Annonce de la mise à disposition générale des machines virtuelles Azure de la série Lsv2

Publié le 1 février, 2019

Principal Program Manager, Azure Virtual Machines

Après une préversion réussie et un engagement fantastique des clients, nous sommes heureux d’annoncer officiellement la disponibilité générale des machines virtuelles Azure de la série Lsv2. Des clients du monde entier et de nombreux secteurs ont participé à la préversion des machines virtuelles de la série Lsv2 au cours du second semestre 2018.

Présentation générale

La série Lsv2 offre un débit élevé, une faible latence et un stockage NVMe local mappé directement. Les machines virtuelles Lsv2 s’exécutent sur un processeur AMD EPYCTM 7551 à une fréquence de 2,55 GHz en mode Boost sur tous les cœurs. Les machines virtuelles de la série Lsv2 proposent des configurations allant de 8 à 80 processeurs virtuels avec un multithreading simultané. Chaque machine virtuelle offre 8 Gio de mémoire et 1 appareil M.2 SSD NVMe de 1,92 To tous les 8 processeurs virtuels, avec une limite maximale de 19,2 To (10 x 1,92 To) sur la série L80s v2 à 80 processeurs virtuels.

Charges de travail cibles

La série Lsv2 est parfaitement adaptée à vos charges de travail à haut débit et à IOPS élevées, notamment les applications Big Data, les bases de données SQL et NoSQL, l’entreposage de données et les bases de données transactionnelles volumineuses. Cassandra, MongoDB, Cloudera et Redis en sont des exemples. En général, les applications pouvant tirer parti de bases de données en mémoire volumineuses conviennent parfaitement à ces machines virtuelles.

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec AMD pour maximiser la valeur potentielle pour le client :

« Conçu à partir de rien pour l’entreprise informatique moderne, le processeur AMD EPYC ™ 7551 dans l’instance de machine virtuelle Lsv2 de Microsoft Azure possède le nombre de cœurs le plus élevé du monde pour un processeur de serveur, une capacité de mémoire et une bande passante exceptionnelles, ainsi qu’une densité d’E/S phénoménale. Combinez cela avec la force d’Azure et vous obtenez un environnement parfait pour les charges de travail, telles que les bases de données en mémoire et le Big Data. Microsoft Azure a été le premier fournisseur de cloud mondial à déployer des processeurs AMD EPYC. Nous sommes ravis de poursuivre ce partenariat, car nous visons des performances encore meilleures en 2019. »

- Daniel Bounds, Directeur principal, Datacenter Solutions, AMD

Performances

Grâce aux enseignements tirés de notre préversion, nous avons optimisé nos machines virtuelles de la série Lsv2 pour optimiser les performances à partir des disques NVMe locaux. Ces niveaux de performances sont possibles grâce à l’optimisation de Windows Server 2019 sur Azure et des dernières versions Ubuntu 18.04 et 16.04 de Canonical sur la Place de marché Azure. Tout au long de 2019, nous continuerons à ajouter des distributions Linux optimisées de la série Lsv2 sur la Place de marché Azure. Pour être informé des mises à jour futures, veuillez consulter la page Tailles de machines virtuelles à stockage optimisé.

Configurations disponibles et disponibilité régionale

Les machines virtuelles de la série Lsv2 sont disponibles dans les tailles suivantes :

Taille Processeurs virtuels Mémoire (Gio) Disque NVMe Débit de disque NVMe (IOPS lues/Mbits/s)
L8s_v2 8 64 1 x 1,92 To 340 000/2 000
L16s_v2 16 128 2 x 1,92 To 680 000/4 500
L32s_v2 32 256 4 x 1,92 To 1 400 000/9 000
L64s_v2 64 512 8 x 1,92 To 2 700 000/18 000
L80s_v2 80 640 10 x 1,92 To 3 400 000/22 000

Vos niveaux de performance varient en fonction de votre charge de travail, de votre configuration et du choix du système d’exploitation. Par exemple, sur la série L80s_v2 avec 19,2 To de NVMe directement sur la machine virtuelle, nous avons pu atteindre jusqu’à 3,7 millions d’IOPS lues sur WS2019 et 3,6 millions d’IOPS lues sur Ubuntu 18.04/16.04. Pour en savoir plus, visionnez la vidéo sur l’architecture de centre de données Azure avec Mark Russinovich, de la conférence Ignite 2018.

Nous lançons la série Lsv2 dans les régions suivantes : USA Est, USA Est 2, Europe Ouest et Asie Sud-Est. Nous prévoyons de rendre ces nouvelles machines virtuelles disponibles dans plusieurs régions d’ici la fin du premier semestre de l’année 2019, notamment USA Ouest 2 et Europe Nord.

Étapes suivantes

Pour plus d’informations sur la série Lsv2, consultez la documentation sur les tailles des machines virtuelles à stockage optimisé. Les machines virtuelles de la série Lsv2 prennent en charge la tarification avec paiement à l’utilisation, priorité faible et instance réservée de 1 ou 3 ans pour Windows et Linux.

Créer une machine virtuelle dans Azure