SLA pour Azure Cosmos DB

Date de la dernière mise à jour : mai 2019

Azure Cosmos DB est le service de base de données multi-modèles mondialement distribué de Microsoft. Il offre une distribution clé en main sur autant de régions Azure que nécessaire en effectuant une mise à l’échelle et une reproduction transparentes de vos données, où que se trouvent vos utilisateurs. Le service offre des SLA complets à 99,99 % qui couvrent les garanties de débit, de cohérence, de disponibilité et de latence pour les Comptes de Base de Données Cosmos DB limités à une seule région Azure configurés avec un des cinq Niveaux de Cohérence ou les Comptes de Base de Données s’étendant sur plusieurs régions, configurés avec un des quatre Niveaux de Cohérence relâchés. Azure Cosmos DB permet de configurer plusieurs régions Azure en tant que points de terminaison inscriptibles pour un Compte de Base de Données. Dans cette configuration, Cosmos DB offre un Contrat de niveau de service de 99,999 % en termes de disponibilité en tant de lecture que d’écriture.

Le présent Contrat de Niveau de Service pour les Services en Ligne Microsoft (le présent « SLA ») fait partie intégrante de votre contrat de licence en volume Microsoft (le « Contrat »). Tous les termes commençant par une lettre majuscule qui sont utilisés dans le présent SLA, mais qui n’y sont pas définis, ont la signification qui leur est attribuée dans le Contrat. Le présent SLA s’applique aux Services en Ligne Microsoft répertoriés dans les présentes (un « Service » ou les « Services »), mais pas aux services commercialisés séparément fournis avec ou liés aux Services ou à tout logiciel sur site faisant partie de tout Service.

Si nous n’atteignons et ne conservons pas les Niveaux de Service définis pour chaque Service dans le présent SLA, vous pourrez prétendre à un avoir sur une partie de vos frais de service mensuels. Nous ne modifierons pas les conditions de votre SLA pendant la durée initiale de votre abonnement ; toutefois, si vous renouvelez votre abonnement, la version du présent SLA utilisée au moment du renouvellement s’appliquera à toute votre période de renouvellement. Nous nous engageons à vous prévenir au moins quatre-vingt-dix (90) jours à l’avance de toute modification substantielle défavorable apportée au présent SLA.

Définitions

« Période Mensuelle Applicable » désigne, pour un mois calendaire durant lequel un Avoir Service est dû, le nombre de jours pendant lesquels vous êtes abonné à un Service.

« Frais de Service Mensuels Applicables » désigne les redevances totales que vous avez effectivement payées pour un Service, qui sont appliquées le mois où un Avoir Service est dû.

Le « Temps d’Indisponibilité » est défini pour chaque Service dans les Conditions Spécifiques des Services ci-dessous.

« Code d’Erreur » renvoie à une indication de défaillance, telle qu’un code de statut HTTP commençant par 5.

« Connectivité Externe » fait référence à un trafic réseau bidirectionnel utilisant des protocoles pris en charge, tels que HTTP et HTTPS, qui peut être émis et reçu par une adresse IP publique.

« Incident » désigne (i) tout événement unique, ou (ii) toute suite d’événements qui aboutit à un Temps d’Indisponibilité.

« Portail de Gestion » désigne l’interface web fournie par Microsoft et par l’intermédiaire de laquelle les clients peuvent gérer le Service.

« Avoir Service » désigne le pourcentage des Frais de Service Mensuels Applicables qui vous est crédité au titre d’une réclamation validée par Microsoft.

« Niveau de Service » désigne la ou les mesures des performances détaillées dans le présent SLA que Microsoft accepte de respecter dans le cadre de la prestation de Services.

« Ressource de Service » désigne une ressource individuelle utilisable au sein d’un Service.

« Code de Réussite » désigne une indication qu’une opération a réussi, comme un code de statut HTTP commençant par 2.

« Période de Support » désigne la période durant laquelle une fonction d’un Service ou sa compatibilité avec un produit ou service distinct est supportée.

Termes et conditions

Réclamations
Pour que Microsoft prenne en compte une réclamation, vous devez la soumettre au support client de Microsoft Corporation en incluant toutes les informations nécessaires pour permettre à Microsoft de valider ladite réclamation, y compris, notamment : (i) une description détaillée de l’Incident ; (ii) des informations sur l’heure et la durée du Temps d’Indisponibilité ; (iii) le nombre d’utilisateurs et le ou les sites des utilisateurs concernés (le cas échéant) ; ainsi (iv) qu’une description de vos tentatives de résolution de l’Incident lorsqu’il est survenu.

Pour toute réclamation liée à Microsoft Azure, nous devons recevoir ladite réclamation dans un délai de deux (2) mois à compter de la fin du mois de facturation pendant lequel l’Incident objet de la réclamation s’est produit. Pour les réclamations liées à tous les autres Services, nous devons recevoir la réclamation avant la fin du mois calendaire qui suit le mois au cours duquel l’Incident s’est produit. Par exemple, si l’Incident s’est produit le 15 février, nous devons recevoir la réclamation et toutes les informations nécessaires avant le 31 mars.

Nous examinerons toutes les informations raisonnablement mises à notre disposition et déterminerons en toute bonne foi si un Avoir Service est dû. Nous ferons tout notre possible pour traiter les réclamations dans le mois suivant et sous quarante-cinq (45) jours après leur réception. Vous devez respecter les conditions du Contrat pour pouvoir prétendre à un Avoir Service. Si nous estimons qu’un Avoir Service vous est dû, nous l’appliquerons à vos Frais de Service Mensuels Applicables.

Si vous avez acheté plusieurs Services (pas dans le cadre d’une suite), vous pouvez soumettre vos réclamations au moyen de la procédure décrite ci-dessus comme si chaque Service était couvert par un SLA individuel. Par exemple, si vous avez acheté Exchange Online et SharePoint Online (pas dans le cadre d’une suite), et pendant la durée de l’abonnement, un Incident a engendré un Temps d’Indisponibilité pour les deux Services, vous pouvez prétendre à deux Avoirs Services distincts (un pour chaque Service), en soumettant deux réclamations dans le cadre du présent SLA. Si plus d’un Niveau de Service n’a pas été respecté pour un Service spécifique en raison du même Incident, vous devez choisir un seul Niveau de Service sur lequel votre réclamation concernant l’Incident sera fondée. Saut stipulation contraire dans un SAL spécifique, un seul Avoir Service est autorisé par Service pour une Période Mensuelle Applicable.

Avoirs Services
Les Avoirs Services sont votre recours exclusif en cas de problèmes de fonctionnement ou de disponibilité pour tout Service dans le cadre du Contrat et du présent SLA. Vous n’êtes pas autorisé à compenser unilatéralement vos Frais de Service Mensuels Applicables en cas de problèmes de fonctionnement ou de disponibilité.

Les Avoirs Service s’appliquent uniquement aux frais payés pour le Service, la Ressource de Service ou l’édition de Service concerné(e) par le non-respect d’un Niveau de Service. Si les Niveaux de Service s’appliquent à des Ressources de Service ou des éditions de Service distinct(e)s, les Avoirs Service s’appliquent uniquement aux frais payés pour la Ressource de Service ou l’édition affectée, selon le cas. Les Avoirs Service obtenus au cours d’un mois de facturation pour un Service ou une Ressource de Service spécifique ne peuvent en aucun cas dépasser vos frais de Service mensuels pour ledit Service ou ladite Ressource de Service, selon le cas, au cours de ce même mois de facturation.

Si vous avez acheté des Services dans le cadre d’une suite ou d’une autre offre individuelle, les Frais de Service Mensuels Applicables et l’Avoir Service de chaque Service seront calculés au prorata.

Si vous avez acheté un Service auprès d’un revendeur, vous obtiendrez un Avoir Service directement auprès de votre revendeur et le revendeur en recevra un directement de notre part. Le montant de l’Avoir Service sera basé sur le prix de revente au détail estimé du Service applicable, tel que nous l’aurons défini à notre entière discrétion.

Restrictions
Le présent SLA et tout Niveau de Service applicable ne s’appliquent pas aux problèmes de performance ou de disponibilité :

  1. qui sont dus à des facteurs échappant à notre contrôle raisonnable (par exemple, une catastrophe naturelle, une guerre, des actes de terrorisme, des émeutes, une action gouvernementale, ou encore une panne de réseau ou d’un dispositif ne faisant pas partie de nos centres de données, y compris sur votre site ou entre votre site et un centre de données de Microsoft) ;
  2. qui découlent de l’utilisation de services, matériels ou logiciels que nous n’avons pas fournis, y compris, mais sans s’y limiter, les problèmes découlant d’une bande passante insuffisante ou liés à des logiciels ou services de tiers ;
  3. qui sont dus à votre utilisation d’un Service après que nous vous avons recommandé de modifier votre utilisation du Service, si vous n’avez pas modifié votre utilisation comme recommandé ;
  4. qui surviennent pendant ou dans le cadre de l'utilisation de versions d’évaluation, précommerciales, bêta ou d’essai d’un Service, d’une fonctionnalité ou d’un logiciel (telles que définies par nous) ou d’achats payés avec des avoirs sur abonnement Microsoft ;
  5. qui sont dus à des actions non autorisées ou au manque d’action, le cas échéant, de votre part ou de la part de vos employés, représentants, prestataires ou fournisseurs, ou de toute personne qui accède à notre réseau en utilisant vos mots de passe ou équipement, ou de toute autre manière résultant de votre non-respect des pratiques de sécurité appropriées ; ou
  6. qui sont dus au fait que vous ne vous conformez pas à tous les besoins de configuration requis, que vous n’utilisez pas les plateformes prises en charge et que vous ne respectez pas toute règle de bon usage, ou qui découlent de votre utilisation du Service d’une manière non conforme aux fonctions et fonctionnalités du Service (par exemple, des tentatives d’exécution d’opérations non prises en charge) ou aux recommandations que nous publions ;
  7. qui résultent de saisies, d’instructions ou d’arguments erronés (par exemple, des demandes d’accès à des fichiers inexistants) ;
  8. qui résultent de vos tentatives d’exécution d’opérations au-delà des quotas prescrits ou d’une limitation que nous avons imposée suite à une suspicion de comportement abusif ;
  9. qui découlent de votre utilisation de fonctions du Service en dehors des Périodes de Support applicables ; ou
  10. qui concernent des licences réservées, mais non payées au moment de l’Incident.

Les Services achetés en vertu de contrats de licence en volume Open, Open Value et Open Value Souscription, et les Services inclus dans une suite Office 365 Petite Entreprise Premium, achetés sous la forme de clé de produit, ne sont pas éligibles aux Avoirs Service basés sur les frais de services. Pour ces Services, tout Avoir Service auquel vous pouvez prétendre vous sera crédité sous la forme de temps de service (par ex. des jours) et non de frais de service, et toute référence aux « Frais de Service Mensuels Applicables » est supprimée et remplacée par la mention de « Période Mensuelle Applicable ».

Définitions supplémentaires

« Contenant » est un contenant d’éléments de données et une unité d’échelle pour les transactions et les requêtes.

« UR Consommées »désigne la somme des Unités de Demande consommées par toutes les demandes traitées par le Contenant Azure Cosmos DB durant une seconde donnée.

« Compte de Base de Données » désigne la ressource de niveau supérieur du modèle de ressource Azure Cosmos DB. Un Compte de Base de Données Azure Cosmos DB contient une ou plusieurs bases de données.

« Demandes Inabouties » désigne des demandes, parmi le Total des Demandes, qui renvoient un Code d’Erreur ou ne renvoient pas de Code de Réussite dans les délais maximums documentés dans le tableau ci-dessous.

« Demandes de Lecture Inabouties » désigne des demandes, parmi le Total des Demandes de Lecture, qui renvoient un Code d’Erreur ou ne renvoient pas de Code de Réussite dans les délais maximums documentés dans le tableau ci-dessous.

Opération Limite supérieure maximale de la latence de traitement
Toutes les opérations de configuration du Compte de Base de Données 2 minutes
Ajouter une nouvelle Région 60 minutes
Basculement Manuel 5 minutes
Opérations de Ressource 5 Secondes
Opérations de Support 60 Secondes

« UR Fournies » désigne le total des Unités de Demande fournies pour un Contenant Azure Cosmos DB donnée durant une seconde donnée.

« Demandes à Débit Limité » désigne les demandes qui renvoient un code de statut 429 à partir du Contenant Azure Cosmos, indiquant que les UR Consommées ont dépassé les UR Fournies pour une partition du Contenant durant une seconde donnée.

« Unité de demande (UR) » désigne une mesure de débit dans Azure Cosmos DB.

« Ressource » désigne un ensemble d’entités adressables URI associé à un Compte de Base de Données.

« Demandes Abouties » désigne le Total des Demandes moins les Demandes Inabouties.

« Total des Demandes » correspond à l’ensemble des demandes, y compris les Demandes à Débit Limité et toutes les Demandes Inabouties effectuées sur les Ressources dans un intervalle d’une heure dans le cadre d’un abonnement Azure spécifique, au cours d’un mois de facturation donné.

« Total des Demandes de Lecture » désigne l’ensemble des demandes de lecture, y compris les Demandes à Débit Limité et toutes les Demandes de Lecture Inabouties effectuées sur les Ressources dans un intervalle d’une heure dans le cadre d’un abonnement Azure spécifique, au cours d’un mois de facturation donné.

SLA de Disponibilité

« Taux d’erreur de lecture » désigne le nombre total de Demandes Inabouties divisé par le Total des Demandes, parmi toutes les Ressources d’un abonnement Azure spécifique, au cours d’un intervalle donné d’une heure. Si le Total des Demandes au cours d’un intervalle donné d’une heure est de zéro, le Taux d’Erreur pour cet intervalle est de 0 %.

« Taux d’Erreur » correspond au nombre total de Demandes Inabouties divisé par le Total des Demandes, parmi toutes les Ressources d’un abonnement Azure spécifique, au cours d’un intervalle donné d’une heure. Si le Total des Demandes au cours d’un intervalle donné d’une heure est de zéro, le Taux d’Erreur pour cet intervalle est de 0 %.

« Taux d’Erreur Moyen » d’un mois de facturation correspond à la somme des Taux d’Erreur de chaque heure du mois de facturation, le tout divisé par le nombre total d’heures pour ce mois de facturation.

« Taux d’Erreur de Lecture Moyen » d’un mois de facturation correspond à la somme des Taux d’Erreur de Lecture de chaque heure du mois de facturation, le tout divisé par le nombre total d’heures pour le mois de facturation.

« Pourcentage de Disponibilité Mensuel » pour le Service Azure Cosmos DB déployé via les Comptes de Base de Données limités à une seule région Azure configurés avec un des cinq Niveaux de Cohérence ou les Comptes de Base de Données s’étendant sur plusieurs régions, configurés avec un des quatre Niveaux de Cohérence relâchés correspond à la soustraction du Taux d’Erreur Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique. Le Pourcentage de Disponibilité Mensuel est représenté par la formule suivante :

% de Temps de Disponibilité Mensuel = 100 % - Taux d’Erreur Moyen

Avoir Service:

Pourcentage de Disponibilité Mensuel : Avoir Service
< 99,99 % 10 %
< 99 % 25 %

« Pourcentage de Disponibilité de Lecture Mensuel » pour le Service Azure Cosmos DB déployé via un Compte de Base de Données pour s’étendre sur deux régions ou plus correspond à la soustraction du Taux d’Erreur de Lecture Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique. Le Pourcentage de Disponibilité de Lecture Mensuel est représenté par la formule suivante :

% de disponibilité de lecture mensuel = 100% - Taux d’erreur de lecture moyen

Avoir Service:

Pourcentage de Disponibilité de Lecture Mensuel Avoir Service
< 99,999 % 10 %
< 99 % 25 %

« Pourcentage de Disponibilité Mensuel de Plusieurs Zones Inscriptibles » pour le Service Azure Cosmos DB déployé via des Comptes de Base de Données pour s’étendre sur plusieurs régions Azure avec plusieurs zones inscriptibles correspond à la soustraction du Taux d’Erreur Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique. Le Pourcentage de Disponibilité Mensuel est représenté par la formule suivante :

% de Temps de Disponibilité Mensuel = 100 % - Taux d’Erreur Moyen

Avoir Service:

Pourcentage de Disponibilité Mensuel pour Plusieurs Zones d’Écriture Avoir Service
< 99,999 % 10 %
< 99 % 25 %

SLA de Débit

« Demandes de Débit Inabouties » et Demandes à Débit Limité sont les demandes entraînant un Code d’Erreur, avant que les UR Consommées aient dépassé les UR Fournies pour une partition du Contenant durant une seconde donnée.

« Taux d’Erreur » correspond au nombre total de Demandes de Débit Inabouties divisé par le Total des Demandes, parmi toutes les Ressources d’un abonnement Azure spécifique, au cours d’un intervalle donné d’une heure. Si le Total des Demandes au cours d’un intervalle donné d’une heure est de zéro, le Taux d’Erreur pour cet intervalle est de 0 %.

« Taux d’Erreur Moyen » d’un mois de facturation correspond à la somme des Taux d’Erreur de chaque heure du mois de facturation, le tout divisé par le nombre total d’heures pour ce mois de facturation.

« Pourcentage de Débit Mensuel » pour le Service Azure Cosmos DB correspond à la soustraction du Taux d’Erreur Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique. Le Pourcentage de Débit Mensuel est représenté par la formule suivante :

% de Débit Mensuel = 100 % - Taux d’Erreur Moyen

Avoir Service:

Pourcentage de Débit Mensuel : Avoir Service
< 99,99 % 10 %
< 99 % 25 %

SLA de Cohérence

« K » est le nombre de versions d’un élément donné de données pour lequel les lectures sont en retard sur les écritures.

« T » est un intervalle de temps donné.

« Niveau de Cohérence » est le réglage d’une demande de lecture spécifique qui prend en charge les garanties de cohérence. Le tableau suivant reprend les garanties associées aux Niveaux de Cohérence. Notez que les Niveaux Session, Obsolescence limitée, Préfixe cohérent et Cohérence Éventuelle sont tous désignés comme « relâchés ».

Niveau de Cohérence Garanties de Cohérence
Fortes Linéarisabilité
Session Lire vos écritures
(Dans la région d’écriture)
Lecture unitone
Préfixe cohérent
Obsolescence limitée Lire vos écritures
(Dans la région d’écriture)
Lecture unitone
(Dans une région)
Préfixe cohérent
Obsolescence limitée < K,T >
Préfixe cohérent Préfixe cohérent
Éventuel Éventuel

« Taux de Violation de la Cohérence » correspond aux Demandes Abouties qui n’ont pas pu être livrées lors de l’exécution des garanties de cohérence spécifiées pour le Niveau de Cohérence choisi divisées par le Total des Demandes sur toutes les Ressources d’un abonnement Azure donné, pendant un intervalle d’une heure donné. Si le Total des Demandes au cours d’un intervalle donné d’une heure est de zéro, le Taux de Violation de la Cohérence pour cet intervalle est de 0 %.

Le « Taux Moyen de Violation de la Cohérence » d’un mois de facturation correspond à la somme des Taux de Violation de la Cohérence de chaque heure du mois de facturation, le tout divisé par le nombre total d’heures pour ce mois de facturation.

« Pourcentage d’Obtention de la Cohérence Mensuel » pour le Service Azure Cosmos DB correspond à la soustraction du Taux de Violation de la Cohérence Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique.

% de Cohérence Mensuel = 100 % - Taux de Violation de la Cohérence Moyen

Avoir Service:

Pourcentage d’Obtention de la Cohérence Mensuel Avoir Service
< 99,99 % 10 %
< 99 % 25 %

SLA de Latence

« Application » est une application Azure Cosmos DB déployée dans une région Azure locale, avec la mise en réseau accélérée, à l’aide du SDK du client Azure Cosmos DB configurée avec une connectivité directe TCP pour un abonnement Microsoft Azure spécifique dans un mois de facturation.

« N » est le nombre de Demandes Abouties pour une Application donnée exécutant des opérations de lecture ou d’écriture d’un élément de données avec une taille de charge inférieure ou égale à 1 Ko dans une heure donnée.

« S » est tous les temps de réponse de Demandes Abouties triés par latence en ordre croissant pour une Application donnée exécutant des opérations de lecture ou d’écriture de documents avec une taille de charge inférieure ou égale à 1 Ko dans une heure donnée.

« Classement Ordinal » est le 99e percentile en utilisant la méthode du rang le plus proche représentée par la formule suivante :

Rang Ordinal = (99 / 100) * N

« Latence P99 » est la valeur du Rang Ordinal de S.

« Heures de Latence Excessive » est le nombre total d’intervalles d’une heure pendant lesquels des Demandes Abouties soumises par une Application se sont traduites par une Latence P99 supérieure ou égale à 10 ms pour la lecture d’éléments de données ou à 10 ms pour les opérations d’écriture d’éléments de données. Si le nombre de Demandes Abouties au cours d’un intervalle donné d’une heure est de zéro, les Heures de Latence Excessive pour cet intervalle sont de 0.

« Taux de Latence Excessive Moyen » d’un mois de facturation correspond à la somme des Heures de Latence Excessive divisée par le nombre total d’heures pour ce mois de facturation.

« Pourcentage d’Obtention de la Latence Mensuel P99 » pour une Application Service Azure Cosmos DB spécifique déployé via les Comptes de Base de Données limités à une seule région Azure configurés avec un des cinq Niveaux de Cohérence ou les Comptes de Base de Données s’étendant sur plusieurs régions, configurés avec un des quatre Niveaux de Cohérence relâchés correspond à la soustraction du Taux de latence Excessif Moyen de 100 % pour un mois de facturation donné dans le cadre d’un abonnement Microsoft Azure spécifique. Le Pourcentage d’Obtention de la Latence P99 Mensuel est représenté par la formule suivante :

% d’Obtention de la Latence P99 Mensuel = 100 % - Taux de Latence Excessive Moyen

Avoir Service:

Pourcentage d’Obtention de la Latence P99 Mensuel Avoir Service
< 99,99 % 10 %
< 99 % 25 %

Historique des versions

1.3 Date de la dernière mise à jour : mai 2019
Notes de diffusion : Amélioration de l’écriture du Contrat de niveau de service à 10 ms pour tous les comptes.

1.2 Date de la dernière mise à jour : Septembre 2018
Notes de diffusion : Contrat de niveau de service en écriture amélioré lorsque plusieurs régions Azure sont configurées en tant que points de terminaison inscriptibles. Ajout de 10 ms de temps de réponse d’écriture pour les Applications optimisées pour réseau.

1.1 Date de la dernière mise à jour : Novembre 2017
Notes de diffusion : Azure Cosmos DB prend désormais en charge une nouvelle configuration : Les Comptes de Base de Données s'étendant sur plusieurs régions avec une Forte Cohérence, cette configuration a un SLA de Cohérence, de Débit et de Disponibilité. Le SLA pour les configurations existantes (Comptes de Base de Données Cosmos DB limités à une seule région configurés avec un des cinq Niveaux de Cohérence ou Comptes de Base de Données s'étendant sur plusieurs régions, configurés avec un des quatre Niveaux de Cohérence relâchés) reste le même. Tableau des Garanties de Cohérence clarifié avec la terminologie standard du secteur.

1.0 Date de la dernière mise à jour : mai 2017
Notes de diffusion : Changement d'image de service qui devient Azure Cosmos DB.