Passer la navigation

Check-list de migration dans le cloud

Étapes simples pour démarrer votre migration dès aujourd'hui

Cette check-list vous guide au travers des étapes de planification, d'évaluation et de démarrage de votre migration dans le cloud et offre des ressources pour faciliter votre passage dans le cloud avec Microsoft Azure.

Renforcer la sécurité et réaliser des économies

La fin du support pour les serveurs 2008 arrive bientôt. Hiérarchisez la migration des charges de travail exécutées sur SQL Server et Windows Server 2008 et 2008 R2 vers Azure, et bénéficiez de mises à jour de sécurité étendues sans frais supplémentaires.

Migrer vers Azure

Obtenir d’autres conseils qui peuvent vous aider à simplifier votre migration vers le cloud

Cette check-list vous guide au travers des étapes de planification, d'évaluation et de démarrage de votre migration dans le cloud et offre des ressources pour faciliter votre passage dans le cloud avec Microsoft Azure.

  • Identifier et impliquer les parties prenantes

    Contactez les personnes clés de votre organisation, notamment les parties prenantes de l’entreprise et du service informatique. Un engagement et un support précoces pourront aboutir à un processus de migration plus rapide et plus fluide.

  • Créer un plan stratégique

    Établissez des objectifs et des priorités pour la migration cloud. Planifiez en fonction des événements métiers majeurs et identifiez les victoires rapides, comme le déplacement d’applications avec seulement quelques dépendances pour accélérer votre migration.

  • Calculer le coût total de possession (TCO)

    Créez une analyse personnalisée de rentabilisation de la migration à l’aide de la calculatrice du coût total de possession (TCO) pour planifier les coûts et estimer vos économies potentielles.

  • Découvrir et évaluer vos applications locales

    Avant la migration, inventoriez tous les serveurs locaux et évaluez les dépendances. Avec Azure Migrate, vous disposez d’un mécanisme d’inventaire pour vous aider à passer aux étapes suivantes. Pendant la migration, utilisez Azure Migrate pour mieux comprendre les dépendances des applications et des machines virtuelles de votre migration.

  • Obtenir de l’aide pour votre implémentation

    De nombreuses organisations choisissent une aide externe pour prendre en charge la migration cloud. Pour migrer vers Azure rapidement et en toute confiance avec une assistance personnalisée, envisagez de faire appel à un fournisseur de services managés Azure ou à FastTrack for Azure.

  • Développer les compétences de votre équipe

    Une base de formation solide est importante pour assurer la réussite des changements apportés à l’organisation. Consultez les formations gratuites disponibles sur Microsoft Learn, notamment des cours sur les notions de base, l’architecture de solution et la sécurité concernant Azure. Encouragez votre équipe à explorer la certification Azure.

  • Avoir une bonne connaissance de vos options de migration

    Il existe plusieurs stratégies de migration, notamment le réhébergement, la refactorisation et la reconception. Pour commencer, essayez le processus de réhébergement, souvent appelé migration « lift-and-shift ». Cette approche vous permet de migrer les applications telles qu’elles sont, sans risque ni dépense liés à la modification du code.

  • Piloter votre migration avec quelques charges de travail

    Prouvez la réussite de votre migration en évaluant et migrant les charges de travail à faible complexité en tant que pilote.

    • Évaluez les charges de travail à l’aide d’Azure Migrate, puis utilisez le service pour effectuer un test de migration.
    • Effectuez une migration pilote en migrant les bases de données locales vers Azure à l’aide d’Azure Database Migration Service.
  • Migrer vos charges de travail restantes vers Azure

    Avec un pilote réussi, vous serez prêt à migrer à grande échelle avec Azure Migrate. Utilisez les apprentissages et les outils du pilote pour effectuer la migration de vos charges de travail vers Azure.

  • Mettre hors service une infrastructure locale existante

    Après une migration et une vérification réussies, déterminez le processus de mise hors service de vos systèmes locaux. L’objectif est de réduire la charge informatique et le temps consacré à la gestion de l’infrastructure obsolète.

  • Optimiser, sécuriser et gérer vos charges de travail migrées

    Après la migration, continuez à optimiser l’utilisation et les économies. Azure vous permet de continuer à vous améliorer avec Azure Cost Management et Azure Security Center. En savoir plus sur les meilleures pratiques de sécurité et de gestion.

Passer à Microsoft Azure

La migration vers Azure vous permet de créer, de gérer et de déployer des applications sur un énorme réseau mondial, tout en utilisant les infrastructures et outils favoris de votre organisation.

Innovation

Concentrez-vous sur l’innovation métier avec des outils et services Azure complètement managés pour moderniser vos applications.

Réduction des coûts

La solution Amazon Web Services (AWS) est 5 fois plus chère qu’Azure pour Windows Server et SQL Server. Découvrez les économies possibles avec Azure Hybrid Benefit et les mises à jour de sécurité étendues.*

Sécurité et conformité

Renforcez votre posture de sécurité avec le plus grand nombre de certifications de conformité parmi l’ensemble des fournisseurs de services cloud.

Bien démarrer

Le centre de migration Azure contient les outils et les ressources dont vous avez besoin pour commencer la migration.

Contactez un spécialiste Azure

Discutez de votre projet de migration cloud et tirez le meilleur parti d’Azure.

*Les tarifs sont en date du 24 octobre 2018 et sont susceptibles d’être modifiés. Une tarification régionale réelle et des remises de programme peuvent s’appliquer. Les économies réelles peuvent varier en fonction de la région, de la taille de l’instance et du niveau de performance. Les économies excluent les frais liés à la couverture Software Assurance, qui peuvent varier en fonction du contrat de licence en volume. Pour obtenir plus d’informations, contactez votre représentant commercial.