Passer la navigation

Solutions et conseils pour aider les créateurs et les producteurs de contenu à travailler à distance

Publié le 8 avril, 2020

Corporate Vice President, Microsoft Azure for Operators

La pandémie mondiale a un impact sur toutes les organisations du monde, quelle que soit leur taille, leurs employés et leurs clients. Les directives de distanciation sociale et de confinement ont perturbé pratiquement tous les secteurs d’activité et toutes les formes d’activité. Le secteur des médias et du divertissement n’est pas une exception. La plupart des productions physiques ont été arrêtées pour un avenir prévisible. L’accès à distance au contenu et aux outils de post-production est théoriquement possible. Il comporte toutefois en pratique de nombreux problèmes, étant donné la nature fragmentée et historiquement évoluée des outils disponibles, du paysage des fournisseurs et de la structure globale de l’entreprise.

En même temps, maintenant plus que jamais, les gens se tournent vers des histoires, du contenu et des informations pour communiquer les uns avec les autres. Si vous avez besoin d’aide ou d’assistance pour le télétravail et la collaboration en général, consultez ce billet de blog.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les meilleures pratiques et les solutions pour les charges de travail dans le domaine des médias et du divertissement (telles que les effets spéciaux, l’éditorial et d’autres workflows de postproduction), qui sont plus sensibles à la latence du réseau, nécessitent un matériel et des logiciels hautes performances spécialisés dans des pipelines personnalisés, et où les ressources sont principalement stockées en local (parfois dans des environnements totalement isolés).

Premièrement, tirer parti d’un matériel local existant peut être une solution rapide pour que vos équipes créatives soient opérationnelles. Cette approche fonctionne quand vous avez des appareils à l’intérieur du pare-feu de périmètre, liés à des configurations matérielles et réseau spécifiques qui peuvent être difficiles à répliquer dans le cloud. Elle permet également d’utiliser le cloud en deuxième option, ce qui permet de tirer pleinement parti des ressources existantes et de payer uniquement le cloud en fonction des besoins. Des solutions telles que le logiciel Teradici Cloud Access s’exécutant sur les ordinateurs de vos artistes permettent d’utiliser pleinement la puissance des ordinateurs de bureau, tandis que vos équipes de mise en réseau fournissent un tunnel sécurisé à ces ordinateurs. Aucun déplacement de données n’est nécessaire, et l’impact de la latence entre le stockage et l’ordinateur est réduit au minimum, ce qui en fait une solution simple et rapide pour que vos équipes créatives puissent se remettre au travail. Pour plus d’informations, consultez le guide de réponse rapide de Teradici et des conseils spécifiques pour les ordinateurs autonomes équipés de GPU NVIDIA grand public.

Les clients qui ont besoin que les artistes travaillant à distance disposent de postes de travail cloud, tout en conservant les données en local, peuvent également essayer un moyen expérimental d’utiliser les stratégies de mise en cache Avere vFXT for Azure pour réduire encore davantage la latence. Cette nouvelle approche optimise la création, la suppression et le listing des fichiers sur des partages NFS distants qui sont souvent affectés par une latence accrue. 

Deuxièmement, plusieurs partenaires Azure ont déjà mis les bouchées doubles pour fournir aux clients de nouvelles options à distance, en commençant par l’éditorial.

  • Avid a fait en sorte que sa nouvelle solution Avid Edit on Demand soit immédiatement disponible par le biais de son programme d’accès anticipé. Il s’agit d’une solution intéressante pour les diffuseurs et les studios qui souhaitent lancer des groupes de travail éditoriaux pouvant atteindre 30 utilisateurs. Bien que la solution fonctionne pour les clients n’importe où dans le monde, elle est actuellement déployée dans les régions USA Ouest 2, USA Est 2, Europe Nord et Japon Est. Par conséquent, ce sont les clients les plus proches de ces régions qui bénéficieront de la meilleure expérience utilisateur. Vous pouvez demander à intégrer le programme d’accès anticipé ici. Le traitement des candidatures prend environ deux jours. Avid travaille également à la création d’une solution BYOL et SaaS standardisée qui répond aux exigences de post-production des grandes entreprises.
  • Les clients Adobe qui achètent Creative Cloud pour des personnes ou des équipes peuvent utiliser Adobe Premiere Pro pour les tâches d’édition dans divers scénarios de télétravail. Adobe a également prolongé les abonnements existants de deux mois supplémentaires pour les licences Eucation et Enterprise. Pour les clients Enterprise qualifiés qui souhaitent virtualiser et déployer des applications Creative Cloud dans leurs environnements, Adobe nous a fait savoir que cela « est autorisé comme indiqué dans les conditions d’utilisation de Creative Cloud Enterprise ». Les clients peuvent contacter leur représentant Adobe Enterprise pour obtenir plus d’informations et des conseils sur les meilleures pratiques et l’éligibilité.
  • BeBop, optimisé par Microsoft Azure, permet aux artistes, aux éditeurs, aux animateurs et aux professionnels de la post-production de créer et de collaborer à partir de n’importe quel coin du monde, avec une haute sécurité, à l’aide d’une simple connexion Internet modeste. Les clients peuvent accéder à distance aux applications Adobe Creative Cloud, au logiciel Foundry et à des produits et abonnements Autodesk, notamment les fonctionnalités Over the Shoulder et le transfert de fichier BeBop Rocket. Vous pouvez vous inscrire sur le site web de Bebop.
  • StratusCore fournit une plateforme complète pour les créateurs de contenu travaillant à distance, notamment des outils logiciels leaders du marché via la place de marché StratusCore (stations de travail virtuelles, nœuds de rendu et stockage rapide, gestion de projet, budget et analytique) pour un large éventail de scénarios. Les particuliers et les petites équipes peuvent s’inscrire ici et les entreprises peuvent envoyer un e-mail à cette adresse.

Troisièmement, alors que ces solutions fonctionnent bien pour les projets, les équipes et les workflows créatifs de petite ou moyenne taille, nous savons que les grands studios, les diffuseurs d’entreprise, les annonceurs et les éditeurs ont des besoins uniques. Si vous êtes dans ce segment et que vous avez besoin d’aide pour des workflows créatifs ou d’autres workflows spécifiques aux médias et aux divertissement en télétravail, contactez votre service de vente, de support ou de groupe de produits Microsoft. Nous serons heureux de vous apporter notre aide.

Nous souhaitons tous que les personnes de ce secteur reprennent le travail, tout en gardant tout le monde aussi protégé et en bonne santé que possible !

Nous vous informerons lorsque d’autres conseils seront disponibles. En attendant, nous vous remercions tous pour ce que vous faites en cette période sans précédent.