Passer la navigation

Présentation de PostgreSQL

Informez-vous sur PostgreSQL, les types de données PostgreSQL et bien plus encore.

Système de base de données open source éprouvé et puissant

Présentation détaillée de la base de données PostgreSQL Les bases de données relationnelles telles que PostgreSQL aident les utilisateurs à organiser les données et à comprendre les relations entre ces dernières. PostgreSQL est une base de données relationnelle open source qui est soutenue par 30 ans de développement. C’est donc une des bases de données relationnelles les plus établies qui soit disponible. PostgreSQL doit sa popularité auprès des développeurs et des administrateurs à sa flexibilité et à son intégrité remarquables. Par exemple, PostgreSQL prend en charge les requêtes relationnelles et non relationnelles, et sa nature open source signifie qu’une communauté dédiée de plus de 600 contributeurs améliore constamment le système de base de données.

Qui utilise PostgreSQL ?

Dans un large éventail de domaines, tels que les services financiers, la fabrication, la distribution et la logistique, PostgreSQL est une solution de base de données cruciale qui aide les développeurs à préserver l’intégrité de leurs données, à gérer plus facilement les charges de travail de toutes tailles et à effectuer une mise à l’échelle en fonction des besoins.

PostgreSQL fait office de base de données principale. En plus de bénéficier d’une forte réputation, PostgreSQL offre des avantages substantiels pour les applications et les applications géospatiales qui combinent des séries chronologiques, des liaisons JSONB (JavaScript Object Notation) et des données relationnelles. Et les administrateurs ont reconnu le haut niveau de fiabilité de PostgreSQL dans la protection des données. Dans l’ensemble, PostgreSQL gagne en popularité en raison de son ensemble de fonctionnalités en constante évolution et de la communauté de contributeurs passionnés.

Pourquoi utiliser PostgreSQL

Étant donné que PostgreSQL est robuste, sécurisé, extensible et qu’il dispose d’un écosystème complet d’outils disponibles, les développeurs l’utilisent pour divers cas d’usage. Le logiciel est conçu pour être compatible avec tous les principaux systèmes d’exploitation, notamment Linux, Windows et Macintosh, et il prend en charge le texte, les images, les sons et la vidéo, ce qui en fait une base de données populaire pour les personnes et les entreprises ayant des besoins divers. PostgreSQL est largement considéré comme la deuxième technologie de base de données préférée des développeurs, derrière MySQL.

Toutefois, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les développeurs peuvent choisir PostgreSQL à la place de MySQL en tant que solution de base de données, notamment :

Accédez à de puissantes fonctionnalités

PostgreSQL offre une multitude d’options pour les utilisateurs. Par exemple, vous pouvez choisir parmi des fonctionnalités telles que la récupération jusqu’à une date et heure, les journaux WAL (Write-Ahead Log), les contrôles d’accès granulaires, les tablespaces, les transactions imbriquées, les sauvegardes en ligne et le contrôle d’accès concurrentiel multiversion.

Fiabilité et conformité

Des décennies de développement ont aidé PostgreSQL à offrir une tolérance de panne exceptionnelle. Il est conforme aux propriétés d’atomicité, de cohérence, d’isolation et de durabilité (ACID) pour les transactions de base de données. En outre, PostgreSQL prend en charge plusieurs langages sur les déclencheurs, les attributs de clé étrangère, les jointures et les procédures stockées. PostgreSQL autorise les types de données les plus courants (notamment SQL 2008) et prend en charge Unicode, les jeux de caractères internationaux et les codages de caractères multioctets.

Une licence open source

Étant donné que PostgreSQL est accessible sous licence open source, vos utilisateurs peuvent être plus flexibles et novateurs qu’avec un système de base de données payant. Sans frais de licence, vos utilisateurs sont libres d’explorer les possibilités de développement sans fin et même de modifier ou d’implémenter le code source à leur façon.

Extensibilité

Sa remarquable scalabilité est la marque de fabrique de PostgreSQL. Le logiciel peut gérer sans effort de grandes quantités de données. La scalabilité de PostgreSQL s’applique à la quantité de données qu’il peut gérer, ainsi qu’au nombre d’utilisateurs simultanés qu’il peut gérer.

Une grande variété de types d’index et recherche en texte intégral

PostgreSQL offre à vos utilisateurs un large éventail de techniques d’indexation, notamment les index B+ Tree, les index inversés généralisés et l’arborescence de recherche généralisée, en plus de la recherche en texte intégral pour les recherches de chaînes et les chaînes d’opérations de vecteurs.

Flexibilité

PostgreSQL est compatible avec un ensemble de protocoles et de langages de programmation, notamment C, C++ , Go, Perl, Python, Java, .Net, Ruby, ODBC et TCL. Cela signifie que vos utilisateurs peuvent utiliser le langage qu’ils comprennent le mieux, sans avoir peur des conflits système.

Un écosystème de support enrichi

La nature open source de PostgreSQL offre aux utilisateurs le support d’une communauté dédiée de contributeurs qui affinent constamment le système, ce qui le rend plus sécurisé et plus pertinent. Vos utilisateurs peuvent accéder aux connaissances collectives de cette communauté pour signaler des bogues, faire appel à la production participative sur les projets de développement et répondre à leurs questions. La nature open source de PostgreSQL offre aux utilisateurs de nombreuses façons d’obtenir un support, qu’ils travaillent dans des frameworks pour Ruby on Rails, Tableau ou Datadog. Vos développeurs peuvent accéder aux connaissances collectives de la communauté et à l’aide participative et ils peuvent également entrer en contact avec des experts et services PostgreSQL pour résoudre les problèmes ou déterminer les étapes suivantes.

JSON

Étant donné que PostgreSQL prend en charge aussi bien les requêtes relationnelles que non relationnelles, les utilisateurs peuvent accéder aux données JSON à l’aide d’expressions de chemin SQL et JSON.

Extensibilité

PostgreSQL va au-delà du simple stockage des données : le logiciel offre à vos utilisateurs la possibilité de définir des langages fonctionnels et des types de données, notamment des types personnalisés ou des types définis par l’utilisateur. En outre, les développeurs de votre entreprise peuvent utiliser une variété d’extensions et de compléments disponibles pour personnaliser leurs expériences PostgreSQL, notamment PostGIS, CITUS, pg_cron, HyperLogLog et t-digest. PostgreSQL atteint ce niveau d’extensibilité, car, contrairement à la plupart des systèmes de gestion de base de données relationnelle, il stocke plus d’informations dans ses catalogues que les tables et les colonnes traditionnelles. Vos utilisateurs ont la possibilité de modifier des tables et, par la même occasion, d’étendre PostgreSQL.

Explication des types de données PostgreSQL

Vos utilisateurs PostgreSQL ont un nombre généreux de types de données natifs à portée de main, notamment JSONB et PostGIS, et ils peuvent également ajouter de nouveaux types facilement. Chaque type de données est conçu pour prendre en charge un usage unique, tel que la recherche en texte intégral et les données de date et d’heure. Pour créer une table, vos utilisateurs sélectionnent d’abord un type de données particulier pour chaque colonne. L’objectif de ces colonnes est de désigner le type de données qui appartient à un champ de table. Voici quelques-uns des types de données PostgreSQL les plus répandus :

Booléen

Le type de données Booléen est conçu pour exprimer les valeurs à deux états, telles que True/False, activé/désactivé, oui/non et les valeurs null. Vous utilisez généralement ce type de données pour évaluer des instructions conditionnelles. Le flux de contrôle peut être subordonné au résultat de true ou de false, par exemple lors de l’utilisation de l’expression CASE PostgreSQL, avec diverses actions résultant de l’évaluation.

Caractère

Ce type de données se compose de chaînes de caractères telles que des lettres ou des chiffres. Il est utilisé pour stocker des valeurs de texte. Les types de données caractères et les types chaîne peuvent se présenter sous la forme d’une longueur fixe (appelée char) ou de longueurs variables (appelées varchar et long varchar). La longueur que votre utilisateur sélectionne affecte la validation de l’entrée.

Dates et heures

Le type de données Date et heure est utilisé pour indiquer les dates, les heures et les intervalles temporels. Le type de données Horodatage PostgreSQL est précis à la microseconde et offre à vos utilisateurs le choix de stocker les données de date et d’heure avec ou sans informations de fuseau horaire jointes.

Numérique

Les types de données numériques se présentent sous deux formats : exact et approximatif. Les types de données numériques exacts contiennent des types de données Entier et des types de données Décimale. Les types de données approximatifs, quant à eux, contiennent des types de données à virgule flottante (par exemple, des entiers de 2, 4 et 8 octets, des nombres à virgule flottante de 4 et 8 octets et des décimales à la précision sélectionnable).

Explorez d’autres services de base de données Azure

Azure SQL Database

Créez des applications qui se mettent à l’échelle au rythme de votre entreprise avec SQL managé et intelligent dans le cloud.

Azure Cosmos DB

Créez ou modernisez des applications scalables hautes performances avec un service de base de données NoSQL complètement managé.

Base de données Azure pour MySQL

Innovez plus rapidement avec une base de données MySQL complètement managée.

Azure Database for MariaDB

Développez des applications avec Azure Database for MariaDB en utilisant des outils open source et la plateforme de votre choix.

Cache Azure pour Redis

Magasin de données en mémoire ultra rapide et complètement managé.

SQL Server

Des performances et une facilité de gestion de haut niveau pour votre base de données cloud.

Azure SQL

Consultez tous les services de base de données Azure SQL pour la migration, la modernisation et le développement d’applications.

Bases de données Azure

Services de base de données cloud intelligents, flexibles et complètement managés.

Migration de base de données Azure

Facilitez la migration de votre base de données vers Azure.

Consultez tous les services de base de données Azure et recherchez ceux qui vous intéressent, ou apprenez-en davantage sur la migration de vos bases de données vers Azure.

Explorez Microsoft Azure Database pour PostgreSQL

La création d’applications scalables avec Azure Database pour PostgreSQL permet à votre entreprise de tirer le meilleur parti de votre base de données. Découvrez comment faire évoluer rapidement, facilement et en toute confiance votre charge de travail avec Azure Database pour PostgreSQL.

En savoir plus