Passer la navigation

Azure SQL Database Managed Instance, disponibilité générale du niveau de service Usage général

Publié le 24 septembre, 2018

Principal Program Manager, Microsoft Azure Data Group

Nous sommes heureux d’annoncer la disponibilité générale du niveau de service Usage général dans Azure SQL Database Managed Instance à partir du 1er octobre 2018. Managed Instance est un nouveau type de ressource dans SQL Database, qui simplifie la migration des charges de travail SQL Server, et combine le meilleur de SQL Server avec tous les avantages d’un service de base de données entièrement géré. Le niveau de service Usage général est conçu pour constituer la destination optimale dans le cloud pour la majorité des applications métier qui ont des exigences classiques en matière de performances et de latence d’E/S.

« Un grand défi lié à la migration était que nous disposions de 8 To de données en production, et qu’il n’existait pas d’aucune offre PaaS SQL prenant en charge plus de 8 To. Nous savions que nous devrions migrer la solution et la surveillance en interne.

Nous avons utilisé SQL Database Managed Instance qui permet de migrer d’énormes bases de données vers le cloud Azure sans modifier de code et en préservant la conformité avec toutes les applications, afin de pouvoir effectuer un transfert à l’identique (un-à-un). Avant la migration, notre principale préoccupation avait trait aux performances. Nous comptons un grand nombre d’utilisateurs et, singulièrement, les performances sont toujours aussi bonnes. Par ailleurs, nous avons la sécurité de toujours utiliser la dernière version logicielle.

SQL Database Managed Instance nous a fourni une configuration de base de données fiable, qui nous évite de devoir nous soucier du serveur, du système de disques, de la sauvegarde ou d’autres composants matériels sous-jacents. Cela est inestimable, car notre équipe se concentre sur les consommateurs et non sur les gestionnaires de bases de données. »

– Charlotte Lindahl, cheffe de projet, KMD

Migrez vos bases de données vers un service entièrement managé

Azure SQL Database étant un service de base de données entièrement géré, Microsoft exploite SQL Server pour vous et garantit sa disponibilité et ses performances. Vous pouvez déployer et redimensionner les instances managées à l’échelle requise par votre organisation. Des options de calcul et de stockage riches, allant de 8 à 80 vCores et de 32 Go à 8 To, vous permettent de commencer modestement et de monter en puissance sans difficulté sans que cela ait d’incidence sur les performances des applications, afin de satisfaire les demandes de vos charges de travail les plus importantes.

Managed Instance inclut également des fonctionnalités innovantes qui contribuent à améliorer votre sécurité et à garantir la continuité de votre activité à des niveaux que vous ne soupçonniez pas. Par exemple, vous pouvez vous appuyer sur la haute disponibilité intégrée, les sauvegardes automatisées et la restauration dans le temps pour garantir la continuité d’activité. Un portefeuille de sécurité complet vous permet d’activer des fonctions de protection intelligente telles que la détection des menaces, qui agissent comme un système d’alarme sur votre base de données en déclenchant des alertes proactives concernant des activités malveillantes potentielles. Imaginez une administration pratiquement mains libres de centaines de milliers de bases de données SQL Server.

La migration facile sans réécriture de code et les avantages d’un service de base de données entièrement managé font de Managed Instance la destination la plus économique pour vos applications dans le cloud. Selon l’étude Total Economic ImpactTM de Forrester Consulting, Managed Instance permet de réaliser un retour sur investissement de 212 % sur trois ans, des économies de dépenses en capital sur les coûts de matériel, de stockage et de gestion de réseau évités pouvant atteindre 800 000 dollars par an, ainsi que des gains en productivité de 40 % pour les administrateurs de bases de données internes, et de 20 % pour les équipes informatiques1.

« En l’espace de quelques semaines, nous avons pu déployer notre solution TimeXtender en production sur Azure SQL Database Managed Instance. Nous avons immédiatement réalisé des économies de 49 % sur les coûts, et la promesse de pouvoir appliquer l’intelligence artificielle à nos données au travers de l’apprentissage automatique constitue pour nous une formidable opportunité. »

– John Steele, directeur général Technologie et systèmes métier, Komatsu Australia

Outre les avantages d’un service entièrement managé, Managed Instance active un modèle de programmation limité à l’instance, offrant une compatibilité élevée avec SQL Server en local (de la version 2005 aux versions actuelles), réduisant ou éliminant ainsi la nécessité de ré-architecturer les applications ou de gérer les bases de données une fois celles-ci dans le cloud. Ce modèle limité à l’instance inclut des fonctionnalités telles que la restauration de base de données native, la sauvegarde déclenchée par l’utilisateur, Agent SQL, Database Mail, Service Broker, Common Language Runtime (CLR), le service Change Data Capture, l’audit SQL des connexions et limité à l’instance, les affichages catalogue et les vues de gestion dynamique (DMV). 

Pour une présentation complète des fonctionnalités de Managed Instance, consultez notre annonce de préversion publique et la page d’accueil de notre documentation.

Qu’est-ce que SQL Managed Instance

Nouvelles fonctionnalités enthousiasmantes en disponibilité générale

La disponibilité générale de Managed Instance propose de nombreuses nouvelles fonctionnalités enthousiasmantes qui amélioreront votre expérience, dont des améliorations du déploiement d’instance via la migration de bases de données, la configuration de sécurité et la surveillance continue de l’intégrité et des performances. Cette étape décisive introduit également un Contrat de niveau de service (SLA) garantissant une disponibilité de 99,99 %, un ensemble plus riche de fonctionnalités de programmation, ainsi qu’une sécurité et une conformité à la pointe du secteur.

Premièrement, nous avons élargi la liste des régions disponibles en y incluant les régions Japon Ouest, France Centre et Royaume-Uni Ouest, et avons réduit le délai d’approvisionnement moyen dans toutes les régions disponibles à quelques heures pour la première instance.

Afin de simplifier la configuration du réseau, nous avons créé des modèles Azure Resource Manager et activé des options sur le portail Azure pour vérifier la compatibilité de vos réseaux virtuels et sous-réseaux, ou approvisionner en un clic un nouveau réseau virtuel « compatible avec SQL Managed Instance ». Pour démarrer rapidement, vous pouvez également déployer Managed Instance et une machine virtuelle cliente avec SQL Server Management Studio (SSMS) préinstallé en cliquant sur le bouton Deploy to Azure (Déployer sur Azure) dans la page des modèles de démarrage rapide Azure Resource Manager.

Avec la publication en disponibilité générale, vous pouvez définir des groupes de sécurité réseau (NSG) sur le sous-réseau dans lequel Managed Instance est déployé, afin de permettre l’isolement réseau avec un filtrage du trafic restrictif. Vous pouvez en outre utiliser le service Évaluation des vulnérabilités SQL qui détecte et suit les vulnérabilités potentielles des bases de données, et vous aide à les corriger. Les deux fonctionnalités assurent une sécurité optimale et vous aident à rester en conformité avec vos stratégies après votre migration vers Azure.

La publication en disponibilité générale enrichit également sensiblement les migrations de base de données. Vous pouvez utiliser Azure Database Migration Service pour migrer les bases de données d’une instance SQL Server locale vers Azure SQL Database Managed Instance moyennant un temps d’arrêt minimal, ce qui permet un basculement transparent des applications vers Azure sans que cela ait d’incidence sur votre activité.

Afin de garantir les meilleures performances possibles après la migration, vous pouvez désormais utiliser la solution de surveillance du cloud intégrée, Azure SQL Analytics, pour analyser les statistiques d’exécution des requêtes, les attentes et les erreurs dans vos instances gérées. De plus, vous pouvez tirer parti de Intelligent Insights, une fonctionnalité intégrée qui détecte les dégradations de performances et alerte automatiquement à leur sujet, afin de réduire considérablement le temps consacré à la gestion et au réglage de vos instances et bases de données.

Enfin, nous avons continué d’ajouter dans le cloud les fonctionnalités SQL que vous avez utilisées et appréciées pendant des années. Vous pouvez désormais utiliser une réplication transactionnelle dans différents scénarios où la réplication et la synchronisation des données sont nécessaires entre les instances SQL hébergées localement et les instances gérées, dans les deux directions, ainsi qu’entre plusieurs instances gérées. La réplication transactionnelle vous permet de répliquer des données en continu dans des environnements hybrides, de synchroniser des réplicas de données pour générer des rapports, ou de ramener des données sur site si votre politique de conformité l’exige.

Commencez dès aujourd'hui

Essayez le niveau de service Usage général de Managed Instance dès aujourd’hui, et dites-nous ce que vous en pensez. Pour démarrer rapidement, visitez la page d’accueil de notre documentation et utilisez les Démarrages en 5 minutes pour configurer facilement un réseau Azure pour Managed Instance. Créez ou mettez à l’échelle Managed Instance à partir du portail, de PowerShell, d’Azure CLI et de modèles Azure Resource Manager.

Si votre charge de travail demande des performances optimales, vous pouvez également déployer le niveau de service Critique pour l’entreprise (actuellement en préversion, fournissant une prise en charge complète de la production). Notez qu’en plus de performances d’E/S Premium et de la haute disponibilité, le niveau de service Critique pour l’entreprise offre des fonctionnalités supplémentaires telles que l’OLTP en mémoire et une réplique en lecture seule supplémentaire (échelle horizontale en lecture). 

Pour plus de détails sur les scénarios utilisateur et la liste des fonctionnalités et capacités, consultez la page Présentation de l’option Managed Instance.

Nous sommes ravis que vous puissiez essayer SQL Database Managed Instance et faire l’expérience d’une administration pratiquement mains libres sur toutes vos bases de données SQL Server.

 

1 Données extraites d’entretiens avec des clients.