Migrer des charges de travail SQL stratégiques vers la destination cloud la plus économique

Publié le 4 décembre, 2018

Principal Program Manager, Microsoft Azure Data Group

Ce billet de blog a été co-écrit par Eric Hudson, responsable marketing produit senior, CADD et IA.

Nous sommes heureux d’annoncer la disponibilité générale du niveau de service Critique pour l'entreprise dans Azure SQL Database Managed Instance. Managed Instance est une nouvelle option de déploiement dans SQL Database, qui simplifie la migration des charges de travail SQL Server vers le cloud, et combine le meilleur de SQL Server avec tous les avantages d’un service de base de données complètement managé.

« La réussite durable de Descartes repose sur notre capacité à offrir à nos clients de la valeur grâce à nos solutions logistiques. Azure SQL Database Managed Instance nous permet de nous concentrer sur la résolution des problèmes du client, sans devoir gérer les serveurs de base de données et autres infrastructures de centre de données ».

– Raimond Diederik, EVP Information Services, Descartes

Le niveau Critique pour l'entreprise est conçu pour les applications les plus exigeantes en termes de performances et de disponibilité. Il est idéal pour les charges de travail stratégiques. Ces fonctionnalités en matière de performances et de disponibilité sont fournies via plusieurs réplicas Always On isolées et un stockage SSD local ultra-rapide, ce qui se traduit par une latence minimale et un débit d’E/S maximal. En plus de performances d'E/S et d'une disponibilité optimales, le niveau Critique pour l'entreprise prend également en charge des fonctionnalités telles que OLTP en mémoire , les réplicas supplémentaires en lecture seule (échelle horizontale en lecture), ainsi que des dispositions de base de données flexibles en adéquation avec les limites des fichiers du moteur de base de données SQL Server (jusqu'à 32 767 fichiers par base de données).

Diagramme du niveau Critique pour l'entreprise

Pour une description détaillée des niveaux Usage général et Critique pour l'entreprise, reportez-vous à la page de documentation.

« Nous avons commencé à utiliser Managed Instance Critique pour l'entreprise avec 4 To de stockage pour console Black Desert aux États-Unis et Black Desert Online en Russie.  Comparé au serveur SQL Server local que nous utilisions précédemment, Managed Instance affiche des performances et une disponibilité plus élevées, en plus d'une compatibilité totale.  Le passage d'un serveur SQL Server local à Managed Instance étant très simple et ne nécessitant aucune conversion de code, nous envisageons de l’utiliser dans le cadre de notre prochain jeu. »

Hee Hwan Ji, directeur technique, PearlAbyss

Faciliter les migrations SQL Server - Présentation des nouvelles fonctionnalités

Nous sommes également ravis de présenter les nouvelles fonctionnalités ayant trait aux deux niveaux de service de Managed Instance, Usage général et Critique pour l'entreprise, qui facilitent les migrations SQL Server. Actuellement disponible en préversion : classements de niveau d'instance et connexions Azure Active Directory (AAD)

Le classement de niveau d'instance vous offre la possibilité de choisir le classement des bases de données système (métadonnées de catalogue) et d'aligner les classements entre les bases de données utilisateur et tempdb afin de permettre la migration des applications SQL localisées vers Managed Instance, sans codage supplémentaire.

Les connexions AAD permettent de spécifier des utilisateurs et des groupes à partir du client Azure Active Directory en tant que principaux limités à une instance, capables d'effectuer toutes les opérations du niveau d'instance, y compris les requêtes entre plusieurs bases de données. La prise en charge des connexions AAD et la fédération entre Active Directory local et Azure Active Directory permettent le mappage intégral des principaux Windows, ainsi que leur migration vers la destination Managed Instance. Dans Azure, la gestion centralisée des utilisateurs optimise la sécurité moyennant une expérience d'authentification unique.

Ces fonctionnalités continuent de s'appuyer sur le modèle SQL Server compris dans l'instance et incluant d'autres fonctionnalités telles que la restauration de base de données native, la sauvegarde déclenchée par l’utilisateur, les requêtes et transactions entre plusieurs bases de données, Agent SQL, Database Mail, Service Broker, Common Language Runtime (CLR), le service Change Data Capture (CDC), l’audit SQL limité à l’instance, les affichages catalogue et les vues de gestion dynamique (DMV).

Continuité de l'activité renforcée avec Managed Instance

Nous avons également étendu de nombreuses fonctionnalités de notre plateforme de base de données SQL à Managed Instance afin de garantir une expérience de production fluide une fois les charges de travail migrées.

Utilisez la fonctionnalité de limite de restauration dans le temps (PITR) pour configurer la rétention des sauvegardes au niveau des bases de données et contrôler l'intervalle de temps (de 7 à 35 jours, par incréments d'un jour) nécessaire pour récupérer vos données après une erreur d'utilisateur ou d'application.

Les applications critiques nécessitent une solution de récupération d'urgence fiable entre les régions. Un groupe de basculement automatique peut désormais être facilement configuré entre deux instances managées s'exécutant dans différentes régions Azure. Un groupe de basculement automatique est une extension de géoréplication active qui permet la récupération automatique de toutes les bases de données utilisateur hébergées sur une instance managée dans une région secondaire. La perte totale ou partielle de données résultant d'une défaillance catastrophique ou de tout autre événement imprévu est ainsi considérablement réduite. En outre, les bases de données secondaires accessibles en lecture de la région de récupération d'urgence peuvent être utilisées pour décharger les charges de travail de requêtes en lecture seule.

Nouvelles fonctionnalités de sécurité pour contrôler l'accès aux données sensibles

Transparent Data Encryption (TDE) pour Managed Instance prend désormais en charge les scénarios Bring Your Own Key (BYOK) moyennant une intégration avec Azure Key Vault, le système Azure de gestion de clés externes dans le cloud. Les tâches de gestion de clés importantes, y compris les rotations de clés, les autorisations de coffre de clés, la suppression de clés, ainsi que l’audit et le rapport sur tous les protecteurs TDE à l’aide de la fonctionnalité Azure Key Vault peuvent désormais être gérées par la prise en charge BYOK.

L'introduction d'unpare-feu intégré permet à présent de considérablement renforcer la sécurité réseau. Le pare-feu est automatiquement configuré lors du déploiement d'une instance managée et offre une protection entrante complète. Il permet un accès minimal au point de terminaison de gestion déployé dans un sous-réseau pour les plages IP appartenant aux services de déploiement et de gestion Microsoft, qui s'exécutent en dehors du réseau virtuel. Microsoft gère automatiquement ce pare-feu après le déploiement d’une instance afin refléter les modifications apportées à la plage d'adresses IP du service de gestion. 

Nouvelles extensibilité et flexibilité pour répondre aux besoins évolutifs de vos charges de travail

Les applications hébergées sur Managed Instance peuvent tirer parti de la souplesse de la plateforme Azure via le niveau de service de mise à jour en ligne, qui permet une mise à l'échelle indépendante du calcul et du stockage, s'échelonnant respectivement de 8 à 80 vCores et de 32 Go à 8 To. En plus d'une mise à l'échelle vers le haut et vers le bas, la disponibilité générale du niveau Critique pour l'entreprise permet de modifier le niveau de service Usage général vers Critique pour l'entreprise et inversement, sans temps d'arrêt des applications, en fonction des besoins de la charge de travail.

Destination cloud la plus économique pour vos données SQL Server

La migration des données vers un service de base de données intelligent et entièrement managé, sans coûteuse réécriture de code, permet de réaliser d'importantes économies. Selon l’étude Total Economic ImpactTM de Forrester Consulting, Managed Instance permet de réaliser un retour sur investissement jusqu'à 212 % sur trois ans, des économies de dépenses en capital sur les coûts de matériel, de stockage, de gestion de réseau évités pouvant atteindre 800 000 dollars par an, ainsi que des gains en productivité de 40 % pour les administrateurs de bases de données internes, et de 20 % pour l'équipe informatique1.

En plus de ces avantages, les coûts peuvent être encore réduits à hauteur de 80 % avec Azure Hybrid Benefit et la nouvelle tarification de capacité de réserve, désormais disponible pour le niveau de service Critique pour l'entreprise. Pour les charges de travail de développement et de test, nous recommandons notre tarification Enterprise Dev/Test ou Dev/Test - Paiement à l'utilisation, qui permet d'économiser jusqu'à 55% sur les tarifs inclus dans la licence.

Commencez dès aujourd'hui

Pour démarrer rapidement avec Managed Instance, rendez-vous sur la page d'accueil de la documentation et suivez le Guide de démarrage rapide en 5 minutes afin de configurer facilement le réseau Azure pour Managed Instance, créer ou mettre à l'échelle Managed Instance depuis le portail, PowerShell, la ligne de commande Azure et les modèles ARM.  Si votre charge de travail requiert des performances optimales, déployez le niveau de service Critique pour l'entreprise et tirez parti de performances d'E/S exceptionnelles, d'une haute disponibilité et de fonctionnalités comme OLTP en mémoire ou de réplicas en lecture seule supplémentaires (échelle horizontale en lecture).

Pour optimiser votre expérience, installez SSMS 18.0 (préversion 5) et profitez de nos dernières fonctionnalités : informations de connexion AAD et réplication transactionnelle, ainsi que des scripts améliorés et des interfaces utilisateur pour les informations d'identification et les audits. Surveillez les performances de vos bases de données Managed Instance, configurez des alertes automatiques et utilisez l'intelligence artificielle pour résoudre automatiquement les problèmes de performances liés à la solution de supervision du cloud native Azure SQL Analytics.

Nous sommes ravis que vous puissiez essayer SQL Database Managed Instance et faire l’expérience d’une administration pratiquement mains libres, au plus bas coût total de possession, sur toutes vos bases de données SQL Server. Essayez Managed Instance dès aujourd’hui, et dites-nous ce que vous en pensez.

 

1« The Total Economic Impact™ of Microsoft Azure SQL Database Managed Instance », étude réalisée par Forrester Consulting pour Microsoft Corporation, octobre 2018.