Passer la navigation

Azure + Red Hat : Développement de la gestion hybride et des services de données pour une innovation plus facile en tout endroit

Publié le 28 avril, 2020

General Manager, Microsoft Azure

Au cours des dernières années, Microsoft et Red Hat ont développé ensemble des solutions hybrides qui permettent aux clients d’innover en local et dans le cloud. En mai 2019, nous avons annoncé la disponibilité générale d’Azure Red Hat OpenShift, permettant ainsi aux entreprises d’exécuter des charges de travail de production critiques basées sur des conteneurs via un service géré OpenShift sur Azure, géré conjointement par Microsoft et Red Hat.

Microsoft et Red Hat travaillent à présent ensemble pour étendre davantage les services Azure à des environnements hybrides locaux et multiclouds avec la prise en charge à venir d’Azure Arc for OpenShift et de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), de sorte que nos clients pourront développer, déployer et gérer plus efficacement des applications cloud natives en tout endroit. Avec Azure Arc, les clients bénéficieront d’une expérience de gestion et de fonctionnement plus cohérente dans leur cloud hybride Microsoft, y compris Red Hat OpenShift et RHEL.

Nouveautés pour les clients Red Hat avec Azure Arc

Dans le cadre de la version préliminaire d’Azure Arc, nous développons les fonctionnalités de gestion Linux et Kubernetes d’Azure Arc afin d’ajouter une prise en charge spécifique pour les clients Red Hat, ce qui vous permet d’effectuer les opérations suivantes :

Organiser, sécuriser et gouverner votre écosystème Red Hat dans tous les environnements

La plupart de nos clients ont des charges de travail éparpillées sur les clouds, les centres de données et les emplacements de périphérie. Azure Arc permet aux clients de gérer, sécuriser et contrôler de manière centralisée les serveurs RHEL et les clusters OpenShift à partir d’Azure à grande échelle. Quel que soit l’emplacement d’exécution des charges de travail, les clients peuvent afficher l’inventaire et effectuer des recherches à partir du Portail Azure. Ils peuvent appliquer des stratégies et gérer la conformité des clusters et des serveurs connectés à partir d’Azure Policy ; un ou plusieurs clusters à la fois. Les clients peuvent améliorer leur niveau de sécurité par le biais de stratégies de sécurité Azure intégrées et RBAC pour l’infrastructure gérée qui fonctionne de la même façon, quel que soit l’endroit où elles s’exécutent. À mesure qu’Azure Arc évolue vers la disponibilité générale, davantage de stratégies seront disponibles, telles que la création de rapports sur les certificats arrivant à expiration, la complexité des mots de passe, la gestion des clés SSH et la mise en œuvre du chiffrement de disque.

En outre, avec SQL Server 2019, le déploiement de RHEL8 est à présent plus rapide grâce aux nouvelles images désormais disponibles dans la Place de marché Azure. Nous développons Azure Arc pour gérer SQL Server sur RHEL, fournissant une gouvernance intégrée des serveurs et des bases de données via des stratégies Azure unifiées.

Enfin, Azure Arc permet d’utiliser facilement des services de gestion Azure, tels qu’Azure Monitor et Azure Security Center pour gérer les charges de travail et l’infrastructure s’exécutant en dehors d’Azure.

Gérer des clusters et des applications OpenShift à grande échelle

Gérez les applications basées sur des conteneurs qui s’exécutent dans le service Azure Red Hat OpenShift sur Azure, ainsi que les clusters OpenShift exécutés sur IaaS, les machines virtuelles ou les systèmes nus locaux. Les applications définies dans les référentiels GitHub peuvent être déployées automatiquement via Azure Policy et Azure Arc vers n’importe quel cluster OpenShift lié à un référentiel, et des stratégies peuvent être utilisées pour les maintenir à jour. Les nouvelles versions d’application peuvent être distribuées globalement à tous les clusters OpenShift gérés par Azure Arc à l’aide de demandes de tirage (pull request) GitHub, avec des intégrations de pipeline complète DevOps CI/CD pour la journalisation et les tests de qualité. En outre, si une application est modifiée de manière non autorisée, la modification est annulée, de sorte que votre environnement OpenShift reste stable et conforme.

Exécuter Azure Data Services sur OpenShift et partout ailleurs

Azure Arc vous permet d’exécuter des services de données Azure sur OpenShift localement, à la périphérie et dans des environnements multiclouds, qu’il s’agisse d’un cluster auto-déployé ou d’un service de conteneur géré comme Azure Red Hat OpenShift. Avec la prise en charge d’Azure Arc pour Azure SQL Managed Instance et Azure PostgreSQL Hyperscale sur OpenShift, vous avez l’assurance que votre infrastructure de données basée sur des conteneurs est toujours à jour. La prise en charge de Microsoft SQL Big Data Cluster (BDC) pour OpenShift fournit un nouveau modèle de déploiement basé sur des conteneurs pour le stockage et l’analyse de données volumineuses (Big Data), ce qui vous permet de mettre à l’échelle de manière élastique vos données avec votre application OpenShift dynamique partout où elle s’exécute.

Gestion de plusieurs configurations pour un déploiement OpenShift local à partir d’Azure Arc.

Gestion de plusieurs configurations pour un déploiement OpenShift local à partir d’Azure Arc.

Azure SQL Managed Instances dans Azure Arc.

Azure SQL Managed Instances dans Azure Arc.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont Azure met à profit Red Hat pour faciliter l’innovation pour les clients dans des environnements cloud hybrides, participez à une discussion informelle entre Scott Guthrie, VPE de Cloud et IA chez Microsoft, et Paul Cormier, président et PDG de Red Hat. Vous assisterez également à une démonstration d’Azure Arc pour Red Hat aujourd’hui au Red Hat Summit 2020 Virtual Experience.

Clusters hybrides privés et OpenShift 4 ajoutés à Azure Red Hat OpenShift

En complément de nos offres hybrides pour les clients Red Hat, nous annonçons aujourd’hui la disponibilité générale d’Azure Red Hat OpenShift sur OpenShift 4.

Cette version apporte des innovations clés de Red Hat OpenShift 4 à Azure Red Hat OpenShift. En outre, nous mettons en œuvre des fonctionnalités permettant de prendre en charge des scénarios de clients d’entreprise et hybrides, tels que :

  • Points de terminaison d’entrée et d’API privée : Les clients peuvent désormais choisir entre la gestion des clusters publics et privés (API) et les points de terminaison d’entrée. Avec les points de terminaison privés et la prise en charge d’Azure Express Route, nous mettons en œuvre des clusters hybrides privés, ce qui permet à nos clients mutuels d’étendre leurs solutions locales à Azure.
     
  • Certifications de conformité du secteur : Pour aider les clients à respecter leurs obligations de conformité dans les secteurs et marchés réglementés dans le monde entier, Azure Red Hat OpenShift est désormais certifié PCI DSS, HITRUST et FedRAMP. Azure propose la plus large gamme de conformité du secteur, aussi bien en termes de variété (nombre d’offres) qu’en termes de niveau de détail (nombre de services côté client évalués).
     
  • Clusters à zones de disponibilité multiples : Pour garantir la résilience la plus élevée, les composants de cluster sont maintenant déployés sur 3 zones de disponibilité Azure dans les régions Azure prises en charge pour maintenir une haute disponibilité pour les applications et données stratégiques les plus exigeantes. Azure Red Hat OpenShift a un Contrat de niveau de service (SLA) équivalent à 99,9 %.
  • Prise en charge des administrateurs de cluster : Nous avons activé le rôle d’administrateur de cluster sur les clusters Azure Red Hat OpenShift, ce qui permet d’activer des fonctionnalités de personnalisation de cluster complètes, telles que l’exécution de conteneurs privilégiés et l’installation de définitions de ressources personnalisées (CRD).

Prise en main d'Azure Arc

Pour en savoir plus sur Azure Arc pour les environnements RHEL, commencez avec la version préliminaire aujourd’hui. Pour toute personne intéressée par OpenShift compatible avec Azure Arc, une version préliminaire publique sera bientôt disponible. Pour plus d'informations, cliquez ici.