Préversion d’Azure PowerShell 1.0

Publié le 12 octobre, 2015

Program Manager, Azure

Nous avons le plaisir de présenter la préversion d’Azure PowerShell 1.0, à présent disponible sur PowerShell Gallery et bientôt disponible sur WebPI. Cette préversion inclut de nombreuses modifications et les commentaires que nous allons recueillir à son sujet seront intégrés dans Azure PowerShell 1.0.

Remarque : cette préversion n’est pas destinée aux applications stratégiques. Si vous exécutez ce type d’applications, continuez à utiliser Azure PowerShell 0.9.8. Si vous souhaitez utiliser la préversion 1.0, vous pouvez la désinstaller à tout moment et revenir à la version 0.9.8 (voir la section sur la désinstallation ci-dessous).

L’équipe Azure PowerShell pose les bases de l’avenir d’Azure PowerShell avec la sortie de la préversion d’Azure PowerShell 1.0. Les objectifs d’Azure PowerShell 1.0 sont les suivants :

  • Activer une meilleure prise en charge de Resource Manager dans Azure Automation
  • Séparer les fonctionnalités Gestion des services Azure et Resource Manager pour clarifier les fonctionnalités d’Azure ciblées par les applets de commande
  • Appliquer le contrôle de version sémantique et veiller à ce que les applets de commande créées sur une version majeure donnée d’Azure PowerShell ne rencontrent pas de modifications avec rupture lors des mises à jour d’Azure PowerShell
  • Distribuer Azure PowerShell via WebPI et PowerShell Gallery pour permettre une livraison plus rapide des nouvelles fonctionnalités et des résolutions de défauts
  • Automatisation de la documentation de référence MSDN sur Azure PowerShell

Remarque : il s’agit d’une modification avec rupture pour les clients qui utilisent les applets de commande Azure Resource Manager, car ces applets de commande sont à présent précédées du préfixe AzureRM. Pour faciliter la transition, les clients peuvent désinstaller la préversion 1.0 et réinstaller la version 0.9.8 (voir la section sur la désinstallation ci-dessous).

La mise en route est facile.

Pour une explication plus détaillée de l’installation, de l’utilisation et de la désinstallation, lisez la suite de cette publication.

Installation et importation de la préversion d’Azure PowerShell 1.0

Remarque : l’installation de la préversion d’Azure PowerShell 1.0 à l’aide de PowerShellGet requiert Windows Management Framework 5.0 (intégré par défaut dans Windows 10).

Pour installer la préversion d’Azure PowerShell 1.0 avec PowerShellGet, exécutez les commandes suivantes :

Maintenant que la préversion d’Azure PowerShell 1.0 a été installée, vous pouvez importer les modules Azure et AzureRM. Azure Resource Manager est fractionné en modules de composants. Par exemple, les modules Gestion des ressources Azure pour les services de calcul se trouvent dans le module AzureRM.Compute.

Maintenant que les modules ont été importés dans la session PowerShell active, les applets de commande Azure PowerShell sont chargées.

Bien démarrer avec Resource Manager

Toutes les applets de commande Azure Resource Manager suivent le modèle [Verbe]-AzureRm[Nom] pour indiquer clairement qu’elles fonctionnent avec Azure Resource Manager plutôt qu’avec Gestion des services Azure.

Bien démarrer avec Gestion des services

La Gestion des services ne doit rencontrer aucune modification avec rupture suite à la séparation entre Gestion des services Azure et Azure Resource Manager dans la préversion d’Azure PowerShell 1.0. Pour illustrer cela, vous devez déjà connaître les commandes ci-dessous.

Désinstallation

Modifications apportées aux applets de commande Azure Resource Manager

Des améliorations et des modifications majeures ont été apportées aux applets de commande de gestion dans Azure Resource Manager. Vous pouvez afficher toutes les modifications ici.

Là encore, la mise en route est facile.

Étapes suivantes

La création de la préversion d’Azure PowerShell 1.0 a été largement influencée par notre communauté de MVP, de contributeurs open source et de clients. Cette influence et les discussions publiques nous ont permis de créer une meilleure solution aussi bien pour l’équipe qui a créé Azure PowerShell que pour toutes les personnes qui utilisent Azure PowerShell. Merci à tous ceux qui ont contribué à créer la préversion 1.0. Continuez à envoyer vos commentaires via GitHub pour créer une version encore meilleure d’Azure PowerShell 1.0.

Un programme d’installation MSI et WebPI sera disponible dans les semaines ou les jours à venir. Nous ajouterons également d’autres billets de blog pour expliquer certains aspects des décisions prises en matière de conception, la grande histoire open source de la dépréciation de Switch-AzureMode, et pour présenter davantage d’informations sur la façon de tirer parti d’Azure PowerShell 1.0.