Plus rapide et moins cher : SQL sur Azure continue de surpasser AWS

Publié le 2 décembre, 2019

General Manager, Azure Data & AI

Plus d’un million de bases de données SQL Server locales ont migré vers Azure, ce qui constitue un changement majeur du lieu où les clients collectent, stockent et analysent leurs données.

La modernisation de vos bases de données vous offre la possibilité de transformer votre architecture de données. SQL Server sur Machines virtuelles Azure vous permet de garder le contrôle de votre base de données et de votre système d’exploitation tout en continuant de bénéficier de la flexibilité et de l’échelle du cloud. Pour certains, cela constitue une étape du parcours vers une base de données entièrement gérée, tandis que d’autres choisissent cette option de déploiement pour sa compatibilité avec des charges de travail locales telles que SQL Server Reporting Services.

Quel qu’en soit le motif, la migration de charges de travail SQL vers des Machines virtuelles Azure est une option populaire. Les clients Azure bénéficient de nos fonctionnalités uniques de gestion et de sécurité, qui automatisent des tâches telles que les mises à jour correctives et les sauvegardes. En plus de ces innovations inégalées, il est important d’offrir aux clients le meilleur rapport prix-performances possible. Une fois encore, SQL Server sur Machines virtuelles Azure arrive en tête.

Prêt pour l’étape suivante de votre parcours de modernisation ? Azure SQL Database est un service entièrement managé au rapport qualité-prix optimal pour vos charges de travail stratégiques, qui offre une échelle illimitée, une intelligence artificielle intégrée et des garanties de pointe en matière de disponibilité.

Rapport qualité-prix optimal de SQL Server sur Azure

GigaOm, cabinet de recherche indépendant, a récemment publié une étude comparant les performances de débit de SQL Server sur Machines virtuelles Azure et SQL Server sur AWS EC2. Azure s’est imposé comme leader incontestable sous Windows et Linux pour les charges de travail stratégiques, apparaissant jusqu’à 3,4 fois plus rapide et 87 % moins cher qu’AWS EC2.1

Rapport de GigaOm

Les images ci-dessus illustrent les résultats des comparaisons de performances et de rapports prix-performances du rapport de GigaOm . La mesure performance a trait au débit (transactions par seconde ou TPS). Une performance supérieure est meilleure. La mesure prix-performance a trait à la tarification sur trois ans divisée par le débit (transactions par seconde ou TPS). Un rapport prix-performance inférieur est meilleure.

Avec un Disque Ultra Azure, GigaOm a pu atteindre 80 000 entrées ou sorties par seconde (IOPS), atteignant ainsi le plafond de débit de machine virtuelle et dépassant largement les capacités d’IOPS d’AWS.2

L’une des principales raisons pour lesquelles le rapport prix-performance d’Azure est supérieur à celui d’AWS est l’utilisation d’Azure BlobCache qui fournit des lectures gratuites. Étant donné que la plupart des charges de travail de traitement des transactions en ligne (OLTP) sont aujourd’hui assorties d’un rapport lecture/écriture de dix pour un, les clients peuvent réaliser des économies significatives.

Innovation inégalée de l’équipe qui a mis SQL Server au monde

Forte plus de 25 ans d’expérience, l’équipe d’ingénierie derrière SQL Server continue de promouvoir la sécurité et l’innovation pour répondre aux besoins changeants de nos clients. Que l’exécution soit locale, dans le cloud ou à la périphérie, la solution s’avère être la plus complète, cohérente et sécurisée pour vos données.

Les machines virtuelles Azure SQL offrent une sécurité et une gestion intégrées uniques, incluant la mise à jour corrective automatique de la sécurité, la haute disponibilité automatisée et la récupération de base de données à un point spécifique dans le temps. Les fonctionnalités de sécurité uniques d’Azure incluent la sécurité avancée des données pour SQL Server sur Machines virtuelles Azure, qui permet d’effectuer des évaluations de vulnérabilité et d’offrir une protection avancée contre les menaces. Les clients qui installent eux-mêmes SQL Server sur des machines virtuelles dans le cloud peuvent désormais s’inscrire auprès de notre fournisseur de ressources pour activer cette même fonctionnalité.

Commencez à utiliser SQL dans Azure dès aujourd’hui

Migrez de SQL Server en local vers SQL Server 2019 sur Machines virtuelles Azure dès aujourd’hui. Commencez avec des images de machine virtuelle Azure SQL préconfigurées sur Red Hat Enterprise Linux, SUSE Linux Enterprise Server, Ubuntu ou Windows en quelques minutes. Tirez parti d’Azure Hybrid Benefit pour réutiliser vos licences Windows Server et SQL Server existantes dans Azure afin de réaliser des économies substantielles.

Lorsque vous l’ajoutez, les bases de données SQL sont tout simplement meilleures sur Azure. Apprenez-en davantage sur la raison pour laquelle SQL Server est meilleur sur Azure, et bénéficiez d’un crédit Azure de 200 USS avec un compte gratuit3 ou de crédits Azure de développement ou de test4 pour réaliser des économies supplémentaires.

 


1Avantages en termes de rapport prix-performance basés sur les données d’une étude commandée par Microsoft et conduite par GigaOm en octobre 2019. L’étude a comparé le rapport prix-performances entre SQL Server 2017 Enterprise Edition sur Windows Server 2016 Datacenter Edition dans le type d’instance Azure E64s_v3 avec 4 x 1 To de données de pool de stockage P30 (cache en lecture seule) + 1 x 0,5 To de journal P20 (sans cache) et SQL Server 2017 Enterprise Edition sur Windows Server 2016 Datacenter Edition dans un type d’instance volumineux AWS EC2 r4.16x avec 1 x 4 To de données gp2 + 1 x 1 To de journal gp2. Les données de référence proviennent d’un test de terrain d’analyse GigaOm dérivé d’une norme industrielle reconnue, TPC Benchmark™ E (TPC-E). Le test de terrain n’implémente pas l’intégralité du test TPC-E et, par conséquent, n’est pas comparable aux tests TPC-E publiés. Le test de terrain est basé sur un mélange de transactions intensives en lecture seule et en mise à jour qui simulent des activités trouvées dans des environnements d’applications OLTP complexes. Le rapport qualité-prix est calculé comme suit par GigaOm : coût de l’exploitation continue de la plateforme cloud pendant trois ans, divisé par le nombre de transactions par débit seconde. Les prix sont basés sur les tarifs américains disponibles publiquement dans la région USA Ouest pour SQL Server sur les machines virtuelles Azure et la région Californie Nord pour AWS EC2 à compter d’octobre 2019. La tarification comprend les réservations de trois ans pour la tarification de calcul Azure et AWS, et Azure Hybrid Benefit pour SQL Server et Azure Hybrid Benefit pour Windows Server et License Mobility pour SQL Server dans AWS, hors coûts d’assurance logicielle.  Les résultats en termes de qualité-prix sont basés sur les configurations détaillées dans le test analytique sur le terrain effectué par GigaOm.  Les résultats et les prix réels peuvent varier en fonction de la configuration et de la région.

2Avantages basés sur les données d’une étude commandée par Microsoft et conduite par GigaOm en octobre 2019. L’étude a comparé le rapport prix-performances entre SQL Server 2017 Enterprise Edition sur Windows Server 2016 Datacenter Edition dans un type d’instance Azure E64s_v3 avec 1x Ultra 1,5 To et débit de 650 Mo par seconde, et SQL Server 2017 Enterprise Edition sur Windows Server 2016 Datacenter Edition dans un type d’instance volumineux AWS EC2 r4.16x avec 1 x 1,5 To io1 de journal + données approvisionnés. Les données de référence proviennent d’un test de terrain d’analyse GigaOm dérivé d’une norme industrielle reconnue, TPC Benchmark™ E (TPC-E). Le test de terrain n’implémente pas l’intégralité du test TPC-E et, par conséquent, n’est pas comparable aux tests TPC-E publiés. Le test de terrain est basé sur un mélange de transactions intensives en lecture seule et en mise à jour qui simulent des activités trouvées dans des environnements d’applications OLTP complexes. Le rapport qualité-prix est calculé comme suit par GigaOm : coût de l’exploitation continue de la plateforme cloud pendant trois ans, divisé par le nombre de transactions par débit seconde. Les prix sont basés sur la tarification en USD publiquement disponible dans la région Europe Nord pour SQL Server sur Machines virtuelles Azure et la région Irlande pour AWS EC2 à compter d’octobre 2019. Les résultats en termes de qualité-prix sont basés sur les configurations détaillées dans le test analytique sur le terrain effectué par GigaOm.  Les résultats et les prix réels peuvent varier en fonction de la configuration et de la région.

3Des informations supplémentaires sur le compte Azure gratuit assorti d’un crédit de 200 USD sont disponibles sur la page https://azure.microsoft.com/fr-fr/free/.

4Crédits et tarification Azure de développement ou de test disponibles uniquement pour les abonnés Visual Studio payants.