Dois-je publier sur la Place de marché Microsoft Azure ou sur Microsoft AppSource ?

Microsoft propose deux vitrines distinctes de place de marché dans le cloud : Place de marché Microsoft Azure et Microsoft AppSource. Ces vitrines permettent aux clients de trouver, d'essayer et d'acheter des applications et des services cloud. Les éditeurs développent leurs activités en accroissant l'accès à l'écosystème de clients et partenaires de Microsoft. Chaque vitrine répond aux besoins uniques des clients et permet de cibler différents publics afin de leur proposer la solution ou le service appropriés. Public cible de la Place de marché Microsoft Azure : professionnels de l’informatique, développeurs et utilisateurs techniques Public cible de Microsoft AppSource : décideurs sectoriels et chefs d'entreprise Pour découvrir plus de détails ainsi que les avantages de la Place de marché Microsoft Azure et de Microsoft AppSource, voir le Guide de l'éditeur.

Questions et réponses associées

  • Une connexion négociée est définie comme suit :

    1. Une connexion AMQP provenant d’un client vers une rubrique, un abonnement, une file d’attente ou un hub d’événement Service Bus.
    2. Un appel HTTP qui reçoit un message d'une rubrique ou file d'attente Service Bus dont la valeur de délai d'expiration de réception est supérieure à zéro. Vous êtes facturé pour les pics de connexions négociées simultanées qui dépassent la quantité incluse (1 000 connexions dans les niveaux Standard et Premium). Les pics sont mesurés sur une base horaire proratisée en divisant par 730 heures par mois, et ajoutés à la période de facturation mensuelle. La quantité incluse (1 000 connexions négociées par mois) est appliquée à la fin de la période de facturation par rapport à la somme des pics horaires proratisés. Exemples :
    3. 5 000 clients se connectent via une seule connexion AMQP chacun. Vous recevez ensuite des commandes provenant d’une rubrique Service Bus et envoyez des événements aux files d’attente. Si tous les clients sont connectés pendant 12 heures chaque jour, vous obtenez les frais de connexion suivants (outre les autres frais liés à Service Bus) : 5 000 connexions * 12 heures * 30,5 jours / 730 heures = 2 500 connexions négociées. Une fois la dotation mensuelle de 1 000 connexions négociées épuisée, vous êtes facturé pour 1 500 connexions négociées.
    4. 5 000 clients reçoivent des messages d’une file d’attente Service Bus via HTTP, en spécifiant un délai d’expiration différent de zéro. Si tous les appareils sont connectés pendant 12 heures chaque jour, vous obtenez les frais de connexion suivants (outre les autres frais liés à Service Bus) : 5 000 connexions de réception HTTP * 12 heures par jour * 30,5 jours / 730 heures = 2 500 connexions négociées.
  • QnA Maker vous aide à créer un bot qui répond de façon conversationnelle aux questions couvertes dans votre documentation, comme pour une page de FAQ. En savoir plus sur le fonctionnement de QnA Maker

  • Pour les nouvelles expériences conversationnelles, utilisez le SDK Bot Framework V4. Alors que les clients trouvaient les modèles de dialogue du SDK Bot Framework V3 trop rigides et contraignants, le SDK Bot Framework V4 est modulaire et extensible. Il fournit la base pour les modèles de bot et les accélérateurs de solution. Si vous avez déjà des bots du SDK V3 du Bot Framework en production, ils continueront de fonctionner de la même façon dans un avenir prévisible. En savoir plus sur la page des questions fréquentes sur Bot Framework

  • Le niveau Premium de Service Bus Messaging fournit toutes les fonctionnalités de messagerie de files d’attente et de rubrique Azure Service Bus avec des performances prévisibles et renouvelables, un débit supérieur et une disponibilité améliorée. Le niveau Premium utilise un modèle d’allocation de ressources dédié pour fournir une isolation des charges de travail et des performances cohérentes. Comme les ressources de calcul et de mémoire du niveau Premium sont dédiées, contrairement aux autres niveaux, aucuns frais de transaction par message ne sont facturés. Toutes les transactions sont incluses dans l’allocation d’unités du message.

  • Azure does not support persistent MAC addresses, and so software with MAC based license models can't be used for both on-premises to Azure migration or disaster recovery.

  • Le niveau Premium de Service Bus Messaging est facturé sur la base d’un forfait quotidien établi pour chaque unité de messagerie achetée. Les espaces de noms Premium créés peuvent avoir 1, 2 ou 4 unités de messagerie, dont chacune augmente le nombre quotidien d’unités de messagerie facturées. Le nombre d’unités de messagerie des espaces de noms Premium peut être modifié à tout moment, mais le tarif quotidien est basé sur le nombre maximal d’unités de messagerie affectées à l’espace de noms.