Essai gratuit de SQL Data Warehouse

Offre exclusive pour un essai gratuit d’un mois valable pendant une durée limitée

Demandez à bénéficier d’un essai gratuit de SQL Data Warehouse, puis approvisionnez un entrepôt de données en quelques minutes pour découvrir à quel point il est facile de convertir les données en informations métier.

Pour expérimenter ce service cloud entièrement managé, exécutez des requêtes sur vos propres données ou sur un exemple de jeu de données préchargé avec une puissance de calcul allant jusqu’à 200 DWU (Data Warehouse Unit).

L’offre est limitée aux utilisateurs qui ont un compte Microsoft et ont créé un entrepôt de données dans les régions suivantes : États-Unis de l’Ouest, États-Unis de l’Ouest 2, Ouest-Centre des États-Unis, Europe du Nord, Europe de l’Ouest, Asie du Sud et Sud-Est asiatique. Pour bénéficier de cette offre, vous devez envoyer votre demande avant le 31 décembre 2017. (des conditions supplémentaires s’appliquent).

Une fois l’essai gratuit terminé, vous pouvez continuer à utiliser SQL Data Warehouse aux tarifs de la disponibilité générale ou vous pouvez supprimer l’instance d’entrepôt de données de votre système pour ne plus être facturé. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification.

Microsoft peut utiliser vos coordonnées pour fournir des mises à jour et des offres spéciales sur Microsoft Azure. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la déclaration de confidentialité.

Un compte Azure est requis. Inscrivez-vous gratuitement.

Forum Aux Questions

  • L’offre porte sur un essai gratuit d’un mois (30 jours calendaires consécutifs) d’Azure SQL Data Warehouse, limité à une puissance de calcul de 200 DWU (Data Warehouse Unit) et à un espace de stockage de données de 2 téraoctets (To). L’offre est disponible là où Microsoft Azure est disponible. Toutefois, les utilisateurs peuvent créer des entrepôts de données dans les régions suivantes uniquement : États-Unis de l’Ouest, États-Unis de l’Ouest 2, Ouest-Centre des États-Unis, Europe du Nord, Europe de l’Ouest, Asie du Sud et Sud-Est asiatique. L’offre est disponible pour les clients ayant des comptes Microsoft Azure et qui n’ont pas déjà bénéficié d’un essai gratuit d’Azure SQL Data Warehouse. Offre limitée à un essai par compte Microsoft Azure. Cette offre n’est pas transférable, ne peut pas être convertie en autre offre et n’est pas remboursable. Les taxes éventuelles sont la seule responsabilité du destinataire. Microsoft se réserve le droit d’annuler, de modifier ou de suspendre cette offre à tout moment sans préavis.

    Vous devez avoir une carte bancaire associée à votre compte Azure avant de pouvoir vous inscrire à l’essai gratuit. Votre carte bancaire n’est pas débitée jusqu’à l’expiration de la période de 30 jours. Avant la fin de la période d’essai de 30 jours, nous vous enverrons une notification par courrier électronique à l’adresse que vous avez indiquée lors de votre inscription. L’utilisation d’Azure SQL Data Warehouse après l’expiration de la période de 30 jours entraîne une facturation aux tarifs de la disponibilité générale. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification.

    Vous pouvez annuler l’essai gratuit ou votre abonnement à tout moment en supprimant l’instance d’entrepôt de base de données de votre système. Le paiement des frais restants éventuels reste dû.

  • Vous pouvez demander à bénéficier d’un essai gratuit si vous avez un compte Microsoft Azure et que vous avez créé une instance d’entrepôt de données dans l’une des régions suivantes : États-Unis de l’Ouest, États-Unis de l’Ouest 2, Ouest-Centre des États-Unis, Europe du Nord, Europe de l’Ouest, Asie du Sud et Sud-Est asiatique. Vous ne pouvez pas vous inscrire à un essai gratuit si vous avez déjà bénéficié d’un essai gratuit d’Azure SQL Data Warehouse. Microsoft se réserve le droit de refuser d’activer l’essai gratuit si elle soupçonne que vous avez fourni des informations frauduleuses, que vous avez bénéficié d’un essai gratuit sous un nom/ID Azure différent ou pour quelque autre raison que ce soit, à sa seule discrétion.
  • Vous devez envoyer une demande d’essai gratuit au plus tard le 31 décembre 2017.

  • Une fois que vous avez soumis votre demande, vous recevez un message électronique vous informant des étapes suivantes. Vous devez alors créer un serveur et une instance d’entrepôt de données et renvoyer les informations, ainsi que votre ID Azure, à Microsoft. Microsoft vous enverra un message de confirmation dès que l’offre sera activée sur le serveur que vous avez identifié.

  • Pour le serveur sur lequel l’essai gratuit a été activé, vous pouvez utiliser jusqu’à 200 DWU (Data Warehouse Unit) de calcul pour un stockage maximal de 2 téraoctets de données (To). Apprenez-en davantage sur les DWU.

  • L’essai dure un mois, soit 30 jours calendaires consécutifs. Si vous continuez à utiliser Azure SQL Data Warehouse après la période d’un mois, vous êtes facturé aux tarifs standard. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification.

    Vous pouvez annuler l’essai gratuit à tout moment en supprimant l’instance d’entrepôt de base de données de votre système.

  • Vous obtenez jusqu’à 2 téraoctets (To) de stockage et un maximum de 200 DWU (Data Warehouse Unit) de calcul. Vous ne pouvez pas utiliser l’essai gratuit au-delà des limites d’unités DWU et de stockage des données. Apprenez-en davantage sur les DWU.

  • Pour commencer l’essai gratuit, envoyez une demande en fournissant votre adresse e-mail et votre nom dans le formulaire ci-dessus. Microsoft vous envoie ensuite des e-mails de suivi contenant les étapes qui décrivent comment configurer votre environnement, notamment la création d’un serveur dans une des régions éligibles et la création d’une instance d’entrepôt de données. Vous devez ensuite nous envoyer le nom du serveur et de l’instance, ainsi que votre ID Azure. Nous activons ensuite votre essai gratuit. Notez que l’activation de l’essai gratuit peut prendre du temps et que vous pouvez être placé en liste d’attente.

    Microsoft se réserve le droit de refuser d’activer l’essai gratuit si elle soupçonne que vous avez fourni des informations frauduleuses, que vous avez bénéficié d’un essai gratuit sous un nom/ID Azure différent ou pour quelque autre raison que ce soit, à sa seule discrétion.

  • Vous pouvez annuler l’essai gratuit ou votre abonnement à tout moment en supprimant l’instance d’entrepôt de base de données de votre système. Tant que vous avez une instance d’entrepôt de base de données sur votre système, vous êtes facturé aux tarifs de la disponibilité générale sur la carte bancaire associée à votre compte Azure. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification.

  • Si vous continuez à utiliser Azure SQL Data Warehouse après l’expiration de la période d’essai d’un mois, vous êtes automatiquement facturé selon les tarifs standard sur la carte de paiement associée à votre compte Azure. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification. Avant la fin de la période d’essai d’un mois, nous vous enverrons une notification par courrier électronique à l’adresse que vous avez indiquée lors de votre inscription.

    Vous pouvez annuler l’essai gratuit ou votre abonnement à tout moment en supprimant l’instance d’entrepôt de base de données de votre système. Le paiement des frais restants éventuels reste dû.

    Pour plus d’informations sur notre utilisation de vos données une fois que l’essai gratuit est arrivé à expiration, consultez « Que se passe-t-il une fois que l’essai gratuit est arrivé à expiration ? »

  • Si vous choisissez de continuer à utiliser le service Azure SQL Data Warehouse après la fin de la période d’essai, vos données sont toujours disponibles dans le même serveur et vous pouvez continuer à exécuter des requêtes comme vous le faisiez pendant la période d’essai. Vous êtes alors facturé automatiquement en fonction des tarifs standard. Pour plus de détails sur les prix et la facturation, consultez notre page de tarification. Vous pouvez également tirer parti de la mise à l’échelle vers une puissance de calcul supérieure à 200 DWU (Data Warehouse Unit).

    Si vous choisissez d’arrêter le service Azure SQL Data Warehouse en supprimant votre instance d’entrepôt de données, vos données sont conservées pendant 7 jours à des fins de récupération. Au bout de la période de 7 jours, vos données sont supprimées du système.

  • Vous pouvez nous contacter par le biais du chat pendant certaines heures à l’aide du lien figurant sur cette page ou nous contacter à l’adresse SQLDWFreeTrial@microsoft.com