Passer la navigation

Mises à jour de l'expérience de développement Azure Cosmos DB - Décembre 2018

Publié le 4 décembre, 2018

Program Manager, Azure Cosmos DB

L'équipe Azure Cosmos DB est ravie d'annoncer que de nouvelles fonctionnalités et améliorations sont désormais à la disposition des développeurs :

Version 3.0 du kit de développement logiciel (SDK) .NET disponible en préversion

La version 3.0 du kit de développement logiciel .NET SDK est désormais disponible en préversion ! Nous avons repensé le modèle d'objet de manière à utiliser une nouvelle surface d’API de style «courant», ajouter une prise en charge des flux, entre autres améliorations des performances, en open source sur GitHub. Le nouveau kit de développement (SDK) cible également .NET Standard 2.0 pour permettre son utilisation dans vos applications .NET Framework 4.6.1+ et .NET Core 2.0+.

Version 3.0 du kit de développement logiciel .NET en préversion

Nous sommes impatients de prendre connaissance de vos commentaires. Consultez le billet de blog, « Kit de développement logiciel (SDK) Azure Cosmos DB .NET Version 3.0 désormais disponible en préversion publique » pour des mises à jour et démarrez bien avec un didacticiel.

Nouveau point d'entrée 25x plus bas pour le débit au niveau de la base de données

Nous avons abaissé le point d'entrée pour un débit au niveau de la base de données 25x, de 10 000 RU/s à 400 RU/s. Avec le débit au niveau de la base de données, tous les conteneurs de la base de données partagent le débit de cette dernière. Après les quatre premiers conteneurs, chaque conteneur supplémentaire requiert un minimum de 100 RU/s. En savoir plus sur leDébit au niveau Cosmos DB.

Débit au niveau de la base de données

En outre, lors de la création d'un nouveau conteneur partitionné avec débit dédié, vous pouvez désormais provisionner un débit dès 400 RU/s, à partir de 1 000 RU/s. Ainsi, vous n'êtes plus tenu de créer des conteneurs « fixes », ce que nous avons supprimé du portail. Sous réserve qu'une clé de partition soit fournie lors de la création du conteneur, ce dernier peut être adapté en fonction de l'évolution du stockage charge de travail et du volume de demandes.

Nous sommes ravis de faciliter la création de bases de données avec de nombreux petits conteneurs et de répondre à un des points principaux de notre User Voice.

Prise en charge de CORS

Azure Cosmos DB prend désormais en charge CORS ! Notre kit de développement logiciel (SDK) JavaScript vous permet désormais d'écrire des applications basées sur un navigateur capables de communiquer directement avec Azure Cosmos DB, sans proxy. Au niveau du compte, vous pouvez définir des origines autorisées à partir desquelles Azure Cosmos DB acceptera les demandes, et qui s'appliqueront aux bases de données et conteneurs du compte. Pour en savoir plus, consultez le billet de blog, « Azure Cosmos DB prend désormais en charge le partage des ressources cross-origin (CORS) ».

Tableau de bord CORS

Prise en charge du flux de modification pour le kit de développement logiciel JavaScript

Le kit de développement logiciel (SDK) JavaScript Azure Cosmos DB prend désormais en charge le flux de modification. Ce flux de modification vous permet d'écouter les modifications d’un conteneur et d'obtenir un flux incrémentiel des enregistrements qui y sont créés ou mis à jour. Le flux de modification est couramment utilisé dans les architectures sources d’événements, le traitement des flux ou les scénarios de déplacement des données. Pour commencer, reportez-vous à nos exemples.

Prise en charge de l'API Cassandra dans l'émulateur

L'émulateur Azure Cosmos DB prend désormais en charge l'API Cassandra. L’émulateur Azure Cosmos DB fournit un environnement local qui émule le service Azure Cosmos DB à des fins de développement. Vous pouvez maintenant l'utiliser avec l'API Cassandra pour développer et tester votre application localement, sans coût supplémentaire pour le service Azure Cosmos DB.

Pour l'essayer, installez la dernière version de l'émulateur. Démarrez l'émulateur à partir d'une invite de commande d'administration avec un indicateur pour activer l'API Cassandra. Nous vous recommandons de spécifier un chemin d'accès aux données distinct pour éviter les conflits avec le répertoire utilisé par l'émulateur dans d'autres modes API.

CosmosDB.Emulator.exe /EnableCassandraEndpoint /DataPath=”C:/path/to/directory”

Prise en main

Essayez ces nouvelles fonctionnalités et faites-nous part de vos commentaires à l'adresse askcosmosdb@microsoft.com. Si vous ne connaissez pas Azure Cosmos DB, vous avez la possibilité d'essayer gratuitement Cosmos DB pendant 30 jours.

Tenez-vous informé des dernières actualités et fonctionnalités Azure #CosmosDB en nous suivant sur Twitter @AzureCosmosDB. Nous sommes vraiment impatients de voir ce que vous allez créer avec Azure Cosmos DB.