Que sont les crédits du contrat SLA d’Azure ?

Les crédits du contrat SLA Azure sont calculés par abonnement, comme pourcentage de la facture pour ce service, dans le mois de facturation pour lequel un contrat SLA est manquant. Les crédits du service sont appliqués à la facturation mensuelle suivante. Nous fournissons généralement 10 % de crédit si vous êtes sous le premier seuil (99,95 % ou 99,9 %, en fonction du service) et 25 % si vous êtes au-dessus du seuil suivant (99 %). Pour obtenir des informations complètes, consultez notre page de contrat SLA.

Questions et réponses associées

  • Actuellement, les machines virtuelles offertes dans le cadre des trois promotions peuvent être déployées à la demande jusqu’au 31 octobre 2020. Les machines virtuelles en promotion déployées auparavant continueront à fonctionner. Cependant, ces machines virtuelles ne pourront pas faire partie de nouveaux déploiements après la date de fin de promotion.

  • La Place de marché Microsoft Azure est conçue pour les professionnels de l'informatique et les développeurs cloud qu’intéresse la possibilité de disposer d’une infrastructure intégrée de logiciels commerciaux et informatiques, d’outils de développement, d’images de machines virtuelles et d’API.

  • Les éditeurs basés dans les pays suivants peuvent actuellement vendre dans la Place de marché Azure : Afghanistan, Albanie, Algérie, Angola, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Arménie, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bangladesh, Bélarus, Belgique, Bénin, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, République centrafricaine, Tchad, Chili, Colombie, Comores, Congo, République démocratique du Congo, Costa Rica, Côte D’Ivoire, Croatie, Chypre, République Tchèque, Danemark, Dominique, République dominicaine, Équateur, Égypte, El Salvador, Érythrée, Estonie, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Allemagne, Ghana, Grèce, Guatemala, Guinée, Haïti, Honduras, Hong Kong (R.A.S.), Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Irak, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Corée du Sud, Koweït, Laos, Lettonie, Liban, Libéria, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malaisie, Mali, Malte, Maurice, Mexique, Monaco, Mongolie, Monténégro, Maroc, Mozambique, Népal, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Niger, Nigéria, Norvège, Oman, Pakistan, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Russie, Rwanda, Arabie saoudite, Sénégal, Serbie, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Sri Lanka, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Tonga, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turquie, Turkménistan, Ouganda, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, États-Unis, Uruguay, Ouzbékistan, Venezuela, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.

  • Les éditeurs présents sur la Place de marché Microsoft Azure doivent proposer des logiciels destinés aux professionnels de l'informatique ou aux développeurs cloud, qui peuvent être utilisés pour créer une application sur Azure. Les éditeurs doivent fournir aux clients un Contrat de niveau de service, une politique de confidentialité , ainsi qu'une assistance téléphonique et en ligne. Diverses charges de travail ont des exigences supplémentaires. Pour plus d’informations, voir les Politiques concernant la participation à la Place de marché Azure et le Guide de l'éditeur.