Passer au contenu principal

 Subscribe

Écosystème Azure Space présentant des fonctionnalités multiorbites et géospatiales via le Machine Learning.

Figure 1 : Écosystème Azure Space qui présente des fonctionnalités multiorbites et géospatiales via le Machine Learning.

L’année dernière, Microsoft a annoncé Azure Space, qui rassemble les possibilités de Space avec la puissance du cloud pour aider les personnes et les organisations à gagner en productivité sur la planète et en dehors.

Aujourd’hui, nous avons annoncé de nouveaux partenariats et fonctionnalités pour Azure Space, notamment :

  • Azure Orbital passe en préversion : à présent, tout le monde peut communiquer et contrôler les satellites, de nos stations terriennes partenaires et propriétaires à travers le monde, sans coûts de liaison terrestre facturés dans Azure.
  • Les innovations générées sur Azure sont la « visibilité » via les nuages avec SpaceEye et l’amélioration de l’imagerie avec Project Turing.
  • Notre nouveau partenariat avec Airbus permet d’intégrer l’imagerie satellite haute résolution et les données d’élévation dans Azure afin de transformer davantage notre compréhension du monde.
  • Un partenariat de virtualisation avec iDirect, l’un des plus grands fournisseurs de modems satellites, crée des solutions modernes et flexibles pour les clients.
  • Les nouveaux partenariats d’analyse géospatiale et de données avec Esri, Blackshark.ai et Orbital Insights sur Azure permettent à nos clients d’accéder à de nouveaux insights.

La puissance de l’extraction et de l’utilisation des données collectées à partir de l’espace peut transformer des industries entières et créer de nouveaux paradigmes. Azure Space, via des partenariats, des données d’espace, nos outils de collaboration et des services et fonctionnalités Microsoft, dévoilent de puissantes possibilités pour les clients.

Gérer les données satellites à l’échelle du cloud avec Azure Orbital

Station terrienne Azure Orbital, Quincy, Washington

La nécessité d’une infrastructure terrestre à faible latence et à forte capacité devient plus critique puisque les secteurs publics et privés lancent un grand nombre de satellites et de nouvelles constellations dans l’espace. Microsoft met son infrastructure mondiale à la pointe à la disposition des partenaires pour soutenir ce secteur.

Microsoft annonce la prochaine étape majeure d’Azure Orbital avec la préversion d’un service qui permet aux opérateurs satellites d’éliminer les défis techniques, de planification et de coût liés à la création d’un réseau dédié de stations terriennes. L’échelle et l’étendue des stations terriennes mondiales via Azure Orbital et notre réseau de partenaires rendent la couverture plus accessible aux fournisseurs satellites à moindre coût, offrant ainsi une haute fiabilité et une résilience dans le monde entier, garantissant la prise en charge de tout profil de mission.

La préversion d’Azure Orbital prend en charge les stations terriennes Microsoft et KSATlite. À partir de ce mois-ci, les clients peuvent utiliser les API Azure Orbital ou le portail Azure pour communiquer avec leurs satellites à l’aide d’antennes Microsoft et KSAT. Ce réseau continuera de s’étendre au début de l’année prochaine avec la prise en charge des partenaires de stations terriennes ViaSat et USEI.

Cette étape importante dans le partenariat entre Microsoft et KSAT permet aux clients de bénéficier d’une couverture mondiale complète, sans les coûts d’intégration et de livraison de données associés aux solutions à plusieurs réseaux classiques, facilitant ainsi l’accès à la puissance du cloud Microsoft pour traiter, stocker et extraire des insights à partir de données provenant de l’espace.

« Au cours de l’année écoulée, nous avons travaillé dur ici chez KSAT pour poursuivre notre collaboration avec Azure Orbital en intégrant notre réseau satellite mondial à Microsoft afin de fournir un support international transparent pour le transport, le traitement et le stockage des données basées sur l’espace. La possibilité de fournir des données satellites et d’exécuter des opérations gourmandes en ressources telles que les techniques de Machine Learning et d’autres applications à l’aide de solutions cloud ne modifiera pas seulement la manière dont nous offrons nos services, mais également la façon dont nos clients pourront utiliser ces informations à l’avenir. Grâce à ce partenariat, notre objectif est de continuer à fournir à nos clients les solutions les plus techniquement avancées pour leurs missions », Rolf Skatteboe, PDG de KSAT

Apprenez-en davantage sur Azure Orbital dans cet épisode Microsoft Mechanics.

De nouvelles innovations améliorent les images satellites via Azure

SpaceEye utilisant l’IA pour prédire à quoi ressemble l’image sous les nuages.

SpaceEye — « voir » au travers des nuages

67 % du monde est couvert de nuages : le défi majeur pour la surveillance de la Terre à partir de l’espace est que la plupart de la Terre est couverte de nuages opaques. Basé sur Azure par Microsoft Research, SpaceEye est un système basé sur l’IA qui génère des images multispectrales et optiques sans nuage quotidiennement pour la planète.

SpaceEye utilise le radar à synthèse d’ouverture (SAR, Synthetic Aperture Radar) de la mission Sentinel-1 comme source de données de référence, car les données radar ne sont pas affectées par la couverture nuageuse. Space Eye associe ensuite ces données radar aux images optiques historiques pour générer une prédiction d’image basée sur l’IA de ce à quoi ressemble le paysage sous les nuages. Cela peut déverrouiller des cas d’usage significatifs dans l’agriculture, la surveillance de l’utilisation terrestre et la réponse aux sinistres entre autres.

Project Turing : augmenter la perception humaine de l’imagerie spatiale

Project Turing utilise l’imagerie satellite pour améliorer la résolution et aider la perception humaine.

Microsoft Azure est également utilisé pour préparer et améliorer les données géospatiales pour une meilleure interopérabilité humaine. À l’aide de la recherche Turing de Microsoft, nous avons donné vie à la fonctionnalité « améliorer l’image » fictive vue dans les productions d’Hollywood. La super-résolution sémantique de Turing nous permet d’utiliser l’imagerie satellite et d’augmenter la résolution pour qu’elle soit comparable aux vues aériennes, ce qui facilite la perception humaine des images satellite. Aujourd’hui, cette technologie s’exécute sur Azure pour améliorer Bing Maps dans le monde entier, couvrant plus de 50 % de toutes les demandes des utilisateurs.

Affichez une image satellite haute résolution de l’endroit de votre choix sur la planète en partenariat avec Airbus

Microsoft étend sa mission pour faire d’Azure Space la plateforme et l’écosystème de choix pour la communauté de l’espace via un nouveau partenariat avec Airbus et la disponibilité générale de leurs données d’élévation et d’imagerie satellite Premium dans Microsoft Azure Maps. Par le biais de ce partenariat, Airbus alimente Azure Maps à l’aide de ses données d’élévation WorldDEM4Ortho et de l’imagerie satellite de résolution SPOT 1.5m, Pléiades 50cm et Pléiades Neo 30cm.

« Nous sommes ravis de faire partie de la communauté Microsoft Azure », affirme François Lombard, directeur Business Intelligence de la division Airbus Defense and Space. « Les utilisateurs Azure Maps, friands d’images précises et de qualité supérieure, pourront s’appuyer sur les services de données Premium d’Airbus pour développer de nouvelles applications et donner vie à leurs idées novatrices ».

Découvrez-en plus sur la façon dont l’imagerie géospatiale déverrouille les nouveaux scénarios de cloud computing dans Azure.

La virtualisation apporte une nouvelle ère à la connectivité spatiale

En règle générale, la connectivité entre un satellite et une station terrienne est tributaire d’un matériel radio onéreux et rigide. Azure Orbital tire parti de la virtualisation, qui fait passer les fonctionnalités du matériel propriétaire aux logiciels qui peuvent être déployés sur du matériel à usage général pour offrir une solution plus scalable et rentable pour les clients.

Un autre défi important pour la communauté de l’espace est l’absence de normalisation. Nous travaillons en collaboration avec le consortium Digital IF Interoperability (DIFI) dont Microsoft est membre du Conseil d’administration pour créer des standards afin de prendre en charge l’écosystème spatial, comme la nouvelle norme IEEE-ISTO STD 4900-2021 : Norme Digital IF Interoperability pour le streaming de données entre les numériseurs et les modems virtualisés. Ensemble, la virtualisation et les normes ouvertes permettent aux clients de tirer parti de la puissance du cloud pour entrer dans une nouvelle ère dans le secteur de l’espace.

En tirant parti de nos outils de radio logiciel Azure pour l’espace virtualisé et les communications par satellite (disponibles sur GitHub), Microsoft est ravi d’ajouter ST Engineering iDirect, l’une des plateformes satellites les plus largement déployées et fiables, à notre liste de partenaires Azure Orbital de stations terriennes. Grâce à notre partenariat de développement, ST Engineering iDirect et Microsoft collaborent pour apporter les solutions de communication satellite de ST Engineering iDirect à Azure en tant que modems virtualisés qui peuvent être facilement déployés et utilisés par les clients Azure Orbital. iDirect et Microsoft transforment les stations terriennes satellites en une plateforme numérique entièrement virtualisée, ce qui permet aux opérateurs satellites d’atteindre les économies en termes d’échelle et d’efficacité logicielle des opérations à l’échelle du cloud.

Les partenariats géospatiales permettent une analyse transparente des données d’espace sur Azure

Logo Airbus, Black shart point A I, Orbital Insights et Esri.

Nous annonçons également aujourd’hui de nouveaux partenariats d’analyse géospatiale et de données avec Esri, Blackshark.ai et Orbital Insights sur Azure qui permettent à nos clients d’accéder à de nouveaux insights.

Esri

Microsoft s’associe à Esri, leader mondial des logiciels de système d’information géographique (SIG), de localisation et de cartographie, pour fournir des flux de travail d’analytiques géospatiales sur des données spatiales en mode natif au cloud Azure.

« Microsoft continue à fournir une innovation cloud sous forme d’opportunités pour les partenaires. Azure Orbital et Esri vont simplifier les flux de travail de données spatiales pour permettre aux clients Azure d’accéder aux données satellite en quasi-temps réel combinées au logiciel d’analyse géographique ArcGIS de Esri. » —Richard Cooke, Vice-Président, ESRI, Image et Remote Sensing

Esri mettra à disposition ArcGIS Image, une offre SaaS de locataire unique dédiée, aux clients Azure pour permettre la gestion et l’analyse des données géospatiales de bout en bout pour les données spatiales en quasi-temps réel. ArcGIS Image pour ArcGIS Online est une offre SaaS multilocataires conçue pour aider les clients à gérer, interpréter, analyser et partager des images et des informations dérivées des données d’image existantes des clients. Les clients pourront facilement héberger des images dans le cloud Azure, ce qui leur évitera de devoir gérer leur propre infrastructure et d’effectuer des analyses avancées sur ces données à grande échelle.

Blackshark.ai

Microsoft et Blackshark.ai collaborent pour offrir aux clients entreprises et administrations clientes l’intelligence géographique avancée et les environnements synthétiques 3D de BlackShark.ai à grande échelle pour offrir à ces mêmes clients des données, des insights et une représentation numérique de notre planète sur Microsoft Azure.

Orbital Insight

En outre, Microsoft s’associe à Orbital Insight, société de logiciels d’analyse géographique de pointe qui aide les organisations à comprendre ce qui se passe sur Terre, pour rendre la plateforme Orbital Insight GO disponible sur Microsoft Azure. Avec GO sur Azure, les entreprises et les administrations peuvent dévoiler des insights sur les modèles de vie, créer des chaînes logistiques, trouver des anomalies, surveiller des installations et détecter des mouvements militaires, ce qui permet aux décideurs d’agir en toute confiance.

En savoir plus

Nous continuons à travailler pour rendre les fonctionnalités d’espace plus accessibles par le biais des outils de collaboration et de productivité disponibles pour les clients dans le monde entier. Nous travaillons également en étroite collaboration avec un écosystème de partenaires en pleine expansion pour booster l’innovation sur Terre et dans l’espace. Grâce à la combinaison des capacités cloud et spatiales, de nouvelles sources de données sont collectées, transportées et analysées pour rapidement générer de nouveaux insights et comprendre le monde qui nous entoure. Apprenez-en plus sur Azure Space dès aujourd’hui.

Nous sommes ravis d’aider les organisations des différents secteurs d’activité à réinventer les solutions à certains des problèmes les plus difficiles au monde, à prendre en charge des missions d’espace sur Terre et dans l’espace et à exploiter le potentiel des technologies cloud et d’espace. Nous avons hâte de rencontrer nos pairs du secteur pour poursuivre cette discussion lors de la World Satellite Business Week de la semaine prochaine.

  • Explore

     

    Let us know what you think of Azure and what you would like to see in the future.

     

    Provide feedback

  • Build your cloud computing and Azure skills with free courses by Microsoft Learn.

     

    Explore Azure learning


Join the conversation