SQL Server fonctionne de façon optimale sur Azure. Voici pourquoi.

Publié le 13 février, 2020

General Manager, Azure Data & AI

Les clients SQL Server qui migrent leurs bases de données vers le cloud ont plusieurs choix de destination. Pour évaluer minutieusement le cloud le mieux adapté aux charges de travail SQL Server, deux facteurs clés sont à prendre en compte :

  1. Innovations que le fournisseur de cloud peut proposer de manière unique.
  2. Résultats d’un test d’évaluation indépendant.

Quelles innovations le fournisseur de cloud peut-il apporter à vos charges de travail SQL Server ?

Lorsque vous choisissez d’exécuter SQL Server dans le cloud, il est important de comprendre ce que le fournisseur de cloud peut offrir à la fois aujourd’hui et demain. Peut-il fournir des fonctionnalités vous permettant d’optimiser les performances de vos applications modernes ? Peut-il vous protéger automatiquement contre les vulnérabilités et garantir la disponibilité de vos charges de travail stratégiques ?

Les clients SQL Server bénéficient de l’expertise continue que nous avons développée au cours des 25 dernières années en performances, sécurité et innovation. Cela inclut le déploiement de SQL Server sur Azure, où nous fournissons aux clients des innovations qui ne sont pas disponibles ailleurs. Azure BlobCache, qui offre des lectures rapides et gratuites pour les clients, est un excellent exemple. Cette fonctionnalité seule offre une valeur ajoutée exceptionnelle à nos clients et n’a tout simplement aucun équivalent dans le marché actuel.

En outre, nous proposons des fonctionnalités de gestion et de sécurité préconfigurées et intégrées qui automatisent des tâches telles que la mise à jour corrective, la haute disponibilité et les sauvegardes. Azure offre également une sécurité avancée des données qui permet l’évaluation des vulnérabilités et la protection avancée contre les menaces. Les clients bénéficient de toutes ces fonctionnalités aussi bien lors de l’utilisation de nos images de la Place de marché Azure que lors de l’installation autonome de SQL Server sur des machines virtuelles Azure.

Seul Azure offre ces innovations.

Quels sont les performances des options cloud selon des tests d’évaluation indépendants standards ?

Les tests d’évaluation peuvent souvent être des outils utiles pour évaluer vos options cloud. Toutefois, il est important de se demander si ces tests ont été effectués par des tiers indépendants et s’ils ont utilisé les méthodes standard du secteur.

Graphiques à barres comparant les différences de performances et de prix entre Azure et AWS.

Les images ci-dessus montrent les comparaisons des performances et des prix issues du billet de blog de février 2020 sur les tests d’évaluation GigaOm sur les performances

En décembre, une étude indépendante de GigaOm a comparé SQL Server sur les machines virtuelles Azure à AWS EC2 à l’aide d’un test sur le terrain dérivé du test TPC-E standard du secteur. GigaOm a trouvé qu’Azure était jusqu’à 3,4 fois plus rapide et 87 % moins cher qu’AWS. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous annoncer que, dans la deuxième analyse d’évaluation de GigaOm utilisant les dernières comparaisons de machines virtuelles et l’entrelacement sur plusieurs disques, Azure était 3,6 fois plus rapide et 84 % moins onéreux qu’AWS.1 

Ces résultats continuent à démontrer que SQL Server s’exécute de façon optimale sur Azure.

Commencez dès aujourd'hui

Découvrez comment vous pouvez tirer parti de ces avantages dès aujourd’hui avec SQL Server sur Azure.

 


1Avantages en termes de rapport prix-performance basés sur les données d’une étude commandée par Microsoft et conduite par GigaOm en février 2020. L’étude a comparé le rapport prix-performances entre SQL Server 2019 Enterprise Edition sur Windows Server 2019 Datacenter Edition dans un type d’instance Azure E32as_v4 avec des disques SSD Premium P30 et SQL Server 2019 Enterprise Edition sur Windows Server 2019 Datacenter Edition dans un type d’instance volumineux AWS EC2 r5a.8x avec des volumes d’usage général (gp2). Les données de référence proviennent d’un test de terrain d’analyse GigaOm dérivé d’une norme industrielle reconnue, TPC Benchmark™ E (TPC-E). Le test de terrain n’implémente pas l’intégralité du test TPC-E et, par conséquent, n’est pas comparable aux tests TPC-E publiés. Les prix sont basés sur les tarifs américains disponibles publiquement dans la région USA Ouest pour SQL Server sur des machines virtuelles Azure et la région Californie Nord pour AWS EC2 en janvier 2020. La tarification comprend les réservations de trois ans pour la tarification de calcul Azure et AWS, et Azure Hybrid Benefit pour SQL Server et Azure Hybrid Benefit pour Windows Server et License Mobility pour SQL Server dans AWS, hors coûts d’assurance logicielle. Les résultats et les prix réels peuvent varier en fonction de la configuration et de la région.