Passer la navigation

Réalisez des économies importantes en utilisant vos licences locales sur Azure

Publié le 26 janvier, 2022

Senior Product Marketing Manager

Vous hésitez à migrer une partie ou l’ensemble de vos charges de travail vers le cloud en raison du coût supplémentaire ? L’une des méthodes les plus simples pour réduire de manière significative le coût de possession est d’utiliser une offre de licence spéciale appelée Azure Hybrid Benefit.

Lors de la migration de charges de travail locales Windows Server ou SQL Server vers Microsoft Azure, Azure Hybrid Benefit vous permet d’utiliser vos licences actuelles couvertes par Software Assurance (SA) ou d’autres abonnements dans Azure. En migrant les licences Windows et SQL Server avec garantie SA vers Azure, vous pouvez économiser jusqu’à 85 % par rapport au tarif du paiement à l’utilisation.

Ne payez pas deux fois

Les problèmes de coût de migration de serveur prennent plusieurs formes, notamment le paiement en double pour les licences cloud et locales pendant la migration, ainsi que les coûts d’infrastructure et de sécurité supplémentaires. Pendant les migrations, Azure Hybrid Benefit permet de réduire les risques en autorisant l’exécution des charges de travail Azure et locales simultanément pendant 180 jours sans coût supplémentaire. Vous pouvez aussi conserver les deux licences de manière permanente pour continuer à exécuter une infrastructure hybride.

Lorsqu’elles utilisent des services cloud d’autres fournisseurs, les organisations doivent payer aussi bien l’infrastructure que les licences. Avec Azure Hybrid Benefit, vous payez uniquement l’infrastructure supplémentaire. Vous devrez acheter de nouveau votre licence Windows Server sur les clouds d’autres fournisseurs. Par ailleurs, seul Azure offre des mises à jour de sécurité étendues gratuites. Lorsque vous déplacez une charge de travail Windows ou SQL Server vers Azure, les mises à jour de sécurité étendues fournissent trois années de mises à jour de sécurité gratuites après la fin du support, ce qui réduit les risques et les coûts.

En outre, Azure Hybrid Benefit s’applique aux abonnements Red Hat ou SUSE Linux locaux actifs et inutilisés, ce qui vous permet d’utiliser vos charges de travail Linux existantes sur Azure et de payer uniquement les coûts d’infrastructure de votre machine virtuelle.

Économies Windows Server

Seul Azure Hybrid Benefit active l’attribution de licences Windows Server dans le cloud. L’avantage est applicable aux clients ayant une garantie SA active ou une licence d’abonnement, comme EAS, SCE ou un abonnement Open Value sur Windows Server (éditions standard et Datacenter de Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016 et Windows Server 2019). Il est pris en charge dans toutes les régions Azure et sur les machines virtuelles qui exécutent SQL ou un logiciel tiers de la Place de marché.

Seul Azure Hybrid Benefit offre une virtualisation illimitée pour les hôtes dédiés. Pour plus d’informations sur le nombre de cœurs virtuels alloués pour ces licences, sur leurs besoins et sur la façon d’appliquer les avantages, consultez Azure Hybrid Benefit pour Windows Server.

Vous trouverez ci-dessous un instantané des économies réalisables avec Azure Hybrid Benefit lors du déplacement des charges de travail Windows Server.

Instantané des économies réalisables avec Azure Hybrid Benefit lors du déplacement des charges de travail Windows Server vers Azure

Économies SQL Server

L’avantage hybride pour SQL Server sur les machines virtuelles Azure permet aux clients avec une garantie Software Assurance d’utiliser leurs licences locales lorsqu’ils exécutent SQL Server sur des machines virtuelles Azure. Avec Software Assurance, vous pouvez utiliser l’avantage lorsque vous déployez une nouvelle machine virtuelle SQL ou activez SQL Server Azure Hybrid Benefit pour une machine virtuelle SQL existante avec une licence de paiement à l’utilisation.

Par ailleurs, sachez que seul Azure Hybrid Benefit peut vous permettre de tirer parti de vos licences SQL Server actuelles dans les environnements IaaS et PaaS. Et seul Azure Hybrid Benefit s’applique à SQL Server DBaaS et vous offre quatre processeurs virtuels pour un cœur unique de SQL Server Entreprise dans l’échange.

Vous pouvez gérer de façon centralisée Azure Hybrid Benefit pour SQL Server sur l’étendue d’un abonnement Azure complet ou d’un compte de facturation global. Dans le portail Azure, vous pouvez maintenant gérer Azure Hybrid Benefit pour SQL Server de manière centralisée, en attribuant des licences à l’étendue d’un abonnement Azure complet ou d’un compte de facturation global.

Voici un exemple de l’avantage appliqué à SQL Server :

Instantané des économies réalisables avec Azure Hybrid Benefit lors du déplacement des charges de travail SQL Server vers Azure

Azure Hybrid Benefit vous permet de réduire considérablement les coûts d’exécution de vos charges de travail dans le cloud. Pour plus d’informations sur la structure de gestion de licences et les cas d’usage, consultez la description et les règles en lien avec l’avantage.

D’autres possibilités de réaliser des économies

Vous pouvez obtenir des économies supplémentaires en achetant des instances réservées Azure, ce qui fournit des remises sur les services Azure lors de l’achat d’une capacité prédite à l’avance. Cela nous donne une visibilité sur vos besoins en ressources d’un an ou de trois ans, ce qui nous permet d’être plus efficace et de vous offrir des économies correspondant à des remises allant jusqu’à 72 %. Avec Azure Hybrid Benefit, ces réservations peuvent offrir des économies de plus de 80 % par rapport au tarif de paiement à l’utilisation standard. Vos économies réelles peuvent varier. Aussi, utilisez la calculatrice d’économies Azure Hybrid Benefit pour estimer votre tranche d’économies.

En savoir plus