Tirer parti de la technologie serverless dans Azure Kubernetes Service

Publié le 4 décembre, 2018

Principal Program Manager, Azure Cloud Native Services

Il est indéniable que la plateforme et l'écosystème Kubernetes sont actuellement en plein essor et que pratiquement toutes les entreprises cherchent à utiliser des conteneurs à grande échelle à un stade ou à un autre de leur processus d'adoption. En conséquence, la croissance d'Azure Kubernetes Service (AKS) est l'une des plus rapides de l'histoire d'Azure. Cela dit, il reste encore beaucoup à faire pour faciliter son utilisation, tant pour les nouveaux venus que pour les experts.

J'ai aujourd'hui le plaisir de vous présenter une série de fonctionnalités et d'investissements inédits qui témoignent de notre volonté de faciliter l'utilisation de Kubernetes.

Préversion publique des nœuds virtuels Azure Kubernetes Service

La rapidité et la portabilité des conteneurs sont très appréciées de nos clients. À tel point qu'ils préféreraient consacrer le moins de temps possible aux machines virtuelles, même lorsqu'elles sont utilisées comme hôtes pour leurs conteneurs. Avec le lancement d'Azure Container Instances (ACI) l'an dernier, Azure est devenu le premier cloud public à offrir des conteneurs sous forme de ressources de niveau supérieur. Nous annonçons aujourd'hui la mise à disposition de la préversion publique des nœuds virtuels AKS. Celle-ci vous permettra de profiter pleinement de la constance et de la puissance de l'API Kubernetes fournie par AKS ainsi que des fonctionnalités de calcul évolutives et basées sur les conteneurs d'ACI. Grâce à cette combinaison, vous bénéficierez des nombreux avantages qu'offrent les plateformes serverless ainsi que de la richesse et de la constance de l'API fournie par Kubernetes.

Les nœuds virtuels AKS vous permettront de répondre en quelques secondes à un pic de la demande en allouant le nombre exact de conteneurs supplémentaires dont vous avez besoin, au lieu d'attendre le démarrage de nœuds supplémentaires basés sur une machine virtuelle. Comme ACI est facturé à la seconde en fonction des ressources que vous spécifiez, vos coûts seront proportionnels à vos charges de travail. Et comme les nœuds virtuels sont semblables à n'importe quel autre nœud du cluster, vous pourrez continuer à utiliser les outils, processus et connaissances que vous utilisez actuellement.

L'activation des nœuds virtuels sur le portail est un jeu d'enfant :

Activation des nœuds virtuels sur le portail

Pour commencer, consultez la documentation relative à l'activation des nœuds virtuels disponible sur le portail ou via l'interface de ligne de commande.

Don du projet Virtual Kubelet à la Cloud Native Compute Foundation

Les nœuds virtuels AKS ont été conçus dans le cadre du projet open-source Virtual Kubelet (VK). Nous avons lancé le projet VK lors de la KubeCon 2017 afin d'entamer un dialogue avec la communauté sur la manière dont l'API Kubernetes pourrait être étendue pour déployer et gérer des conteneurs dans des environnements Compute non traditionnels tels qu'ACI. Depuis, un certain nombre de fournisseurs VK ont été ajoutés et ont permis différentes intégrations à des services tels qu'AWS Fargate, Alibaba ECI et Azure IoT Edge. Nous avons aujourd'hui le plaisir d'annoncer le don de Virtual Kubelet à la Cloud Native Compute Foundation (CNCF) en tant que projet de type bac à sable. Au sein de la CNCF, nous espérons encourager une participation encore plus active à ce dialogue et continuer à travailler sur une idée qui ne manque pas de susciter l'intérêt.

Préversion publique de la prise en charge des GPU par Azure Container Instances

Pour bénéficier de conteneurs de première classe dans Azure, ceux-ci doivent prendre en charge tous les types de charges de travail informatiques, à l'instar des machines virtuelles. Nous avons récemment ajouté la prise en charge de conteneurs ACI joignant des réseaux virtuels privés afin de permettre l'interaction avec d'autres ressources de votre environnement. Désormais, ACI prendra en charge les GPU afin de permettre à une nouvelle classe d'applications gourmandes en ressources de calcul d'utiliser les nœuds virtuels AKS. Dans un premier temps, ACI prendra en charge les GPU K80, P100 et V100 de Nvidia et vous aurez la possibilité de spécifier le type et le nombre de GPU que vous souhaitez utiliser pour votre conteneur. Comme pour l'UC et la mémoire, les GPU sont facturés à la seconde, en fonction du nombre de cœurs demandés. Pour bien démarrer, consultez la documentation !

Un engagement permanent pour faciliter l'utilisation de Kubernetes

Nos annonces d'aujourd’hui témoignent une nouvelle fois de notre volonté de faciliter l'adoption et l'utilisation de Kubernetes, tant pour les développeurs que pour les opérateurs. En simplifiant la façon dont vous interagissez avec la plateforme Kubernetes et en élargissant les types de calcul que vous pouvez effectuer, nous espérons vous permettre de consacrer plus de temps à la conception de vos applications et vous aider à gagner en productivité avec AKS.

Pour vous familiariser avec Kubernetes, n'hésitez pas à consulter notre nouvelle documentation conceptuelle