Microsoft Cloud pour les soins de santé : libération de la puissance des données de santé pour de meilleurs soins

Publié le 28 octobre, 2020

MD, PhD, Corporate Vice President, Microsoft Health Next

À l’heure où les prestataires de soins de santé doivent faire face à des charges de travail sans précédent (individuellement et institutionnellement) dans le monde entier, la réponse à la pandémie continue de provoquer des bouleversements sismiques quant au mode, au lieu et au moment de fourniture des soins. À plus long terme, cette crise a révélé la nécessité de changements fondamentaux dans le continuum des soins. En tant que médecin, j’ai pu constater par moi-même les difficultés liées au fait de ne pas disposer des bonnes données, au bon moment et au bon format, pour prendre des décisions éclairées à partager avec mes patients. Ces difficultés soulignent l’urgence de trouver des partenaires et des solutions de confiance pour relever les défis émergents en matière de santé.

Aujourd’hui, nous franchissons un grand pas dans cette voie avec la mise en disponibilité générale de Microsoft Cloud pour les soins de santé. Microsoft Cloud pour les soins de santé regroupe des fonctionnalités fiables pour les clients et les partenaires, qui renforcent l’engagement des patients, optimisent la collaboration au sein des équipes de santé et améliorent les informations cliniques et opérationnelles. La solution accélère et facilite la prestation de soins plus efficaces, et contribue à garantir de bout en bout la sécurité, la conformité et l’interopérabilité des données de santé.

Innovation et Microsoft Cloud pour les soins de santé

Cela commence avec l’API Azure pour FHIR qui permet d’échanger rapidement des données via des API FHIR® (Fast Healthcare Interoperability Resources) adossées à une offre PaaS (Platform-as-a-Service) managée. Elle facilite pour quiconque travaille sur des données médicales d’ingérer, de gérer et de conserver les informations médicales protégées dans le cloud. Le secteur de la santé transforme rapidement les données de santé conformément à la norme émergente FHIR®, qui offre un modèle de données robuste et extensible, avec une sémantique et un échange de données normalisés, qui permettent à tous les systèmes utilisant ladite norme de collaborer. La transformation de vos données conformément à la norme FHIR vous permet de connecter rapidement des sources de données existantes, telles que des systèmes de dossiers médicaux électroniques ou des bases de données de recherche. FHIR permet également l’échange rapide de données dans les implémentations modernes de développement web et mobile. Plus important encore, la norme FHIR peut simplifier l’ingestion des données et accélérer le développement grâce à des outils d’analytique et de Machine Learning. Le passage de l’informatique locale au cloud dans le secteur des soins de santé est l’une des cinq tendances lourdes que j’ai évoquées récemment. Il s’agit également d’un événement ponctuel qui se produit sur un temps plus court que dans d’autres secteurs.

Une autre innovation clé de Microsoft Cloud pour les soins de santé est née d’un hackathon Microsoft. Lancée en 2019, elle a trouvé un usage mondial cette année pendant la pandémie. Le service Microsoft Health Bot est un service cloud Azure qui permet aux organismes de soins de santé de créer et déployer rapidement des assistants de santé et chatbots virtuels optimisés par l’IA, utilisables pour renforcer leurs processus, leurs systèmes en libre-service et leurs efforts de réduction des coûts. La solution Health Bot intègre des services d’intelligence artificielle en lien avec les soins de santé, tels que des protocoles cliniques et du contenu médical provenant de sources sectorielles fiables, des modèles de soins de santé pour une conception rapide, des modèles de compréhension du langage adaptés aux terminologies médicale et clinique, et un transfert sans heurt vers des services de chat en direct et de télésanté si nécessaire. L’adoption du service Health Bot a été incroyable. Depuis mars 2020, le service Health Bot de Microsoft a trié plus de 600 millions de messages et déployé 2 300 bots COVID-19 dans 25 pays, pour servir plus de 50 millions d’utilisateurs. Quand les centres d’appels et les services d’urgence se sont trouvés débordés, ce service bot a aidé un grand nombre de systèmes hospitaliers, d’organisations non gouvernementales (ONG) et de systèmes de santé publique, dont le Centre américain de contrôle des maladies, à prodiguer des conseils actualisés, à hiérarchiser les patients en fonction de l’urgence des soins, et à ingérer des données en temps réel sur les interactions des usagers avec le bot.

Tandis que nous continuons à étendre les capacités de Microsoft Cloud pour les soins de santé, nos équipes continuent à promouvoir des innovations. La surveillance des patients à distance offre la possibilité de collecter des données sur la santé des patients en dehors des paramètres médicaux traditionnels. Les établissements de soins peuvent utiliser le Connecteur Azure IoT pour FHIR pour importer des données de santé générées par des appareils distants dans l’API Azure pour FHIR. Ces données permettent de suivre de près l’état de santé des patients, de surveiller l’observance thérapeutique des patients, et de prodiguer des soins personnalisés.

Récemment publié en open source, le serveur d’imagerie médicale pour DICOM simplifie le processus d’ingestion de données d’imagerie médicale dans le cloud. Lors de l’utilisation du serveur d’imagerie médicale pour DICOM avec l’API Azure pour FHIR ou d’autres services FHIR, des références de données sont créées entre les données d’imagerie et les données cliniques dans FHIR, ouvrant la voie à de multiples scénarios dont l’exécution est difficile et coûteuse dans des systèmes locaux actuels. En tant que radiologue, je suis impatient de voir le développement du serveur d’imagerie de Microsoft. Les données d’imagerie représentent 74 % de l’ensemble des données médicales. Dans notre quête de soins centrés sur le patient, elles fournissent souvent les indices permettant d’établir des corrélations dans la détection de maladies, ainsi que d’orienter les stratégies de prévention et de traitement les plus efficaces. 

L’Analyse de texte pour la santé, une fonctionnalité de Microsoft Azure Text Analytics, est un service d’intelligence artificielle actuellement en préversion qui rend possible et simplifie le processus d’extraction d’informations à partir de données médicales non structurées. Formée à partir de diverses données médicales (couvrant divers formats de notes cliniques, de protocoles d’essais cliniques, etc.), cette fonctionnalité dédiée à la santé est capable de traiter un vaste éventail de types de données et de tâches, sans qu’il soit nécessaire de consacrer un temps précieux à développer manuellement des modèles personnalisés. Aujourd’hui, une partie conséquente des données relatives aux soins de santé se présentent sous la forme de textes non structurés, tels que des certificats médicaux, des publications médicales, des dossiers médicaux électroniques, des protocoles d’essais cliniques, des transcriptions de consultations médicales, etc. Les organismes de soins de santé, les prestataires, les chercheurs, les sociétés pharmaceutiques et autres acteurs sont confrontés à un défi incroyable quand ils tentent d’identifier toutes ces informations et d’en extraire des enseignements . L’exploitation de ces données offre un potentiel considérable pour améliorer les services de santé et l’état des patients.

Les futures améliorations de Microsoft Cloud pour les soins de santé comprendront des solutions pour la médecine de précision. Le décodage des informations contenues dans le génome de divers patients a permis de mieux comprendre la variabilité de l’évolution des maladies et de la réponse aux traitements d’un individu à l’autre. Une meilleure compréhension de ces variations génétiques au niveau des individus et des populations est essentielle au développement de stratégies de médecine de précision pour prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies. Les solutions open source de Microsoft Genomics (Cromwell sur Azure, Genomics Notebooks) permettent aux chercheurs biomédicaux d’orchestrer des flux de travail évolutifs, et de gérer efficacement des pipelines et analyses génomiques en utilisant la puissance du cloud Azure. Notre objectif est de rendre les données génomiques exploitables en analysant et en interprétant les données générées par les technologies génomiques modernes. 

La libération de la puissance des données de santé grâce à Microsoft Cloud pour les soins de santé et à son pipeline croissant d’améliorations permet aux soignants d’acquérir une vision holistique du patient, avec des informations et des étapes actionnables pour une gestion des soins plus informée et personnalisée.

Avec le lancement d’aujourd’hui, Microsoft Cloud pour les soins de santé jette les bases qui permettront à nos clients et partenaires de créer des solutions innovantes, contribuant à améliorer les expériences et les résultats tant pour les patients que pour leurs prestataires. La collaboration avec nos partenaires pour donner vie à ces innovations est le travail qui me stimule à l’heure où nous repensons l’avenir de la santé dans le monde.