, même si elles sont connectées par intermittence, afin de pouvoir analyser les données de télémétrie entrantes, de synchroniser les flux de travail de gestion des appareils, d’envoyer des commandes et notifications en fonction des besoins.

Prix

Niveau De base

Type d’édition Prix (par unité et par mois) Nombre total de messages/jour par unité Taille du compteur de messages
B1 $- 400 000 4 Ko
B2 $- 6 000 000 4 Ko
B3 $- 300 000 000 4 Ko

Niveau Standard

Type d’édition Prix (par unité et par mois) Nombre total de messages/jour par unité Taille du compteur de messages
Gratuit Gratuit 8 000 0,5 Ko
S1 $- 400 000 4 Ko
S2 $- 6 000 000 4 Ko
S3 $- 300 000 000 4 Ko

Pour plus d’informations sur les fonctionnalités prises en charge dans les niveaux De base et Standard, consultez la page expliquant comment choisir le bon niveau IoT Hub.

Fonctionnalité De base Standard
Télémétrie appareil-à-cloud Disponible Disponible
Identité par appareil Disponible Disponible
Routage de messages, intégration Event Grid Disponible Disponible
Protocoles HTTP, AMQP, MQTT Disponible Disponible
Support DPS Disponible Disponible
Monitoring et diagnostics Disponible Disponible
Messages cloud-à-appareil Non disponible Disponible
Gestion des appareils, jumeau d’appareil, jumeau de module Non disponible Disponible
IoT Edge Non disponible Disponible

Service IoT Hub Device Provisioning

Le service IoT Hub Device Provisioning permet d’effectuer un approvisionnement sans contact vers le IoT Hub approprié, sans intervention humaine. Les clients peuvent ainsi approvisionner des millions d’appareils de façon sécurisée et scalable. Il prend en charge le cycle de vie des appareils et des fonctionnalités importantes qui, associés à la gestion d’appareils IoT Hub, permettent aux clients de travailler sur toutes les étapes du cycle de vie des appareils IoT.

Niveau Tarif
S1

Tarif de la disponibilité générale : $- toutes les 1 000 opérations

La tarification ci-dessus tient compte des tarifs de la mise à la disponibilité générale et prendra effet le 1er février 2018. Toute utilisation avant le 31 janvier 2018 sera facturée au tarif de la préversion.

Assistance et contrat SLA

  • Support technique gratuit pour la gestion de la facturation et des abonnements.
  • Plans de support technique flexibles à partir de $29/mois. Recherchez un abonnement.
  • Connectivité garantie de 99,9 %. Lire le contrat SLA.

Forum Aux Questions

  • L’édition Gratuite d’IoT Hub a pour but d’encourager les projets de preuve de concept (POC). Elle permet de connecter jusqu’à 8 000 messages par jour et d’enregistrer jusqu’à 500 identités d’appareils. La limite du nombre d’identités d’appareils ne s’applique qu’à l’édition Gratuite.

  • Chaque niveau inclut une limite de message quotidienne. Une fois que vous dépassez cette limite, une limitation s’applique. Pour plus d’informations, consultez la documentation sur la limitation. Si votre besoin change, vous pouvez ajuster les unités dans IoT Hub. Vous pouvez également modifier le type d’unité dans un niveau (par exemple de S1 à S2) ou passer à un niveau supérieur (par exemple de B1 à S2). Si vous pensez utiliser plus de 200 unités des références S1 S2 d’IoT Hub et B1 B2 d’IoT Hub ou plus de 10 unités B3 ou S3 d’IoT Hub, contactez le support Microsoft.

  • La taille maximale des messages envoyés d’un appareil vers le cloud est de 256 Ko. Ces messages sont mesurés en blocs de 4 Ko pour les niveaux payants. Ainsi, par exemple, si l’appareil envoie un message de 16 Ko via les niveaux payants, 4 messages sont facturés. Les messages provenant d’appareils connectés au moyen de l’édition gratuite sont mesurés en blocs de 0,5 Ko. Par exemple, si l’appareil envoie un message de 16 Ko via le niveau gratuit d’IoT Hub, 32 messages sont facturés.

    La taille maximale d’un message envoyé du cloud vers un appareil est de 64 Ko. Elle est mesurée en blocs de 4 Ko pour les niveaux payants. Ainsi, par exemple, un message de 8 Ko envoyé via les niveaux payants est facturé comme s’il s’agissait de 2 messages. Les messages envoyés au moyen de l’édition gratuite sont mesurés en blocs de 0,5 Ko. Par exemple, un message de 8 Ko envoyé via le niveau gratuit d’IoT Hub est facturé comme s’il s’agissait de 16 messages.

  • Seuls les messages qui initient un nouveau téléchargement et fournissent une notification concernant un téléchargement terminé sont pris en compte dans l’allocation quotidienne de messages. Les clients doivent fournir leur propre compte de stockage et payer le stockage utilisé. Le téléchargement de fichiers n’est pas facturé séparément. Par exemple, dans un scénario de chargement de fichiers classique, il n’y a que 2 messages : l’un indique qu’un chargement de fichiers a été initié et l’autre qu’un chargement de fichiers est terminé. Les clients peuvent choisir d’envoyer des données supplémentaires dans la description du statut lors des notifications relatives à un téléchargement ayant échoué. Pour plus d’informations sur le chargement de fichiers, consultez la documentation IoT Hub.

  • La fonctionnalité de téléchargement de fichiers d’IoT Hub suit les limites de téléchargement définies dans Stockage Azure.

  • Les doubles d’appareils contiennent les informations sur l’état des appareils (métadonnées, configurations et conditions) et sont stockés sous forme de documents JSON. Les doubles peuvent être modifiés par vos applications cloud et appareils et prennent en charge un langage de requête enrichi. Les jumeaux d’appareils sont la primitive fondamentale de la gestion des appareils IoT et sont accessibles via plusieurs opérations (lecture, écriture et requêtes). De plus, un jumeau d’appareil est partagé entre différents composants de gestion des appareils, essentiellement sans isolation entre les composants. Avec l’introduction de l’identité de module et du jumeau de module, un développeur IoT peut travailler séparément sans que d’autres aient accès à son contenu jumeau. Chaque composant de l’appareil peut fonctionner isolément.

  • Les jumeaux de lectures, d’écritures et de requêtes sont disponibles uniquement dans le niveau Standard. Ils sont mesurés en blocs de 0,5 Ko, par rapport, respectivement, à la taille du jumeau retourné, à la taille de la mise à jour et à la taille du résultat de requête. Par exemple, la lecture d’un double de 4 Ko est facturée en 8 messages, la mise à jour d’un double avec une charge utile de 1 Ko est facturée en 2 messages, la requête de doubles pour un résultat de 10 Ko est facturé en 20 messages. Tous les autres messages sont facturés en blocs de 4 Ko pour les niveaux payants (S1, S2, S3) et de 0,5 Ko pour le niveau gratuit.

  • Les méthodes directes sont disponibles uniquement dans le niveau Standard et correspondent aux communications de type demande-réponse initiées par le cloud. Le cloud reçoit une réponse immédiate de l’appareil. Les demandes et les réponses peuvent être de 8 Ko maximum et sont mesurées en blocs de 4 Ko pour les niveaux payants (S1, S2 et S3). Ainsi, par exemple, une demande de 8 Ko envoyée via les niveaux S1, S2 ou S3 est comptabilisée comme 2 messages sur la facture. Les demandes envoyées à l’aide du niveau gratuit sont mesurées en blocs de 0,5 Ko. Par exemple, un message de 8 Ko envoyé via le niveau gratuit d’IoT Hub est facturé comme s’il s’agissait de 16 messages.

  • Les travaux permettent de démarrer ou de planifier l’exécution de doubles d’écritures et de méthodes directes sur de grands ensembles d’appareils. Les opérations liées aux travaux ne sont pas facturées, mais les doubles d’écritures et les appels de méthode qui en résultent sont facturés comme décrit ci-dessus.

  • La consommation d’unités IoT Hub est mesurée quotidiennement et la facturation est générée chaque mois. Les clients sont facturés en fonction du nombre d’unités IoT Hub consommées au cours du mois.

  • Vous pouvez choisir d’augmenter le nombre d’unités IoT Hub achetées à tout moment. Si vous vous inscrivez au service en milieu de mois, votre facture mensuelle est basée au prorata sur le nombre de jours restant dans le mois. (Dans le cadre du service IoT Hub, un mois inclut 31 jours). Si vous augmentez le nombre d’unités IoT Hub en milieu de mois, votre facture mensuelle est basée sur le nombre d’unités disponibles pour chaque jour du mois.

  • Oui, vous pouvez réduire le nombre d’unités dans la page Paramètres à tout moment. Les modifications prennent effet le jour suivant et sont répercutées sur votre facture à la fin du mois.

  • Non, vous ne pouvez pas passer de l’édition Gratuite à l’une des éditions payantes. L’édition Gratuite est conçue uniquement pour tester les solutions de preuve de concept.

  • L’abonnement IoT Hub peut être annulé à partir du portail de gestion Azure.

  • Les fonctionnalités de gestion des appareils sont incluses dans IoT Hub. Les messages de gestion des appareils sont mesurés de la même manière que les autres messages de télémétrie dans IoT Hub.

  • Le service IoT Hub Device Provisioning est facturé en fonction du nombre d’opérations. Les opérations incluent les inscriptions et annulations d’inscriptions d’appareils, ainsi que des modifications côté service, telles que l’ajout et la mise à jour des entrées de liste d’inscription et les opérations d’obtention et d’interrogation (get/query). En cas d’inactivité pendant six mois d’une entrée d’inscription donnée, une opération de conservation de connexion active a lieu.

  • Oui, vous devez passer explicitement d’une édition payante à une autre. L’identité de l’appareil et tous les messages sont transférés vers la nouvelle édition. Si un client souhaite passer à un niveau inférieur, par exemple de S2 à S1, et qu’il a utilisé un nombre de messages supérieur à celui autorisé par jour par le niveau S1, le client est facturé au tarif du niveau S2 pour le jour en question et le tarif du niveau S1 est appliqué le jour suivant.

  • Oui, vous devez passer explicitement d’une édition payante à une autre. L’identité de l’appareil et tous les messages sont transférés vers la nouvelle édition. Si un client souhaite passer à un niveau inférieur, par exemple de B2 à B1, et qu’il a utilisé un nombre de messages supérieur à celui autorisé par jour par le niveau B1, il est facturé au tarif du niveau B2 pour le jour en question et le tarif du niveau B1 est appliqué le jour suivant.

  • Oui, vous pouvez passer du niveau De base au niveau Standard via le portail Azure, mais vous ne pouvez pas passer du niveau Standard au niveau De base. Pour passer du niveau Standard au niveau De base, vous devez créer un hub IoT Hub De base et réinscrire vos appareils sur ce hub IoT Hub.

Ressources

Estimer les frais mensuels pour vos services Azure.

Consulter le Forum Aux Questions sur les prix appliqués à Azure

En savoir plus sur IoT Hub

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources

Ajout à des fins d’estimation. Appuyez sur « v » pour afficher sur la calculatrice Afficher sur la calculatrice

Apprenez et créez avec un crédit de $200 et poursuivez gratuitement