Passer la navigation

Tarification SQL Server Stretch Database

Étendez dynamiquement les bases de données SQL Server locales sur Azure

SQL Server Stretch Database vous permet d'étendre dynamiquement les données transactionnelles à froid et à chaud de Microsoft SQL Server vers Azure. Contrairement aux solutions classiques de gestion des données à froid, vos données sont toujours à portée de main avec Stretch Database. Stretch Database permet de fournir des délais de rétention des données plus longs sans augmenter le volume de stockage. Selon vos exigences en matière de performances, choisissez un niveau de performances, puis procédez à une mise à l'échelle adaptée à vos besoins.

Explorez les options tarifaires

Appliquez des filtres pour personnaliser les options de tarification à vos besoins.

Stretch Database facture les services Compute et Stockage séparément. L'utilisation du service Compute est représentée par des unités DSU (Database Stretch Unit) et les clients peuvent à tout moment augmenter ou réduire (Scale up/Scale down) le niveau de performances/d'unités DSU dont ils ont besoin.

Calcul

Niveau de performances (DSU) Tarif
100 $-
200 $-
300 $-
400 $-
500 $-
600 $-
1000 $-
1200 $-
1500 $-
2000 $-

La taille des bases de données est limitée à 240 To.

Le prix mensuel estimé est basé sur 730 heures par mois à un niveau DSU constant.

Stretch DB est en disponibilité générale partout sauf dans les régions suivantes : Inde Sud, Chine Nord, Brésil Sud, USA Centre Nord, Inde Ouest, Australie, Japon et US Gov.

Tarif du transfert de données sortant

Les transferts de données sortants sont facturés aux tarifs normaux de transfert de données.

Stockage de données et instantanés

Le stockage des données est facturé au tarif de $-/Go/mois. Le stockage des données inclut la taille de votre base de données Stretch DB et des instantanés de sauvegarde. Toutes les bases de données Stretch Database disposent de 7 jours d'instantanés de sauvegarde incrémentiels.

Remarque : les transactions de stockage ne sont pas facturées. Vous payez uniquement les données stockées, et non les transactions de stockage.

Sauvegarde géographique

Vous pouvez également créer une copie géo-redondante de votre base de données Stretch Database à des fins de récupération d’urgence. Le stockage des copies géo-redondantes est facturé sur la base du tarif RA-GRS des disques standard Azure qui est de $-/Go/mois.

Tarification et options d’achat Azure

Connectez-vous directement avec nous

Obtenez une procédure pas à pas de la tarification Azure. Comprenez la tarification de votre solution cloud, découvrez l’optimisation des coûts et demandez une offre personnalisée.

Discuter avec un spécialiste des ventes

Découvrez les modalités d'achat

Achetez des services Azure via le site web Azure, un représentant Azure ou un partenaire Azure.

Explorez vos options

Ressources supplémentaires

SQL Server Stretch Database

En savoir plus sur les fonctionnalités et capacités SQL Server Stretch Database.

Calculatrice de prix

Estimez vos coûts mensuels pour l’utilisation des différentes combinaisons de produits Azure.

SLA

Consultez le Contrat de niveau de service (SLA) pour ce produit.

Documentation

Consulter les didacticiels et vidéos techniques, et d’autres ressources SQL Server Stretch Database.

Forum Aux Questions

  • Stretch Database est une fonctionnalité de SQL Server 2016. Celle-ci est disponible dans toutes les éditions de SQL Server 2016. Pour en savoir plus sur Stretch Database, consultez la page Vue d'ensemble de SQL Server 2016 Stretch Database.

  • Vous pouvez ajuster le niveau de performances de votre base de données Stretch Database. Cette opération ne prend que quelques minutes et vos bases de données sont en ligne et disponibles pendant que la modification a lieu.
  • Une unité DSU (Database Stretch Unit) SQL Stretch Database représente la puissance de la requête. Elle est quantifiée par les objectifs de charge de travail : rapidité de l'écriture, de la lecture et du calcul des lignes. Cette mesure permet aux clients d'évaluer le volume relatif des performances nécessaires à leur charge de travail.

  • Votre facture inclut un tarif mensuel prévisible pour le stockage, plus un tarif variable pour le calcul. Le calcul peut varier selon le mois et selon la quantité des ressources de calcul (DSU) consommées. Le stockage et le calcul sont mentionnés séparément sur la facture pour que le niveau de ressources de calcul consommées soit facilement consultable.

  • Vous êtes facturé pour chaque heure d'existence de la base de données Stretch Database, quelle que soit l'activité ou si la base de données existe pendant moins d'une heure. Par exemple, si vous créez une base de données Stretch Database et que vous la supprimez 5 minutes après, votre facture mentionne le coût pour 1 heure de base de données de calcul, ainsi que le stockage utilisé pour la base de données en question. Si vous supprimez une base de données, puis que vous en créez une autre portant le même nom, votre facture mentionne le coût pour deux bases de données distinctes (coûts du calcul et du stockage) pour l'heure en question.

  • Les unités DSU sont facturées sur une base horaire en fonction du niveau de performances le plus élevé qui s'est appliqué pendant l'heure en question. Si vous créez une base de données Stretch Database avec 100 unités DSU, puis que vous la mettez à l'échelle immédiatement à hauteur de 400 DSU, vous êtes facturé au taux de calcul correspondant à 400 DSU pour la première heure.

  • Vous pouvez ajuster le niveau de performances de votre base de données Stretch Database. Cette opération ne prend que quelques minutes, et vos bases de données sont en ligne et disponibles pendant que la modification a lieu.

  • Vous pouvez étirer la base de données dans la limite de 240 To de données avec Stretch Database.

  • Vous pouvez à tout moment replacer vos données dans l'environnement local. Si vous choisissez de vous désabonner de Stretch Database, vous devez replacer les données localement au moyen de l’annulation de l’extension ou de l’exportation vers un service de stockage pour conserver l’accès aux données. Remarque : les frais de sortie s’appliquent aux données qui sont déplacées en dehors d’Azure. Pour plus d'informations sur l'annulation de l'extension ou l'exportation des données, consultez la documentation SQL Server 2016 Stretch Database.

  • Vous consommez à peu près la même quantité de stockage dans Stretch Database que dans SQL Server, car les données initialement stockées dans SQL Server sont déplacées vers Stretch Database.

  • Stretch Database ne prend actuellement pas en charge l'extension vers un autre serveur SQL Server. Vous ne pouvez pas étendre une base de données SQL Server dans une autre base de données du même type. Pour étirer votre base de données ou table SQL Server dans une autre instance de SQL Server et non dans Stretch Database, envoyez-nous un commentaire détaillé ici.

  • La mise à niveau directe n'est pas prise en charge. Si vous voulez conserver les données qui ont déjà été étendues dans Azure, vous devez tout d’abord annuler la migration des données d’Azure vers votre base de données SQL Server. Lorsqu’il sera disponible, vous pourrez ensuite mettre à niveau et étendre une nouvelle fois vers le nouveau service Stretch Database. L’annulation de la migration des données à partir d’Azure entraîne des frais relatifs à la sortie des données. Si vous utilisez la version RC1 ou ultérieure, vous pouvez effectuer une mise à niveau vers une version plus récente à l'aide d'une des méthodes de mise à niveau prises en charge par SQL Server.

  • Vous devez d'abord annuler la migration des données, puis migrer les données d'Azure vers votre base de données SQL Server. Lorsqu’il sera disponible, vous pourrez ensuite mettre à niveau et étendre une nouvelle fois vers le nouveau service Stretch Database. L'annulation de la migration des données à partir d'Azure entraîne des frais relatifs à la sortie des données.

Discutez avec un spécialiste des ventes pour qu’il vous explique en détail la tarification Azure. Comprendre la tarification de votre solution cloud.

Profitez de services cloud gratuits et d’un crédit de $200 pour découvrir Azure pendant 30 jours.