Comment obtenir une licence pour SQL Server dans les machines virtuelles Azure ?

Si vous êtes un client final utilisant SQL Server, vous pouvez :

  1. Obtenir une image SQL Server à partir de Marketplace et payer le tarif à la minute sur les licences de SQL Server. Les frais de licence SQL Server sont inclus dans le prix de l’image de machine virtuelle, comme indiqué dans la page de tarification des machines virtuelles.
  2. Les clients avec Software Assurance peuvent utiliser Licence Mobility pour amener des licences sur site. Pour ce faire, vous pouvez :
    1. Obtenir une image BYOL de SQL Server à partir de la Place de marché. Azure ne facture pas les images avec licence SQL.
    2. Installer manuellement SQL Server sur une machine virtuelle Windows Server à partir de Marketplace.
    3. Charger une image SQL Server sur site dans Azure afin de créer une machine virtuelle. Vous devez signaler l’utilisation des licences à Microsoft à l’aide du formulaire de vérification License Mobility dans un délai de 10 jours.

Questions et réponses associées

  • Pour les nouvelles expériences conversationnelles, utilisez le SDK Bot Framework V4. Alors que les clients trouvaient les modèles de dialogue du SDK Bot Framework V3 trop rigides et contraignants, le SDK Bot Framework V4 est modulaire et extensible. Il fournit la base pour les modèles de bot et les accélérateurs de solution. Si vous avez déjà des bots du SDK V3 du Bot Framework en production, ils continueront de fonctionner de la même façon dans un avenir prévisible. En savoir plus sur la page des questions fréquentes sur Bot Framework

  • Le niveau Premium de Service Bus Messaging fournit toutes les fonctionnalités de messagerie de files d’attente et de rubrique Azure Service Bus avec des performances prévisibles et renouvelables, un débit supérieur et une disponibilité améliorée. Le niveau Premium utilise un modèle d’allocation de ressources dédié pour fournir une isolation des charges de travail et des performances cohérentes. Comme les ressources de calcul et de mémoire du niveau Premium sont dédiées, contrairement aux autres niveaux, aucuns frais de transaction par message ne sont facturés. Toutes les transactions sont incluses dans l’allocation d’unités du message.

  • Le niveau Premium de Service Bus Messaging est facturé sur la base d’un forfait quotidien établi pour chaque unité de messagerie achetée. Les espaces de noms Premium créés peuvent avoir 1, 2 ou 4 unités de messagerie, dont chacune augmente le nombre quotidien d’unités de messagerie facturées. Le nombre d’unités de messagerie des espaces de noms Premium peut être modifié à tout moment, mais le tarif quotidien est basé sur le nombre maximal d’unités de messagerie affectées à l’espace de noms.

  • Les appareils actifs sont des appareils éligibles pour recevoir des notifications. Ils sont définis comme ID d’inscription unique pour les appareils utilisant des URI Google Cloud Messaging ou Amazon Device Messaging pour les appareils utilisant le service de notification de Windows ou le service de notification Push de Microsoft, ou comme jeton d’appareil pour les appareils utilisant Apple Push Notification Service.

  • Avec Microsoft, vous bénéficiez d’une compréhension approfondie de l'IA conversationnelle et du langage naturel, d'un framework Bot open source, d’une prise en charge de classe entreprise, ainsi que de la propriété et du contrôle complets de vos données.

  • QnA Maker vous aide à créer un bot qui répond de façon conversationnelle aux questions couvertes dans votre documentation, comme pour une page de FAQ. En savoir plus sur le fonctionnement de QnA Maker