Qu’est-ce que la virtualisation ?

Une virtualisation crée un environnement informatique dit simulé ou virtuel par opposition à physique. Une virtualisation inclut souvent des versions générées par ordinateur du matériel, des systèmes d’exploitation, des supports de stockage et bien plus encore. Cela permet aux organisations de partitionner un ordinateur ou serveur physiques en plusieurs machines virtuelles. Chaque machine virtuelle peut alors interagir de manière indépendante, et exécuter différents systèmes d’exploitation ou applications tout en partageant les ressources d’un seul ordinateur hôte.

En créant plusieurs ressources à partir d’un seul ordinateur ou serveur, la virtualisation améliore l’extensibilité et les charges de travail, tout en réduisant le nombre de serveurs utilisés, la consommation d’énergie, les coûts d’infrastructure et la maintenance. Il y a quatre catégories principales de virtualisation. La première est la virtualisation de bureau, qui permet à un serveur centralisé de fournir et gérer des bureaux individualisés. La deuxième est la virtualisation de réseau, conçue pour diviser la bande passante réseau en canaux indépendants affectés ensuite à des serveurs ou appareils spécifiques. La troisième est la virtualisation des logiciels, qui sépare les applications du matériel et du système d’exploitation. Et la quatrième est la virtualisation du stockage, qui combine plusieurs ressources de stockage réseau en un seul dispositif de stockage auquel plusieurs utilisateurs peuvent accéder.

Produits et services associés

Machines Virtuelles

Approvisionnez des machines virtuelles Windows et Linux en quelques secondes

Virtual Network

Mise en service de réseaux privés avec possibilité de connexion à des centres de données locaux